BANNIERE1

ACCUEIL

10 idées pour prendre de la hauteur...

 

logo-EnFranceAussi

 

Cet article participe au rendez-vous mensuel "En France Aussi", évènement interblogueurs organisé par Sylvie du blog Le coin des voyageurs, qui découvre (ou redécouvre) la richesse et la beauté de la France. 

Chaque mois, elle invite d'autres blogueurs à partager des articles autour d'un thème différent.

Depuis quelques temps, un blogueur est invité à être le leader du mois, et à choisir le thème.

Ce mois-ci, je participe pour la vingt-quatrième fois dans le cadre de ce 38ème RDV, dont le thème a été choisi par Virginie du blog "Les aventures d'Arthur et Thibaut""Et si on prenait de la hauteur ?".

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦  ♦ ♦ ♦ ♦ 

Pour prendre de la hauteur, on est pas forcément obligés de monter dans un avion ou un hélicoptère, de faire un vol en mongolfière, de s'initier au parapente ou de faire un saut en parachute...

La preuve avec ces 10 idées qui riment bien sûr avec randonnées : 

 

prendre-de-la-hauteur

 

1/ Monter en haut d'une tour... 

C'est en Corse que je vous invite à vous rendre pour monter en haut de la Tour de Turghiu, perchée sur la falaise du Capo Rosso.

Du haut de cette tour génoise, accessible uniquement à pied, la vue sur le golfe de Porto est absolument fabuleuse ! 

Difficulté : Facile
Départ : A 6 km de Piana sur la route d'Arone
Arrivée : Tour de Turghiu (331 m)
Dénivelé : 530 m
Temps de marche : 3h A/R (sans les pauses)

Pour tout savoir sur cette randonnée, je vous invite à consulter mon article : "Tour de Turghiu / Capo Rosso"

Le lac Blanc

Vous avez de jeunes enfants, ou vous êtes débutants, et vous recherchez une randonnée courte et facile... C'est le début de la saison et vous souhaitez démarrer en douceur... Vous avez fait une grande randonnée la veille et vous avez envie d'une journée repos... 

Avec son faible dénivelé, son sentier sans difficultés bordé de fleurs et son joli lac aux berges accueillantes, cette randonnée possède bien des atouts et consitue une destination idéale au coeur du parc national de la Vanoise, en Savoie.
 

En dehors de ses magnifiques paysages, la randonnée du lac Blanc (2 246 m) a été tout particulièrement marquante pour nous, car nous y avons fait une rencontre pour le moins inhabituelle et inattendue... En août 2008avec notre fille de 9 ans et notre fils hémiplégique, alors âgé de 13 ans, c'est en effet sur ce sentier que nous avons fait la connaissance de Christian Molitor.

Christian Molitor est un photographe professionnel. En 2008, alors en pleine préparation d'un ouvrage sur la Haute-Maurienne et la Vanoise, il nous a abordés ce jour-là sur le sentier du lac Blanc pour nous demander la permission de nous suivre jusqu'au lac et prendre quelques clichés de notre petite famille, dans l'espoir de faire affaire avec l'office de tourisme et financer la sortie de son livre...

Objectifs réussis pour Christian car l'été suivant nous découvriions une de ses photos illustrant une page du guide été 2009 de l'office de tourisme de Haute Maurienne/Vanoise, et le livre "Haute Maurienne Vanoise/Terre de lumières et de légendes" paraissait. J'ai la chance d'en posséder un exemplaire dédicacé... D'autres titres ont suivi ensuite. Si comme moi vous êtes amateurs de beaux ouvrages, je vous invite à vous rendre ici sur sa page officielle.

C'est aussi grâce à Christian que j'ai pu découvrir et photographier mon premier lys martagon...

Bref, je ne suis donc pas prête d'oublier le lac Blanc et je vous recommande vivement cette magnifique randonnée, avec ou sans Christian Molitor sur les sentiers !  

lac-blanc-termignon3A l'arrivée au lac Blanc... 

Destinations vacances randos : Les parcs nationaux de France (2/2)

Pour le rendez-vous "EN FRANCE AUSSI" du mois de juin dernier sur le thème "Sports et vacances", j'avais choisi de vous parler des 10 parcs nationaux de France, destinations privilégiées pour la randonnée en vacances !

Après une première partie ici sur les parcs de haute montagne, voici donc les 6 autres parcs nationaux français :      

 

UN PARC NATIONAL DE MOYENNE MONTAGNE :

fleur-parc-des-cevennes

 
Le parc national des Cévennes (1970)

Situé en Lozère, dans le Gard et en Ardèche, c'est le seul parc national français de moyenne montagne, et c'est aussi le seul dont le coeur est habité et exploité par des résidents permanents.

3500 kilomètres de sentiers de randonnées sillonnent le parc, dont le très célèbre chemin de Stevenson (le GR 70), et permettent aux randonneurs de découvrir de splendides sites naturels, comme par exemple :

- les gorges du Tarn et de la Jonte,
- le chaos de Nîmes-le-Vieux,
- le bois de Païolive,
- le Mont Aigoual et Mont-Lozère...

Retrouvez toutes les infos sur les randos du Parc national des Cévennes sur la page "destinations Cévennes" du site officiel du parc national des Cévennes.

Le lac de Mediano

C'est du petit village médiéval d'Aïnsa, lors d'une escapade en espagne en 2004, que nous avions aperçu pour la première fois le lac de Mediano (500 m), dont la jolie couleur turquoise m'avait subjuguée.

J'avais alors découvert l'histoire de ce lac situé dans la vallée de la Cinca, dans la province de Huesca en Aragon : ce lac immense (7 kilomètres de long et 3 de large) est en fait un lac de barrage qui a noyé 5 villages, dont celui de Mediano, qui a donné son nom au lac. De ce village englouti, seul le clocher de l'église émerge aujourd'hui des eaux, constituant ainsi une curiosité.

Curiosité qui n'a pas manqué de m'attirer ! Aussi, quand j'ai vu que dans le livre "Randonnées vers les plus beaux lacs de Pyrénées" de Jacques Jolfre, le lac de Mediano faisait l'objet d'un circuit, il ne m'en fallait pas plus pour avoir envie de profiter de nos vacances à St Lary Soulan en août 2009 pour approcher ce lac d'un peu plus près, avec notre fille de 10 ans et notre fils hémiplégique de 14 ans. 


De St Lary, c'est en passant par le tunnel d'Aragnouet-Bielsa que l'on rejoint l'Espagne. Tunnel magique car bien souvent, quand la météo n'est pas au beau fixe du côté de St Lary, elle l'est de l'autre côté du tunnel !

Dès le départ de la randonnée, au pont del Grado, la vue est splendide ! D'un côté elle porte sur le lac d'El Grado, de l'autre sur la gorge d'El Entremon à l'eau d'une extraordinaire couleur verdâtre.

medianoDepuis le pont del Grado, vue sur le lac d'El Grado

Boucle du sillon de Talbert

Tirée de l'édition 2015 de "Bretagne magazine", la boucle du sillon de Talbert nous entraîne à la découverte de la presqu'île de Lézardrieux, dans les Côtes d'Armor en Bretagne.

Grâce à des bornes d'interprétation jalonnant le parcours, "la petite camargue", l'activité goémonière de la pointe de Pen Lan, le sillon noir ou bien encore le sillon de Talbert n'auront plus aucun secret pour vous !

Cette randonnée sans difficulté particulière entre terre et mer mène tout d'abord à la "petite camargue". Eh oui, la Bretagne a sa camargue :

sillon-de-talbert3


Il s'agit en fait de la baie de Lanéros, où 
l'eau s'invite dans les prés salés au gré des marées. Un très joli paysage à contempler avant de parvenir du côté des sillons...

Le lac Bénit

Niché au pied du Bargy en Haute-Savoie dans les Alpes, le lac Bénit (1 452 m) est un lac entouré de légendes. L'une d'elles, qui lui a donné son nom, raconte que jadis, après que ses eaux aient innondé un village, le lac aurait été béni par un évêque. Il aurait jeté son anneau en or dans le lac, au fond duquel il se trouverait toujours...

Aujourd'hui, le lac Bénit fait surtout l'objet d'une randonnée facile, sans difficulté particulière, idéale pour les familles ou les jours de repos entre deux grandes randos.

Les jours où il est en service, le télésiège du Morsulaz dépose ses passagers à 10 minutes de marche du site du lac, aménagé d'un coin pique-nique et d'une buvette...

Avec une telle facilité d'accès, on pourrait craindre que ce joli lac glaciaire entouré de sapins soit bondé en été. C'est peut-être le cas les jours d'ouverture du télésiège, ou à certaines heures de la journée, mais en ce qui nous concerne nous y avons trouvé calme et tranquillité en ce début août 2008, où nous étions avec notre fille de 9 ans et notre fils hémiplégique, alors âgé de 13 ans. Sans doute parce que nous y sommes allés de bonne heure... Ce que je vous conseille fortement afin de pouvoir profiter de ce petit coin de paradis en toute quiétude.

Alors que ce soit pour initier vos enfants ou toute autre personne débutante à la randonnée, ou bien pour reposer des muscles fatigués, les rives du lac Bénit vous attendent !

 

lac-benit2

Le parc oriental de Maulévrier en 20 photos

 

logo-EnFranceAussi

 

Cet article participe au rendez-vous mensuel "En France Aussi", évènement interblogueurs organisé par Sylvie du blog Le coin des voyageurs, qui découvre (ou redécouvre) la richesse et la beauté de la France. 

Chaque mois, elle invite d'autres blogueurs à partager des articles autour d'un thème différent.

Depuis quelques temps, un blogueur est invité à être le leader du mois, et à choisir le thème.

Ce mois-ci, je participe pour la vingt-troisième fois dans le cadre de ce 36ème RDV, dont le thème a été choisi par Camille du blog Stendhal Syndrome : "Eclats d'ailleurs".

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦  ♦ ♦ ♦ ♦ 

 

Pour le rendez-vous de ce mois-ci, je vous emmène au Japon. Mais au Japon... en France !

Car près de chez moi, en Anjou dans le Maine-et-Loire, se trouve le plus grand jardin japonais d'Europe : le Parc Oriental de Maulévrier.

Ici il y a une rivière qui traverse le parc et s'écoule d'Est en Ouest, symbolisant la course du soleil et la vie d'un homme, de sa naissance à sa mort. 

Ici il y a des petits ponts, et notamment un petit pont rouge. Rouge comme l'est aussi le torri, le portail traditionnel japonais. Parce que la couleur rouge, sacrée au Japon, représente là le caractère sacré des lieux...

Ici il y a un temple et des statues khmères, des lanternes japonaises et une pagode.

Ici il y a les îles du Paradis, constituées de l'Ile de la Grue et de l'Ile de la Tortue, deux petites îles qui représentent le yin et le yang, l'harmonie entre deux êtres opposés. Ne rêvez pas de poser un pied dessus, car elles sont sacrées : en dehors des jardiniers et de l'Empereur du Japon, personne n'est autorisé à y pénétrer, afin de ne pas déranger les "esprits".

Ici certains arbres sont taillés "à la japonaise". La végétation foisonne et transforme le paysage au fil des saisons, symbolisant ainsi les différentes étapes de la vie : la naissance et la jeunesse, la maturité et l'âge adulte, la mort ou la réincarnation...

Ici, tout n'est que calme, harmonie, bien-être et sérénité...

Ici, tout n'est que ravissement et émerveillement.

Ici, le dépaysement est garanti !

Car ici on est ailleurs, mais ailleurs en France ! 

Retrouvez toutes les informations complètes sur ce parc ici sur le site officiel du Parc Oriental de Maulévrier.

En attendant, je vous propose une balade en images avec 20 photos de ce parc absolument féérique

parc-oriental-maulevrier16

Le lac de Peyre et le col de Balafrasse (2)

Je vous ai déjà présenté ici cette randonnée que nous avons faite en août 2013 avec notre fille de 14 ans. Cette année là, nous la faisions pour la deuxième fois...

Car la première fois, c'était fin juillet 2008, avec notre fille alors âgée de 9 ans et notre fils hémiplégique de 13 ans, et c'est de fois là dont je vais vous parler aujourd'hui.

Au départ, nous comptions aller uniquement au lac de Peyre, un très joli lac perché à 2 108 mètres d'altitude en Haute Savoie dans les Alpes.

Mais une fois rendus sur place, nous avons prolongé la rando jusqu'au col de Balafrasse (2 246 m) au-dessus du lac, ... à cause des bouquetins, car nous avons entendu dire qu'il y en avait là-haut. Les enfants préférant rester jouer au bord du lac, nous sommes montés à tour de rôle avec Philippe.

C'est après la pause pique-nique, en début d'après-midi, que nous avons entrepris l'ascension. A cette heure là, il y avait beaucoup de monde sur le chemin du col, mais quelques bouquetins étaient cependant encore là ! Rien à voir avec les nombreux bouquetins que nous avons pu voir le matin en 2013 mais quelle formidable rencontre, qui vaut largement la petite grimpette ardue du lac au col. Car oui, attention si vous voulez y monter avec des enfants, cette portion n'est pas des plus faciles, et ça glisse bien sur les cailloux !

Du col de Balafrasse, la vue est magnifique, notamment sur le ravissant lac de Peyre que l'on surplombe et qui offre déjà à lui seul un très bel objectif de randonnée en famille.

A ceux qui sont attirés par les bouquetins, je conseille vivement d'y aller le plus tôt possible le matin : vous aurez beaucoup plus de chance d'en voir en nombre ! Tout comme nous en 2013, en étant très matinal, vous aurez peut-être même le privilège de vous retrouver seuls un moment avec eux et ça, c'est quelque chose de magique !

Bouquetins, marmottes, lac, fleurs et jolis paysages composent cette randonnée, qui fait incontestablement partie de mes coups de coeur ! Nous l'avons déjà faite à 2 reprises et si nous retournons à nouveau dans cette région, nous la ferons à nouveau ! Tout est dit...

lac-de-peyre-balafrasse-bisAu départ de la randonnée...

Le piton Cabris par le Bras Patates

A l'occasion de notre randonnée à la cascade du Bras Rouge, je vous ai déjà parlé du cirque de Cilaos, l'un des trois cirques que compte l'île de la Réunion dans l'océan indien

En dehors de la célèbre route aux 400 virages qui y mène, et des randonnées, il existe une autre manière de découvrir ce cirque : d'en haut !

Non il ne s'agit pas de le survoler en hélicoptère, mais plus simplement de l'admirer d'une fenêtre... Enfin, une fenêtre un peu particulière à vrai dire puisqu'il s'agit de la fameuse Fenêtre des Makesun point de vue à 1 587 mètres d'altitude, qui offre un panorama vraiment exceptionnel sur le cirque naturel de Cilaos et le piton des Neiges.

Dans les Hauts de Saint-Louis, près du village des Makes au sud-ouest de l'île, en plus de compter parmi plus beaux belvédères de l'île, la Fenêtre est aussi le point de départ de plusieurs randonnées, dont cette merveilleuse randonnée qui rejoint le piton Cabris (1 504 m) en passant par le bras Patates, et qui permet de profiter d'admirables panoramas sur le cirque.

Le sentier est escarpé par endroits, avec quelques passages plus difficiles, mais rien d'insurmontable puisque nous l'avons fait avec notre fille de 12 ans et notre fils hémiplégique de 16 ans, en cette fin juillet 2011. Et surtout, la récompense est à la hauteur des efforts fournis, car les paysages sont absolument grandioses !

A condition toutefois que la vue soit dégagée... Car là-bas les nuages ont vite fait de recouvrir entièrement le paysage ! Alors afin d'éviter une énorme déception, partez tôt le matin avant qu'ils n'arrivent ! 

Si vous aimez allier panoramas à couper le souffle et randonnée, cette très très belle boucle est faite pour vous !

Et si la difficulté vous empêche de parcourir le sentier, allez au moins découvrir le magnifique point de vue de la fenêtre des Makes...

 piton-cabris-bras-patates4Ci-dessus et ci-dessous : vue sur le cirque de Cilaos, sur le sentier de Piton Cabri

Le circuit Gallo Romain de Mouzillon

 

logo-EnFranceAussi

 

Cet article participe au rendez-vous mensuel "En France Aussi", évènement interblogueurs organisé par Sylvie du blog Le coin des voyageurs, qui découvre (ou redécouvre) la richesse et la beauté de la France. 

Chaque mois, elle invite d'autres blogueurs à partager des articles autour d'un thème différent.

Désormais, un blogueur est invité à être le leader du mois, et à choisir le thème.

Ce mois-ci, je participe pour la vingt-deuxième fois dans le cadre de ce 35ème RDV, dont le thème a été choisi par Mitchka du blog "Fish and Child" : "La France antique".

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦  ♦ ♦ ♦ ♦ 

Pour relier le thème de "la France antique" à la randonnée, quoi de mieux que de vous proposer un circuit Gallo-Romain ?

C'est à Mouzillon en Loire-Atlantique que je vous emmène, dans le pays du Vignoble Nantais.

Installé sur les côteaux d'une rivière, ce petit village des Pays de la Loire se trouve sur la voie romaine qui reliait autrefois Rouen à Bordeaux

Témoin de ces temps lointains, il ne reste plus aujourd'hui que les vestiges d'un pont gallo-romain, emprunté par les romains pour traverser la SanguèzeIl parait que ce pont qui date du 1er siècle est parfois appelé le pont Jules César, même si ce dernier n'a assurément rien à voir dans cette affaire ! Ce qui est certain par contre, c'est qu'en 1230 ce pont a vu passer le cortège royal de Saint-Louis et de sa mère Blanche de Castille, en route vers Vallet.

Restez informés !

Pour être au courant de chaque nouvel article, inscrivez-vous à la newsletter et recevez gratuitement en cadeau mes 2 albums photos numériques : "la montagne en photos" et "la mer en photos".

Traduction

A propos

 

photo presentation

 

Coucou !

Moi c'est Sylvie...

Je fais de la randonnée depuis 1990.

Ici, vous trouverez quelques conseils mais surtout, je vous fais partager mes randonnées, principalement à la montagne mais aussi à la mer ou ailleurs, en été comme en hiver :

- Pyrénées
- Alpes
- Corse
- Bretagne
- Pays de la Loire
- Ile de la Réunion

 

Suivez-moi sur Facebook

 

Recherche

Avertissement :

Les indications fournies dans mes descriptifs sont brèves et sommaires, et servent principalement à vous faire une petite idée de la randonnée présentée, selon mon ressenti. Elles ne remplacent pas l'indispensable topo-guide de randonnée, qui vous fournira un descriptif complet et précis de votre randonnée.

Des facteurs météo ou autres sont susceptibles de faire évoluer rapidement la difficulté d'un itinéraire. Chaque randonnée se fait donc sous votre propre responsabilité. Toutes les informations fournies ici ne pourront en aucun cas engager ma responsabilité en cas d'accident ou de quelque manière que ce soit.