BANNIERE1

Tirée de l'édition 2015 de "Bretagne magazine", la boucle du sillon de Talbert nous entraîne à la découverte de la presqu'île de Lézardrieux, dans les Côtes d'Armor en Bretagne.

Grâce à des bornes d'interprétation jalonnant le parcours, "la petite camargue", l'activité goémonière de la pointe de Pen Lan, le sillon noir ou bien encore le sillon de Talbert n'auront plus aucun secret pour vous !

Cette randonnée sans difficulté particulière entre terre et mer mène tout d'abord à la "petite camargue". Eh oui, la Bretagne a sa camargue :

sillon-de-talbert3


Il s'agit en fait de la baie de Lanéros, où 
l'eau s'invite dans les prés salés au gré des marées. Un très joli paysage à contempler avant de parvenir du côté des sillons...

Car si  le sillon de Talbert est sans conteste la star de ce circuit, juste avant on découvre son petit frère, le sillon noir, ainsi nommé à cause du lichen noir sur ses galets.

sillon-de-talbert7Vue sur les sillons : le sillon noir au premier plan, et le sillon de Talbert à l'arrière plan

 

Mais venons-en au sillon de Talbert... Juste à la fin du circuit, on arrive au point de départ de ce ruban de sable et de galets qui s'avance dans la mer sur 3 kilomètres, une "longueur record" qui le rend ainsi unique en Europe.

Ce site naturel protégé abrite une flore remarquable, avec notamment le chardon bleu et le chou marin (l'ancêtre du chou cultivé) :

sillon-de-talbert13

sillon-de-talbert20


Il constitue également un site de nidification pour plusieurs espèces d'oiseaux, notamment les sternes et les gravelots. En période de nidification, du 15 avril au 1er août, il faut respecter des consignes particulières -indiquées sur place- pour parcourir le sillon, et les chiens y sont interdits, même tenus en laisse !

La légende du sillon de Talbert :

Plusieurs légendes entourent le sillon de Talbert. La plus célèbre raconte qu'au cours d'une de ses sorties à cheval, le roi Arthur serait tombé amoureux de la fée Morgane, aperçue sur son îlot. Morgane aurait jeté des galets dans la mer pour qu'ils puissent se rejoindre : ainsi serait né le sillon...

 

Malgré son nom, cette boucle n'inclut pas de parcourir le sillon de Talbert. Cela rajoute certes 6 kilomètres à la randonnée mais si vous le pouvez, je vous conseille vivement de le faire en même temps. Sinon, revenez un autre jour pour découvrir cette curiosité géologique, car vraiment il serait dommage de passer à côté de ce site incontournable...

Arrivés à hauteur du sillon de Talbert samedi dernier, la marée était basse. La vision doit être totalement différente à marée haute, et vraiment j'aimerais bien voir ce que ça donne : il nous faudra y retourner une autre fois !

En attendant, pour faire vous aussi ce sympathique parcours et découvrir toutes les richesses de la presqu'île de Lézardrieux, vous pouvez télécharger ici la fiche de randonnée sur le site officiel de la mairie de Pleubian. 

 

sillon-de-talbert2

 Ci-dessus et ci-dessous : "La petite camargue"

sillon-de-talbert5 

sillon-de-talbert8Ci-dessus : de loin, vue sur le sillon noir et le sillon de Talbert 

sillon-de-talbert10

 Ci-dessus et ci-dessous: en se rapprochant du sillon de Talbert, à marée basse...

sillon-de-talbert11

 

 sillon-de-talbert

 

 

Difficulté : Facile 

Départ : Place de l'église à Pleubian

Circuit balisé (jaune)

Distance : km sans le sillon de Talbert
                 (+ 6 km pour le sillon de Talbert)

Dénivelé cumulé positif : 140 m 

Temps de marche : 3 h aller/retour (sans le sillon de Talbert)
                                (+ 2h pour le sillon de Talbert)
(Temps de marche donnés à titre indicatif, sans les pauses)

 
sillon-de-talbert6

 

Accès : A Pleubian, prendre la direction de l'Armor sur la D20 et se garer sur le parking de l'église.

  
sillon-de-talbert1sillon-de-talbert21sillon-de-talbert9

 

Descriptif, tiré du site de la mairie de Pleubian :  

"1- Du parking de l'église, emprunter à gauche la rue de Lanros puis à gauche la rue Prat-Ouern sur 150 mètres. Tourner à droite sur le chemin herbeux. Avant le virage, partir à gauche, puis monter à droite (ancien lavoir). Suivre la route à droite puis à gauche.

2- Tourner à gauche (ruines du moulin de Crec'h Catel, panorama sur l'archipel de Bréhat, le sillon de  Talbert, le phare des Héaux de Pleubian). Descendre le chermin herbeux à gauche puis la route à gauche et passer Kervillien. S'engager sur le chemin empierré à droite. 

3- Au croisement de la Petite Camargue (marais maritime), tourner à gauche puis à droite. A la fourche près de la maison, emprunter à droite le chemin caillouteux puis continuer à nouveau à droite.

4-  A Crec'h Gourdin, suivre la route à droite puis la rue de Pen Lan (sentier aménagé à droite de la route). Passer l'île Hadren et le CEVA (Centre d'études et de valorisation des Algues).

5- Au quai de l'ancienne usine d'alginates (jetée des bateaux goémoniers) continuer par la Servitude du littoral (vue sur l'île Maudez et sur Bréhat), puis en face par le chemin du Sillon Noir. Poursuivre à droite. 

6- A Pen Vir, continuer à droite et à Mer Melen suivre la route à droite. A la fourche, tourner à droite (ancien bunker). Longer la grève et à la Maison du Sillon (expositions), se diriger à droite pour parvenir au sillon de Talbert.

Sillon de Talbert : 6 kms aller-retour.

7- Continuer en face derrière le restaurant.

8- A Pors-Rand (jardin de la mer, aire de pique-nique) quitter le littoral, tourner à gauche. Emprunter la rue des Chardonnerets à gauche et la rue Bazile à droite. Continuer en face sur quelques mètres, puis suivre à gauche la rue de Prat-Louch et la route du Sillon à droite pour rejoindre le parking de l'Eglise."

parcours-boucle-du-sillon-de-talbertParcours de la boucle du sillon de Talbert, tiré du site de la mairie de Pleubian

sillon-de-talbert12Ci-dessus et les 2 photos ci-dessous : sur le sillon, au départ, dans les dunes...

sillon-de-talbert14

sillon-de-talbert15

sillon-de-talbert18Ci-dessus : sur le sillon de Talbert à marée basse. Après les dunes, place aux galets...

sillon-de-talbert19Ci-dessus : du sillon de Talbert, vue au loin sur le phare des Héaux de Bréhat
 

sillon-de-talbert16sillon-de-talbert17

  

 situation-de-pleubian
Localisation de Pleubian, point de départ de la randonnée - ©2016 www.openrunner.com   

 

INFOS PRATIQUES :

 - Entre le point 3 et le point 4, le circuit est impraticable par grande marée haute (variante indiquée sur place),

 sillon-de-talbert4
Nous avons failli devoir prendre la variante ! Mais la mer se retirant très vite, 
une petite quinzaine de minutes d'attente a été suffisante pour pouvoir continuer.

- Sur le site du sillon de Talbert, chiens interdits du 15/04 au 01/08, même tenus en laisse. Chiens autorisés, tenus en laisse, en dehors de ces dates.


Fichier en version imprimable de 2 pages ici

Alors, êtes-vous tentés par la découverte de la presqu'île de Lézardrieux et son célèbre sillon de Talbert ? Ou connaissez-vous déjà ?

Commentaires   

Lili de Jolis Voyage
# Lili de Jolis Voyage 25-08-2016 18:24
8) Ravie de découvrir ton article sur le sillon à travers une approche plus sportive ! Et c'est vrai que c'est une jolie légende. Biz
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 26-08-2016 13:39
Oui tu vois, finalement c'est bien différent du tien ;-) Bises à toi également.
Répondre | Répondre en citant | Citer
Stéphanie
# Stéphanie 26-08-2016 19:56
Nous avons parcouru le sillon de Talbert il y 18 ans, mains dans la main, mon homme et moi, mais je n'ai, je crois, aucune photo de ce fameux sillon.
Une partie de sa famille est originaire de Paimpol.
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 29-08-2016 07:57
Quel dommage de n'avoir aucune photo ! Je pensais qu'avec une partie de la famille originaire de Paimpol vous auriez eu depuis l'occasion de refaire cette balade, mais avec vos enfants cette fois-ci : vous n'y avez jamais songé ?
Répondre | Répondre en citant | Citer
Marie Thé
# Marie Thé 27-08-2016 10:59
Coucou Sylvie et merci de me faire revoir le sillon de Talbert, un endroit, une région que j'avais beaucoup aimés lors d'un de nos "séjours cadeau de Noël en Bretagne) Très intéressant et si bien illustré et renseigné ton article. Bon w.e. sous le soleil. Bons préparatifs de rentrée. Bises et amitié à toi et ta famille
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 29-08-2016 05:51
Coucou Marie-Thé ! Ah ah, je découvre que toi aussi tu connais cet endroit : je suppose que tu as du en parler sur ton blog, sans doute à une époque où je ne le suivais pas encore. Il va falloir que j'aille voir ça... En attendant, belle semaine à toi. Bisous
Répondre | Répondre en citant | Citer
MemJo
# MemJo 28-08-2016 11:00
Merci pour cette découverte car je ne connais absolument pas ce lieu ! Ca doit être un vrai paradis pour les photographes, comme le montrent tes clichés tous plus beaux les uns que les autres.... Ce genre de paysage, c'est tout ce que j'aime et certaines de tes photos montrent des configurations complètement atypiques (avec les deux sillons ou bien ce paysage de galets à perte de vue). Un vrai voyage dépaysant ! Merci !
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 29-08-2016 09:46
Ravie de t'avoir fait découvrir un petit coin de Bretagne que tu ne connais pas du tout, et qui ne ressemble à aucun autre avec la particularité de ce sillon... Une idée de destination pour toi un jour peut-être, qui sait ? ;-)

En tout cas j'espère avoir un jour l'occasion de refaire le sillon de Talbert à marée haute, car ça doit être très curieux et magique de marcher sur cette langue de sable, puis de galets, avec la mer de chaque côté.
Répondre | Répondre en citant | Citer
Gaya Nature
# Gaya Nature 01-09-2016 08:28
Bonjour Sylvie,

Je ne connais pas du tout cet endroit mais je suppose qu'il doit y avoir aussi beaucoup de petites bêtes à photographier dans ce biotope.
Bises et belle journée.
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 01-09-2016 12:27
Oui sans doute, mais ce jour là je n'ai rien vu en particulier. J'aurais bien aimé voir des oiseaux mais la période de nidification était finie.. Pour le reste, peut-être que je n'ai pas assez bien regardé :-* Bises à toi et belle fin de semaine.
Répondre | Répondre en citant | Citer
Nath
# Nath 18-09-2016 19:58
Une très jolie balade dans une très belle région : comme toujours on retrouve le souci du détail dans tes mots comme dans tes photos :-)
Bon après, j'avoue, c'est un peu trop plat pour moi ! :-*
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 19-09-2016 07:11
C'est sûr que ça change de la montagne :lol: Et si sur certains sentiers côtiers on retrouve des montées et des descentes, effectivement ce n'était pas du tout le cas ici ! Mais bon en ce qui me concerne, même si j'adore randonner tout particulièremen t à la montagne, à partir du moment où c'est beau, plat ou pas, ça me va ;-)
Répondre | Répondre en citant | Citer
MONBEL
# MONBEL 18-10-2016 19:54
Un grand merci à l'association fédérée "Les Randonneurs de la presqu'île" qui entretient et balise ce circuit pour le plus grand plaisir des randonneurs. Ce sont les travailleurs de l'ombre.
JM - Comm FFR22
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 19-10-2016 10:05
Oui effectivement, des travailleurs de l'ombre auxquels on ne pense pas forcément lorsqu'on chemine sur un sentier bien balisé... Un grand merci à eux !
Répondre | Répondre en citant | Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Restez informés !

Pour être au courant de chaque nouvel article, inscrivez-vous à la newsletter et recevez gratuitement en cadeau mes 2 albums photos numériques : "la montagne en photos" et "la mer en photos".

Traduction

A propos

 

photo presentation

 

Coucou !

Moi c'est Sylvie...

Je fais de la randonnée depuis 1990.

Ici, vous trouverez quelques conseils mais surtout, je vous fais partager mes randonnées, principalement à la montagne mais aussi à la mer ou ailleurs, en été comme en hiver :

- Pyrénées
- Alpes
- Corse
- Bretagne
- Pays de la Loire
- Ile de la Réunion

 

Suivez-moi sur Facebook

 

Recherche

Avertissement :

Les indications fournies dans mes descriptifs sont brèves et sommaires, et servent principalement à vous faire une petite idée de la randonnée présentée, selon mon ressenti. Elles ne remplacent pas l'indispensable topo-guide, qui vous fournira un descriptif complet et précis de votre randonnée.

Des facteurs météo ou autres sont susceptibles de faire évoluer rapidement la difficulté d'un itinéraire. Chaque randonnée se fait donc sous votre propre responsabilité. Toutes les informations fournies ici ne pourront en aucun cas engager ma responsabilité en cas d'accident ou de quelque manière que ce soit.