BANNIERE1

C'est par un pont à péage relié à la Rochelle qu'on accède à l'île de Ré, la quatrième plus grande île de France métropolitaine.

Surnommée "Ré la Blanche" à cause de la blancheur des murs de ses maisons traditionnelles, cette île de Charente-Maritime est réputée pour ses petits villages typiques, ses marais salants, ses réserves naturelles, ses longues et belles plages bordées de dunes et de pins...

L'île est également bien connue pour ses fameuses pistes cyclables, bien plus sûrement que pour ses sentiers de randonnée, qui plus est en hiver... C'est pourtant cette approche que nous avons choisie pour découvrir l'ile de Ré pour la première fois samedi dernier, avec notre fille de 17 ans et notre fils hémiplégique de 21 ans.

Tirée du topo-guides "Promenades et randonnées à pied dans l'île de Ré" du Comité Départemental de Randonnée Pédestre de Charente-Maritime, cette randonnée nous entraîne entre océan et marais salants autour d'Ars-en-Ré, figurant parmi les plus beaux village de France.

Après avoir longé une partie de la digue qui protège le village, le circuit passe près de trois anciens moulins à vent ("Les Moulins de la Boire"), puis serpente jusqu'au port à travers les ruelles du village avant de regagner le parking de départ par une route se faufilant entre vignes et marais salants.

Dans le village, outre la découverte des petites rues pittoresques, on passe notamment près de la maison du Sénéchal, qui abritait autrefois le représentant du roi, et on peut admirer de près le clocher blanc de l'église visible de loin avec sa flèche peinte en noir, repère pour les bateaux avant la construction des phares.

Si l'île est très fréquentée en été, pour ne pas dire sur-fréquentée, nous avons beaucoup apprécié le calme qui y règne en cette saison. Certes, les ruelles n'étaient pas encore fleuries, l'ambiance y était sans doute différente, mais l'île nous a offert le joli spectacle du mimosa en fleurs et des oies bernaches, présentes ici en hiver seulement.

Le soleil radieux de cette journée de février nous a également permis de profiter ensuite d'une belle et longue balade sur la plage de Trousse-Chemise, longeant le bois du même nom chanté par Charles Aznavour, ainsi que d'un magnifique coucher de soleil près du phare des Baleines. 

Et puis, hors-saison, le prix du péage du pont est divisé par deux...

Autant de raisons pour découvrir l'île de Ré à cette saison...

A faire !

ars en re6Ci-dessus et ci-dessous : de la digue, vue sur le village d'Ars-en-Ré d'un côté, et sur l'océan de l'autre...

ars en re5

ars en re

ars en re1
                  Ci-dessus : oies bernaches (photo de gauche), et mouettes (photo de droite)...

ars en re3Ci-dessus et ci-dessous : vues de la digue...

ars en re2

ars en re12Ci-dessus et les 2 photos ci-dessous : en déambulant dans les ruelles du village...

ars en re16

ars en re15

 

ars en re11

 

 

 

Difficulté : Facile 

Départ : Parking de Foirouse

Distance : km 

Balisage : jaune

Temps de marche : 2h30 aller/retour 
(Temps de marche donné à titre indicatif, sans les pauses)

 ars en re4Ci-dessus : Mimosa en fleurs...


Accès : Après le pont d'entrée de l'île, suivre la D735, la D201, la D201E1, puis à nouveau la D735 en direction d'Ars-en-Ré. Le parking de Foirouse n'est pas indiqué, il se trouve avant Ars-en-Ré au bord de la 735, environ 1,3 kilomètres après Le Martray.

 ars en re13Ci-dessus : le port d'Ars-en-Ré


Descriptif
 :
 Du parking, monter sur le haut de la digue et partir sur la droite. Peu avant la fin de la digue, prendre à droite un chemin de terre qui, en tournant de nouveau sur la droite, mène à trois anciens moulins à vent, les Moulins de la Boire. Tourner à gauche pour passer devant le dernier moulin puis rejoindre la rue de la Grange en direction du village. En poursuivant la rue de la Grange on arrive à la Maison du Sénéchal. Rejoindre la place de l'église en passant par la rue de Tourettes. Prendre la rue Thiers et tourner à droite dans la rue Chanzy, puis 50 m plus loin tourner à gauche rue de la Grenouillère. Par la rue du Marais puis la rue du Figuier, rejoindre le port ("Port-village"). Possibilité de longer le chenal pour aller voir le "port-nature". Revenir ensuite vers l'église par la rue du Havre. Avant la place, face à la petite chapelle, tourner à gauche dans la rue des Boulangers. Après la place du Carrefour, continuer rue du Palais, puis rue des Bardons, puis rue du Corneaux. Poursuivre sur une petite route qui sort du village et serpente entre vignes et marais salants jusqu'à la D735, qu'il faut traverser pour retrouver le haut de la digue, à suivre sur la droite jusqu'au parking de départ.

Note personnelle : Le circuit est balisé en jaune, balisage que nous n'avons plus trouvé après la rue du Corneaux à la sortie du village. Il semblerait que le circuit ait été modifié et que la fiche de randonnée en ma possession ne soit plus à jour. Je vous invite donc à consulter ici la fiche de randonnée mise à jour et publiée par la Fédération Française de la Randonnée pédestre. 

parcours entre ocean et marais salants ars en reParcours "Ars-en-Ré, entre océan et marais salants" - 2017Openrunner.com

                       INFOS PRATIQUES :

Le pont de 3 kilomètres qui permet d'accéder à l'île de Ré est payant. 

Pour consulter les tarifs, voir le site officiel ici.

ars en re7Ci-dessus et les 2 photos ci-dessous : les Moulins de la Boire

ars en re9

ars en re10

ars en re8Ci-dessus : la maison du Sénéchal...

ars en re17

ars en re18
                                             Ci-dessus et ci-dessous : dans les marais...

ars en re14

localisation ars en re 
Localisation d'Ars-en-Ré - 2017Openrunner.com

Et vous, en quelle saison connaissez-vous l'île de Ré ? Y avez-vous déjà randonné ?

Commentaires   

Marie Thé
# Marie Thé 26-02-2017 08:58
Coucou Sylvie, J'ai vraiment grand plaisir à retrouver l'île de Ré, que j'aime beaucoup, "hors saison" très prisés cette île et je la préfère plus calme, plus "Nature" Merci à toi pour cette bien agréable balade qui me donne bien entendu envie de la refaire "en vrai" pour entre autre y rencontrer les oiseaux. Bonne reprise, bonne semaine. Bises
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 26-02-2017 14:09
Oui tu serais bien là-bas à observer les oiseaux avec ton nouvel appareil photos. Sais-tu qu'il y a une réserve naturelle sur l'île ? Il s'agit de la réserve naturelle nationale de Lilleau des Niges. Il me semble qu'il y a une randonnée qui longe une partie de cette réserve : ça me tente bien ! Affaire à suivre. Bonne semaine à toi également. Bisous.
Répondre | Répondre en citant | Citer
Roguidine
# Roguidine 27-02-2017 20:59
Bonsoir,
Superbes photos de Ars en Ré , je ne savais pas qu'on appelait l'île de Ré .... Ré la blanche !!! une bien belle randonnée à une bonne période où il n'y a pas la bousculade !! à faire !!
Bonne soirée
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 28-02-2017 12:46
Pour "Ré la Blanche", moi non plus je ne le savais pas avant. Comme quoi, on en apprend vraiment tous les jours ;-) Pour la tranquillité c'est vrai que c'est le top hors saison. En juillet et août ça ne me fait pas rêver d'y aller, car il doit vraiment y avoir trop de monde, mais par contre j'aimerais bien voir l'île quand les villages sont fleuris... Septembre peut-être ? Ou juin ? A creuser...
Répondre | Répondre en citant | Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Restez informés !

Pour être au courant de chaque nouvel article, inscrivez-vous à la newsletter et recevez gratuitement en cadeau mes 2 albums photos numériques : "la montagne en photos" et "la mer en photos".

Traduction

A propos

 

photo presentation

 

Coucou !

Moi c'est Sylvie...

Je fais de la randonnée depuis 1990.

Ici, vous trouverez quelques conseils mais surtout, je vous fais partager mes randonnées, principalement à la montagne mais aussi à la mer ou ailleurs, en été comme en hiver :

- Pyrénées
- Alpes
- Corse
- Bretagne
- Pays de la Loire
- Ile de la Réunion

 

Suivez-moi sur Facebook

 

Recherche

Avertissement :

Les indications fournies dans mes descriptifs sont brèves et sommaires, et servent principalement à vous faire une petite idée de la randonnée présentée, selon mon ressenti. Elles ne remplacent pas l'indispensable topo-guide, qui vous fournira un descriptif complet et précis de votre randonnée.

Des facteurs météo ou autres sont susceptibles de faire évoluer rapidement la difficulté d'un itinéraire. Chaque randonnée se fait donc sous votre propre responsabilité. Toutes les informations fournies ici ne pourront en aucun cas engager ma responsabilité en cas d'accident ou de quelque manière que ce soit.