BANNIERE1

La randonnée de la sterne de Dougall compte parmi les plus populaires de Port Elizabeth, en Afrique du Sudsituée tout au bout de la célèbre route des jardins (la "garden route") pour qui vient du Cap.

Tirée du site de l'office de tourisme de Port Elizabeth, cette boucle de 9 kilomètres, sans difficulté, se déroule entièrement dans la réserve naturelle de Cape Recife (Cape Recife Reserve Nature), un des meilleurs sites d'observation des oiseaux de la région. Cette randonnée tire d'ailleurs son nom d'un oiseau marin rare, la sterne de Dougall (the Roseate Tern), qui migre ici à l'automne et au printemps.

Même si on est ici en bord de mer, le circuit présente des paysages variés permettant de découvrir tour à tour des étangs, la côte rocheuse et ses plages, un vieux pharedes dunes recouvertes de fynbos (maquis caractéristique du sud de l'Afrique du Sud) ainsi que des vestiges militaires datant de la seconde guerre mondiale.

Logeant alors au Pine Lodge Resort, dans les environs de la Nelson Mandela Metropolitan Universityl'université où Jérémie a étudié pendant 6 mois, nous avons pu partir à pied de notre bungalow...

Après avoir hésité sur le point de départ précis du circuit, nous avons finalement réussi à nous repérer à l'aide du plan que l'on trouve en téléchargement ici sur le site de l'office de tourisme de Port Elizabeth.

De cette première randonnée sur le sol sud-africain en cette fin décembre 2016, où nous étions avec notre fille de 17 ans et notre fils hémiplégique de 21 ans, je garde le souvenir du parfum iodé de l'Océan Indien, la découverte des étendues de fynbos, et surtout notre rencontre avec de nombreux oiseaux.

Bref, une très jolie balade à ne pas négliger sur cette partie de la côte du cap oriental ! 

 

roseate tern hiking trail4

roseate tern hiking trail7

roseate tern hiking trail8

 

roseate tern hiking trail3

roseate tern hiking trail11

roseate tern hiking trail10

roseate tern hiking trail9

roseate tern hiking trail13

roseate tern hiking trail15

roseate tern hiking trail16

roseate tern hiking trail12

 

 roseate tern hiking trail
Difficulté
 : Facile

Départ : Centre SAMREC (SAMREC Penguin Rescue Station), situé un peu après la barrière d'entrée de la réserve naturelle de Cape Recife (Cape Recife Nature Reserve) à côté du Pine Lodge Resort à Summerstrand / Port Elizabeth.

ATTENTION : L'entrée dans la réserve est libre pour les piétons, mais pas pour les véhicules. Pour ne pas payer de permis d'entrée (disponible au Pine Lodge Resort), se garer en dehors de la réserve, juste avant la barrière d'entrée. Une courte marche suffit ensuite pour rejoindre le départ de la randonnée.

Boucle 

Distance :  9 km A/R

Temps de marche : 3/4 h A/R
(Temps de marche donné à titre indicatif, sans les pauses)   

roseate tern hiking trail5

Accès :  De l'aéroport, rejoindre la rue "Marine Drive". Poursuivre jusqu'au panneau indiquant sur la gauche le Pine Lodge Resort et la réserve naturelle de Cape Recife (Pine Lodge/Cape Recife Nature Reserve). 900 mètres environ plus loin se trouve la barrière d'entrée de la réserve. Il reste ensuite environ 500 mètres à parcourir sur la route pour rejoindre le début de la randonnée.

 roseate tern hiking trail14

Descriptif : La randonnée démarre au centre SAMREC, 500 mètres environ après la barrière d'entrée de la réserve. Du SAMREC, se diriger vers la plage, une petite terrasse en bois offre une vue magnifique sur la baie. Prendre à droite vers le phare, puis de nouveau à droite à un tuyau de sortie en béton de récupération d'eau. Traverser la route pour prendre un sentier qui serpente à travers le fynbos jusqu'à un observatoire pour les oiseaux, non loin de l'étang inférieur. Le sentier passe ensuite en bordure de l'étang supérieur, traverse un pont de bois au milieu des roseaux puis bifurque à gauche pour mener à la plage. Se diriger à droite vers le phare. Ensuite, bien plus loin, après avoir traversé un affleurement rocheux et une plage de coquillage, prendre à droite un sentier qui ramène à l'intérieur des terres, à travers les dunes couvertes de fynbos. Le sentier traverse les restes de casernes de la seconde guerre mondiale avant de gravir une colline jusqu'à un poste d'observation datant de 1940, offrant une belle vue sur la baie et la réserve. Le sentier serpente à travers les dunes et ramène aux étangs. De là, prendre le même chemin qu'à l'aller ou bien tourner juste avant l'observatoire aux oiseaux pour rattraper le centre SAMREC par la route.


plan roseate tern hiking trailTracé du parcours tiré de la fiche PDF du site de l'office de tourisme de Port Elizabeth

roseate tern hiking trail1Ci-dessus et ci-dessous : du côté des étangs...

roseate tern hiking trail2

roseate tern hiking trail17Ci-dessus et les 3 photos ci-dessous : végétation sur les dunes, après avoir quitté la côte...

roseate tern hiking trail18

roseate tern hiking trail19

roseate tern hiking trail20

roseate tern hiking trail21Ci-dessus : les vestiges militaires de la seconde guerre mondiale...

roseate tern hiking trail22Ci-dessus : sur le chemin du retour, dans les dunes...

                                         A propos du phare :

A l'origine, la tour du phare, construit en 1851, avait deux bandes de blanc et rouge. Pour être plus visible par rapport à la végétation, ces bandes ont été changées en noir et blanc en 1929.

Malgré sa lumière visible jusqu'à 29 miles marins à la ronde, soit près de 55 kilomètres, de nombreux naufrages ont eu lieu, dont le Kapodistrias, un cargo grec qui a coulé en 1985. 

Le récif tire d'ailleurs son nom du HSM Thunderbolt, un navire de la Royal Navy qui a fait naufrage en 1847. 

roseate tern hiking trail6

 

 localisation cape recife nature reserve
Localisation de la réserve naturelle de Cape Recife - ©2017 www.openrunner.com  

Est-ce ainsi que vous imaginiez cette partie de la côte sud-africaine ?  

Commentaires   

stéphanie
# stéphanie 21-04-2017 13:41
C'est magnifique! Quel paysage! Et quelle chance d'avoir pu approcher autant les oiseaux! Une très belle rando! Merci pour ce partage.
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 21-04-2017 16:17
De rien Stéphanie, tout le plaisir est pour moi ! C'est vrai que c'était vraiment une chouette rando et on était ravis d'approcher ainsi autant d'oiseaux ! Des oiseaux qu'on a par chez nous, et d'autres qu'on avait jamais vus !
Et puis le fait de savoir qu'on était si proches de l'université (on l'avait très souvent en visu...) où Jérémie a étudié pendant un semestre, pour nous ça ajoutait comme une petite magie supplémentaire ;-)
Répondre | Répondre en citant | Citer
Francis
# Francis 01-05-2017 12:42
Jusque là, on est encore "sur terre" ;-) plus dépaysé par le cadre que tu décris et quelques oiseaux étrangers à nos contrées que par le paysage global. J'imagine la préparation compliquée et "palpitante" d'un tel séjour. Jérémie avait-il trouvé le temps de reconnaitre, débroussailler et vous faire quelques propositions, ou bien avez-vous tout conçu depuis chez vous ?
Merci pour cette première balade sud-africaine
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 01-05-2017 05:00
Mais de rien Francis, tout le plaisir est pour moi !
Oui effectivement, en dehors de la végétation typique par endroits, et d'oiseaux jusqu'alors inconnus, on se retrouve ici dans un paysage classique de bord de mer, que l'on pourrait tout à fait trouver dans notre beau pays.
Même s'il était sur place, Jérémie n'a pas du tout participé à l'élaboration de ce voyage, j'ai tout organisé toute seule depuis la maison. Une préparation longue, passionnante et palpitante, stressante et angoissante, un peu tout cela à la fois...
L'Afrique du Sud est un pays immense, aux paysages variés, mais qu'il est impossible de visiter en 2 semaines seulement, à moins de tout survoler, ce que nous ne voulions pas. Je suis certaine que les paysages du reste de l'Afrique n'ont rien à voir avec ce que nous avons pu découvrir mais, afin de ne pas nous éparpiller, nous avons choisi de nous limiter à découvrir la région où Jérémie a étudié. C'est pourquoi notre choix s'est porté sur la Garden Route, qui va de Port Elizabeth au Cap (nous nous sommes arrêtés juste un peu avant...), une portion qui représente une infime partie de l'Afrique du Sud mais qui pourtant déjà fait presque 800 kilomètres !!!! Je savais que cette zone était très touristique et balnéaire, et que donc nous y serions moins dépaysés qu'ailleurs, mais par contre c'était très rassurant car l'Afrique du Sud a très mauvaise réputation au niveau de la sécurité... En plus c'était la première fois que nous partions ainsi à l'étranger, je ne savais pas du tout dans quoi on s'aventurait, alors je ne voulais prendre aucun risque ! Et puis Jérémie étant hémiplégique, je ne voulais rien laisser au hasard, ainsi il y a par exemple des randos que j'ai écartées...
Après cette première expérience qui nous a emballés -car vous allez voir par la suite que la Garden Route ce n'est pas que la mer ;-) - on a très envie de découvrir d'autres régions du pays, et maintenant l'appréhension n'est plus la même...
Répondre | Répondre en citant | Citer
Caroline T.
# Caroline T. 01-05-2017 14:53
Coucou!

On ne dirait vraiment pas l'Afrique du Sud!!! J'ai l'impression d'être en Bretagne! :-) Pour moi l'Afrique ce sont les fauves, la jungle...hi hi!
J'aime beaucoup ton angle de prise de vue pour la photo du phare et tu as du te régaler avec les nombreux oiseaux présents.

Bisous et bonne soirée.
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 01-05-2017 11:17
Hello Caroline !
Eh oui, c'est surprenant n'est-ce-pas cette image de l'Afrique du Sud, loin de ce qu'on peut s'imaginer et rêver en pensant à ce pays... On a tous en tête les reportages que l'on voit à la télé, ou bien les lieux touristiques proposés par les organisateurs de voyage... Mais là c'est un voyage "100% fait maison" que tu vas découvrir, avec des choses pas uniquement que touristiques justement, et donc méconnues... C'est vrai que si Jérémie n'avait pas étudié à Port Elizabeth on aurait sans doute pas du tout choisi cette région de la route des Jardins comme lieu d'exploration pour nos 2 semaines, et nous n'aurions donc sans doute jamais fait cette rando ;-) Au final on s'est vraiment régalés avec la grande variété de choses qu'on a pu faire, comme tu vas pouvoir le découvrir par la suite... Et là pour cette balade on était tous aux anges avec tous ces oiseaux : pour nous qui adorons les observer, c'était génial ! Bisous.
Répondre | Répondre en citant | Citer
Roguidine
# Roguidine 01-05-2017 21:38
Bonsoir,
Ouah que c'est beau, je dirais même qu'on se croirait en France !! vous être courageux d'entreprendre des randonnées dans des pays étrangers, jamais je n'y aurais pensé !! déjà que j'arrive à m'égarer en France, alors dans des Pays où je ne parle que Français ! ça m'inquièterait !! bravo à vous , il est vrai que vous avez découvert de bien beaux endroits, les oiseaux que je ne connais pas !! de bons moments agréables en famille !!
Bonne semaine pas de printemps !!!
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 02-05-2017 06:58
Hello Roguidine !
Ce n'est pas la première fois qu'on se lançait dans des randos à l'étranger, mais la fois précédente c'était en Autriche, pour la découverte du tyrol... A l'époque on avait pas encore internet, j'avais tout préparé par courrier en faisant des demandes auprès des offices de tourisme, et on avait acheté des bouquins de randos sur place (comme je me débrouille en allemand, ça aide...).
Cette fois vu que ce n'était pas un pays européen c'était un peu différent, surtout avec la mauvaise réputation de l'Afrique du Sud au niveau de la sécurité, donc je croisais les doigts pour que tout se passe bien... De chez moi j'ai passé E-NOR-ME-MENT de temps à la préparation de ce voyage, et notamment des randos. Avec mon fils hémiplégique, je ne voulais rien laisser au hasard, alors j'ai cherché un maximum d'infos avant de partir, et surtout j'ai essayé de les recouper pour les vérifier... Internet pour ça c'est vraiment génial, et puis il y a aussi les guides comme "Le Routard" et le "Lonely Planet" etc. Comme nous avons conçu tout notre programme avant de partir, mon mari a téléchargé une application GPS sur son téléphone portable et depuis la maison il a cherché toutes les coordonnées de départ de nos futures randos ou autres activités. Du coup, une fois sur place, c'était super pratique ! J'avais tout de même imprimé les cartes au cas où.... Au final, avec tout ce que j'ai imprimé, je suis partie avec un dossier de préparation de 2 kilos dans mon bagage à main ! Sur ce, bonne semaine à toi aussi. Bises.
Répondre | Répondre en citant | Citer
Nath
# Nath 09-05-2017 20:00
Coucou Sylvie,
Trop chouette cet article qui montre un visage de l'Afrique du Sud qui est rarement montré !
Les oiseaux avec le long bec noir recourbé, ce sont bien des ibis, non ?
Pour l'oiseau à longue queue en fin d'article, c'est une veuve dominicaine. J'en avais vu en Tanzanie, je trouvais qu'ils avaient de la grâce.
Merci pour toutes ces belles photos ! :-)
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 10-05-2017 05:15
Coucou Nath !
Eh oui, ce n'est pas vraiment l'image qu'on a de l'Afrique du Sud, on imagine plus de dépaysement et non pas ces paysages de bord de mer qui ressemblent à ceux de la Bretagne... Sauf qu'en Bretagne il n'y a de veuves dominicaines ;-) En revanche, après recherche, il semble qu'il y ait des ibis (j'ai regardé, c'est bien ça, ça doit être des ibis sacrés...) ! Merci beaucoup pour ton aide dans l'identificatio n de ces oiseaux, car je n'ai pas encore pris le temps de chercher tous les noms ! Et pourtant, j'aime bien savoir moi aussi, même si c'est difficile de se souvenir de tout ensuite...
Répondre | Répondre en citant | Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Restez informés !

Pour être au courant de chaque nouvel article, inscrivez-vous à la newsletter et recevez gratuitement en cadeau mes 2 albums photos numériques : "la montagne en photos" et "la mer en photos".

Traduction

A propos

 

photo presentation

 

Coucou !

Moi c'est Sylvie...

Je fais de la randonnée depuis 1990.

Ici, vous trouverez quelques conseils mais surtout, je vous fais partager mes randonnées, principalement à la montagne mais aussi à la mer ou ailleurs, en été comme en hiver :

- Pyrénées
- Alpes
- Corse
- Bretagne
- Pays de la Loire
- Ile de la Réunion

 

Suivez-moi sur Facebook

 

Recherche

Avertissement :

Les indications fournies dans mes descriptifs sont brèves et sommaires, et servent principalement à vous faire une petite idée de la randonnée présentée, selon mon ressenti. Elles ne remplacent pas l'indispensable topo-guide, qui vous fournira un descriptif complet et précis de votre randonnée.

Des facteurs météo ou autres sont susceptibles de faire évoluer rapidement la difficulté d'un itinéraire. Chaque randonnée se fait donc sous votre propre responsabilité. Toutes les informations fournies ici ne pourront en aucun cas engager ma responsabilité en cas d'accident ou de quelque manière que ce soit.