BANNIERE1

De la route, on aperçoit déjà au loin la cascade Biberon située à la Plaine-des-Palmistes à environ 1000 mètres d'altitude, à l'est de l'île de la RéunionMais c'est de près qu'il convient d'aller admirer cette jolie chute d'eau, haute de presque 250 mètres, qui se jette dans un bassin propice à la baignade... pour qui ne craint pas l'eau fraîche !

Un sentier "marmailles" permet d'y accéder, c'est-à-dire un sentier facile et accessible à toute la famille. Facile, oui, mais qui peut toutefois s'avérer très boueux et glissant après la pluie, qui nécessite de traverser un cours d'eau à gué sur des pierres pouvant être glissantes, et d'escalader les rochers aux abords du bassin pour accéder au pied de la cascade...

D'avril à août, les nombreux goyaviers qui bordent le chemin font la joie des gourmands... Nous n'avons pas osé nous servir, à tort ! Attention toutefois à ne pas confondre avec les boules rouges plus petites des "Grain de Noël", ces petits arbustes qui poussent également le long du sentier.

Cette sympathique balade fraîcheur, issue du livre "76 randonnées : cascades et Bassins - La Réunion" de Stéphane et Roland BENARD, est idéale en complément d'une autre randonnée pour finir la journée en beauté, à moins que nous ne préfériez y passer une journée détente avec au programme pique-nique et baignade...

En ce qui nous concerne, en ce jour de juillet 2011, accompagnés de notre fille de 12 ans et de notre fils hémiplégique de 16 ans, nous l'avons choisie pour enchaîner après la très belle randonnée du Piton de l'Eau.

Malheureusement, il va falloir patienter avant de pouvoir profiter de ce joli site sauvage car, suite à un éboulis qui a coûté la vie à deux personnes en juin 2014, le sentier est à ce jour fermé jusqu'à nouvel ordre. 

 

cascade-biberon1

 

cascade-biberon5

  

cascade-biberon3


Difficulté
 : Facile (sentier "Marmailles") mais attention : le sentier est très glissant et boueux après la pluie ! Se renseigner sur la météo du jour et des jours précédents...

Départ : Premier Village - Plaine-des-Palmistes

ArrivéeLa cascade Biberon (1 070 m)

Dénivelé : 70 m 

Distance : 1,5 km

 

Temps de marche : 0h45 A/R      
(Temps de marche donné à titre indicatif, sans les pauses)

  

Accès : De St Benoît, prendre la RN3 en direction de la Plaine-des-Palmistes. Au Premier Village de la Plaine des Palmiste se diriger vers la mairie, et prendre à droite la rue du Stade. Traverser le pont du Bassin Cadet et tourner à droite. Continuer sur 1 km et se garer à droite sur le stationnement. 

cascade-biberon4Goyaviers


Descriptif
 :
 Le sentier, indiqué par un panneau, démarre en face du parking et serpente dans la végétation et les goyaviers. Il mène vers le Grand Bras Patience, qu'il faut traverser à gué (attention de ne pas glisser), puis continue de façon évidente jusqu'aux abords de la cascade. Escalader les rochers pour pouvoir accéder au bassin au pied de la cascade.
 

cascade-biberon

cascade-biberon2Jérémie, sous une voûte de végétation... 

 

sentier-cascade-biberon

carte-cascade-biberon 

Une balade pour finir la journée après une petite rando, un pique-nique, ou une baignade rafraichissante dans le bassin de la cascade Biberon : qu'est ce qui vous tente le plus ?

 

Commentaires   

Marie Thé
# Marie Thé 09-10-2015 08:52
Coucou Sylvie, Ce doit être un superbe voyage que d'aller à l'Ile de la Réunion, et merci à toi de nous faire partager tes belles découvertes. Tout le monde n'a pas le même regard. J'ai des cousins qui ont un de leurs enfants installé là-bas, ils y sont allés à plusieurs reprises et ne trouvent rien de plus à y voir !...
A bientôt, on se contacte, w.e. très occupé pour moi.
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 10-10-2015 01:33
C'est sûr on a pas tous les mêmes goûts, y compris en matière de voyages... Si tes cousins sont allés à la Réunion pour y voir leur fils, ils n'ont à la base pas choisi cette destination, j'entends par là que ce n'était pas forcément la destination de leur rêve... Mais quand même, trouver qu'il n'y a rien de plus à y voir !!! Il faut vraiment être difficile, ou alors être blasé (peut-être ont-ils l'habitude de beaucoup voyager et dans ce cas font-ils des comparaisons, ou alors sont-ils plus "exigeants"...) , ou alors tout simplement ne pas savoir s'émerveiller ! C'est bien dommage de ne pas avoir su profiter de cette énorme chance qu'ils ont eue, et en plus à plusieurs reprises ! Moi j'y retournerai volontiers, je peux te l'assurer !

Le week-end s'annonce chargé pour moi aussi, mais je pense à toi pour l'organisation d'une petite rencontre : à mettre au point... A très vite - Bises
Répondre | Répondre en citant | Citer
MemJo
# MemJo 11-10-2015 11:55
Merci pour la découverte. Ta deuxième photo montre un chouette panorama avec en bas cette végétation bien différente de chez nous et cette cascade qui dévale une hauteur impressionnante.
Je ne connaissais pas cette expression de "sentier marmaille". On devrait bien l'utiliser ici aussi pour éviter les mauvaises surprises en cours de balade.
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 12-10-2015 06:53
Les "sentiers marmailles" sont spécifiques à la Réunion, et désignent des guides de balades faciles et adaptées aux familles là-bas. Mais il existe l'équivalent chez nous, notamment les guides "Les sentiers d'Emilie" et "Le p'tit crapahut". Nous avons beaucoup randonné avec ces guides lorsque les enfants étaient petits...
Répondre | Répondre en citant | Citer
MemJo
# MemJo 18-10-2015 11:37
Oui mais ces guides dont tu parles sont payants et je ne veux pas d'une société qui passe en 'tout payant' comme on essaie de nous proposer trop souvent désormais. L'idée serait bonne de qualifier sur le terrain d'un mot parlant tous les sentiers très accessibles ;)
Ça ne m'avait pas sauté aux yeux à mon précédent passage, mais un sentier marmaille pour la cascade du biberon, ça tombe sous le sens n'est-ce pas :)
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 18-10-2015 12:27
Je comprends ton point de vue en matière de société imposant d'ouvrir sans cesse son porte-monnaie pour tout, et ce que tu veux dire par un mot qualifiant des sentiers facilement accessibles à tous. Mais pour moi l'utilisation d'un topo-guide est vraiment indispensable (pour connaître la difficulté, le dénivelé, le temps de marche, le balisage à suivre, l'intérêt de la rando, le descriptif précis et complet...), et son achat est à mes yeux le prix de la sécurité, donc je vois ça plutôt comme un produit vraiment nécessaire pour moi, et non pas un produit fait pour réaliser du profit. Bon, je parle là surtout pour les randos en montagne, ou toutes autres grandes randos en terrains vraiment inconnus. Je suis peut-être aussi attachée aux topo-guides parce qu'à l'époque où j'ai commencé la rando il n'y avait pas encore internet... On ne pouvait pas se renseigner autant avant de partir comme maintenant. Alors arrivés sur place, on achetait un topo-guide, et ainsi on avait d'un seul coup toutes les randos faisables dans le secteur. Maintenant c'est vrai qu'on peut trouver les descriptifs de randos sur le net, gratuitement, et cela suffit je pense pour bon nombre de personnes, mais personnellement je préfère encore l'assurance d'un topo-guide officiel pour éviter toutes mauvaises surprises. Peut-être est-ce à cause du handicap de Jérémie : j'ai pris l'habitude de toujours "décortiquer" les descriptifs pour limiter les mauvaises surprises en cours de route. Car ce qui est insignifiant pour beaucoup de personnes peut s'avérer un véritable obstacle pour nous, donc dans la mesure du possible j'aime bien en savoir un maximum à l'avance....Pou r en revenir à ton idée, elle est bien tentante et séduisante mais, en montagne, même un sentier accessible aux familles ça n'a rien à voir avec les sentiers que l'on trouve dans nos campagnes. C'est bien d'en savoir plus quand même... Mais peut-être n'ai-je pas l'esprit assez aventurier ?

Je n'avais pas réalisé moi non plus le lien entre la cascade du biberon et le sentier marmailles : pas mal ;-)
Répondre | Répondre en citant | Citer
MemJo
# MemJo 25-10-2015 21:25
Oui oui, excuse moi : c'est que nous ne parlons pas de la même chose. Toi tu parles de randonnées sportives, moi je pensais juste aux petites balades qu'on peut faire à l'improviste quand on trouve un sentier au hasard d'un déplacement dans un coin que l'on ne connait pas. Je ferais mieux de me taire sur ce blog de randonneurs car je ne pratique pas ;)
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 26-10-2015 15:21
Tu rigoles ou quoi ? Te taire sur ce blog parce que tu ne pratiques pas, en voilà une idée... mauvaise ! J'ai bien compris ce que tu voulais dire, c'est juste qu'à la montagne c'est tellement différent de par ici que justement il ne faut pas improviser de marches... Sauf si, comme tu le suggères, il y avait des pancartes à l'entrée de certains sentiers, indiquant une courte balade, très accessible à tous. J'ai bien dit balades donc, pas randos... Dans ce cas pourquoi pas, je pense que pour certains endroits, ça pourrait effectivement être faisable ;-)
Répondre | Répondre en citant | Citer
Cecile
# Cecile 12-10-2015 11:44
Le nom de cette cascade est très rigolo ainsi que le chemin qui y mène.
Une belle ballade au cœur de la réunion, c'est vrai qu'il y a une multitude de cascades j'ai souvenir d'en avoir vu des magnifiques lors de notre séjour là bas.
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 12-10-2015 13:29
Cette cascade tient son nom de l'ancien propriétaire des lieux, qui aurait été le conservateur des Eaux et Forêts au moment de la colonisation des Plaines. Les cascades sont effectivement nombreuses sur l'île : pour ceux qui adorent ça, comme moi, c'est vraiment le top ! Nous en avons fait d'autres bien sûr, comme tu pourras le constater dans les articles qui vont suivre....
Répondre | Répondre en citant | Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Restez informés !

Pour être au courant de chaque nouvel article, inscrivez-vous à la newsletter et recevez gratuitement en cadeau mes 2 albums photos numériques : "la montagne en photos" et "la mer en photos".

Traduction

A propos

 

photo presentation

 

Coucou !

Moi c'est Sylvie...

Je fais de la randonnée depuis 1990.

Ici, vous trouverez quelques conseils mais surtout, je vous fais partager mes randonnées, principalement à la montagne mais aussi à la mer ou ailleurs, en été comme en hiver :

- Pyrénées
- Alpes
- Corse
- Bretagne
- Pays de la Loire
- Ile de la Réunion

 

Suivez-moi sur Facebook

 

Recherche

Avertissement :

Les indications fournies dans mes descriptifs sont brèves et sommaires, et servent principalement à vous faire une petite idée de la randonnée présentée, selon mon ressenti. Elles ne remplacent pas l'indispensable topo-guide, qui vous fournira un descriptif complet et précis de votre randonnée.

Des facteurs météo ou autres sont susceptibles de faire évoluer rapidement la difficulté d'un itinéraire. Chaque randonnée se fait donc sous votre propre responsabilité. Toutes les informations fournies ici ne pourront en aucun cas engager ma responsabilité en cas d'accident ou de quelque manière que ce soit.