BANNIERE1

boucle-falaises-plouha8

 

Voilà une très belle boucle qui nous entraîne sur la côte du Goëlo, dans les Côtes d'Armorà la découverte des falaises de Plouha, les plus hautes de Bretagne !

La pointe de Plouha, le point le plus haut culminant à 104 mètres, offre notamment un magnifique panorama qui s'étend de la baie de Saint-Brieuc au Cap Fréhel.

 

 

boucle-falaises-plouha11

Sur ce chemin des falaises, on découvre également hors sentier une curiosité : le port de Gwin-Zégal, un port à pieux de bois. Un petit détour s'impose en effet à hauteur de Gwin Zégal, car il serait dommage de ne pas aller voir de plus près ce petit port accessible uniquement à pied, qui compte aujourd'hui parmi les deux derniers de France à pratiquer ce type de mouillage remontant au Moyen-Age : c'est à des troncs d'arbre enfoncés dans le sable avec leurs racines et maintenus par des pierres que sont amarrés les bateaux !



boucle-falaises-plouha2


Ce circuit permet aussi de (re)découvrir une page de l'histoire de France car la plage Bonaparte, point de départ de la randonnée, est un haut lieu de la résistance bretonne. On chemine ici sur les traces des résistants du réseau Shelburn, qui pendant la seconde guerre mondiale aidèrent plus d'une centaine d'aviateurs anglais à embarquer pour l'Angleterre.

 


Tirée du topo-guide "Les Côtes-d'Armor... à pied" de la FFRandonnée (Fédération Française de la Randonnée Pédestre), cette boucle certes pas vraiment courte mérite largement les petits efforts qu'elle demande. Car oui, on a beau être en bord de mer, ce n'est pas plat pour autant : ça grimpe et ça descend sur le GR 34 le long du littoral !

C'est en août 2016 que, sans les enfants, nous avons réalisé ce superbe circuit, que je vous recommande vivement ! La fiche complète de randonnée est en téléchargement ici sur le site officiel de l'office de tourisme des Falaises d'Armor.  
 

boucle-falaises-plouha6

 Ci-dessus et ci-dessous : sur le GR 34 le long des falaises de Plouha...

boucle-falaises-plouha7

 boucle-falaises-plouha10Ci-dessus : le port de Gwin-Zégal vu du sentier des falaises de Plouha...

boucle-falaises-plouha12

 Ci-dessus et ci-dessous : au bord du port de Gwin-Zégal

boucle-falaises-plouha14

 boucle-falaises-plouha15Ci-dessus : le port de Gwin-Zégal, en s'éloignant sur sentier des falaises de Plouha...

 

boucle-falaises-plouha1

Difficulté : Difficile 

Départ : Parking de la plage Bonaparte, à Plouha

Circuit balisé (jaune et blanc-rouge)

Distance : 18 km 

Temps de marche : 5 h30 aller/retour 
(Temps de marche donné à titre indicatif, sans les pauses)

boucle-falaises-plouha9

 

Accès : Se rendre à Plouha par la D786 depuis Paimpol.

 

 

boucle-falaises-plouha4

boucle-falaises-plouha3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                      Avant de rejoindre le sentier du littoral, on traverse de charmants petits hameaux...

 

boucle-falaises-plouha5Il flotte ici comme un petit air de Bretagne...

 

Descriptif, tiré de la fiche de randonnée du site de l'office de tourisme des falaises d'Armor :   

1/ Au bas du parking, gravir à gauche le chemin parallèle à la route.

2/ Continuer en face, descendre à gauche par le ponton, gravir les escaliers et serpenter entre les champs. À la fourche, obliquer à droite.

3/ À la chapelle St-Samson, suivre la route à gauche. Tourner à gauche et, à la maison d’Alphonse (stèle), virer à droite. À Park Ménez, continuer en face. Au calvaire, emprunter droit devant le chemin caillouteux puis la route en face.

4/ Dans le virage, tourner à gauche, longer le ru, passer le lavoir-fontaine de Keruro et monter à gauche. Au n°21, virer à gauche puis à droite. Prendre la route à gauche, descendre par le chemin herbeux à droite, franchir le ru et, à Kervégan, suivre la route à gauche. À Kersalic (> hors PR à 50 m : lavoir), aller en face par le calvaire, puis tourner à gauche.

5/ Monter à droite, puis obliquer à gauche par le camping. Au calvaire, tourner à gauche et passer Kerjean. À Kerouziel, obliquer à gauche (calvaire) puis à droite sur le chemin herbeux. Suivre la route à gauche (Variante 1 : tourner à gauche).

6/ Au carrefour de la pointe de Plouha, aller en face. Suivre la route à gauche, passer Port Logot et continuer par le chemin herbeux (Variante 2 : descendre par la route à gauche).

7/ À la fourche, monter à gauche par le sentier qui domine Le Palus.

8/ Continuer à droite et passer la pointe de Plouha. Passer la pointe du Pommier. À Gwin Segal (> hors PR à 350 m à droite : port à pieux de bois), monter par la route à gauche puis virer à droite. Après Port Moguer, franchir le ru et atteindre une bifurcation.

9/ Gravir la pente très raide à droite et longer la côte sur 1 km. Suivre la route à droite, continuer sur le chemin herbeux, passer la stèle Shelburn puis tourner à droite pour descendre à la plage Bonaparte (Variante 3 : pour éviter le raidillon, monter à gauche le chemin de Goémoniers puis suivre à droite la route de Trévros).

Falaises-de-plouha-circuitTracé du parcours tiré de la fiche de randonnée du site de l'office de tourisme des falaises d'Armor  


 boucle-falaises-plouha17
Nous sommes bien sur le GR...
 

boucle-falaises-plouha18
Vue de la plage Bonaparte, peu avant la fin de la randonnée...
 

 

Le réseau Shelburn : 

Au départ de la randonnée, voici ce qu'on peut lire sur un panneau explicatif : 

"La résistance en Bretagne

Le réseau Shelburn fut créé en novembre 1943 par les services secrets britanniques pour permettre l'évasion et le rapatriement des pilotes anglais dont les avions avaient été abattus par la  DCA allemande en France et en Belgique.

Les aviateurs alliés étaient pris en charge par les membres du réseau Shelburn dans la France entière et arrivaient dans les Côtes-du-Nord par le train à St-Brieuc, Guingamp ou Châtelaudren.

Toute une filière s'était organisée autour de Plouha et ses environs pour les cacher, les nourrir et les accompagner, les soirs de nuit sans lune, sur la plage de l'Anse Cochat, au nez et à la barbe des allemands en faction le long du littoral.

Lorsque Radio Londres émettait le message "Bonjour à tous dans la maison d'Alphonse", les pilotes étaient rassemblés au domicile de Jean et Marie Gicquel, surnommé la Maison d'Alphonse, et le transfert se mettait en place.

Plus d'un kilomètre à parcourir à pied, de nuit, sur un chemin sinueux et miné, avant d'atteindre un sentier dans la falaise, étroit et glissant.

Au sein du groupe la discipline et les consignes étaient très strictes : marcher en file indienne, tenir le vêtement de celui qui précédait, ne pas parler, ne pas fumer et déjouer l'odorat des chiens de patrouille en marchant dans les ruisseaux...

Au signal donné, les hommes descendaient vers la plage en glissant le long de la falaise sur les fesses. Des barques les récupéraient pour les amener vers une vedette de la Royal Navy, cachée à 3 km au large de la Pointe de la Tour, derrière la balise de la tourelle du Taureau.

Il fallait ensuite 4h à bord de ces Motor Gun Boat, silencieux et puissants, pour traverser la Manche et rejoindre le port de Dartmouth.

A terre les passeurs du réseau Shelburn repartaient en effaçant toutes traces et remontaient de lourdes valises, chargées d'armes, de matériel radio, d'argent, nécessaires au bon fonctionnement de l'organisation.

De janvier à août 19448 évacuations ont pu ainsi avoir lieu, permettant à 142 pilotes (135 aviateurs et 7 agents) d'être rapatriés en Grande-Bretagne.

La réussite de ces opérations n'a été possible qu'avec l'aide de nombreux civils qui se sont impliqués au péril de leur vie et ont fait de ce réseau d'évasion l'un des rares qui n'ait pas été démantelé par la Gestapo. 

Le 24 juillet 1944, les Allemands ayant des soupçons ont détruit au lance-flamme la Maison d'Alphonse. La famille Gicquel s'était heureusement enfuie et cachée.

En mémoire de ces incroyables opérations, l'Anse Cochat a été rebaptisée après la guerre, la Plage Bonaparte, nom de code utilisé par les résistants et les Anglais à l'époque."

                                                 ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ 

Pour les personnes intéressées, un circuit permet de parcourir le chemin que les aviateurs anglais et les résistants ont emprunté pour rejoindre l'Anse Cochat, devenue la Plage Bonaparte : c'est "le circuit Shelburn", une boucle de 3 kilomètres dont vous trouverez la fiche en téléchargement ici sur le site officiel de l'office de tourisme des Falaises d'Armor.

    boucle-falaises-plouha16
                         Vue sur la plage Bonaparte, depuis le sentier des falaises de Plouha...
 
                    

                                    boucle-falaises-plouha19                                                   La plaque fixée près de l'entrée du tunnel qui mène à la Plage Bonaparte...

boucle-falaises-plouha20

  localisation-de-plouhaLocalisation de Plouha - Google Maps

Fiche complète de randonnée en téléchargement ici sur le site officiel de l'office de tourisme des Falaises d'Armor. 

Et vous, connaissez-vous ce parcours ?

Commentaires   

Pastelle
# Pastelle 09-10-2016 13:05
Une superbe balade, ce port est vraiment trop joli. Et puis la Bretagne, quoi... Un peu complexe et longue pour moi, mais on peut toujours en faire un petit bout. :)
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 09-10-2016 18:22
Oui, bien sûr, c'est possible de ne faire qu'une partie de cette randonnée, d'autant plus qu'il y a d'autres parkings le long du circuit des falaises... notamment un qui se trouve non loin de Gwin-Zégal (le petit port...) ;-)
Répondre | Répondre en citant | Citer
Marie Thé
# Marie Thé 09-10-2016 18:55
Bonsoir Sylvie, Super contente de cette escapade bretonne grâce à toi. Je connais pourtant bien des coins de Bretagne, mais pas celui-ci. Je me suis régalée tu penses bien ! Des paysages tellement agréables, ce port à pieux de bois, ces charmantes maisons et des hortensias, je les adore. Merci à toi pour cette balade bien vivifiante. Passe une agréable semaine. A bientôt
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 10-10-2016 10:39
Hello Marie-Thé ! Moi aussi j'avais l'impression de connaître pas mal de coins bretons, mais la Bretagne est vaste, et changeante d'un endroit à un autre, et finalement je me rends compte qu'il me reste encore bien plus d'endroits à découvrir que ceux que je connais déjà !
Ce petit port à pieux de bois te plairait bien, c'est sûr : je t'y vois déjà avec ton appareil photo... Peut-être que ce sera le lieu d'une de tes futures escapades en Bretagne ? En attendant, je te souhaite une belle semaine à toi aussi. Bisous
Répondre | Répondre en citant | Citer
Cecile
# Cecile 10-10-2016 13:04
La Bretagne que c'est beau !! Je ne m'en lasserai jamais. Merci pour cette belle balade et ces belles photos.
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 10-10-2016 15:14
Mais de rien, tout le plaisir est pour moi !
Moi non plus je ne me lasse pas de la Bretagne, et je suis bien contente que ça ne soit pas trop loin de chez moi : ça compense en quelque sorte pour la montagne qui est si loin ;-)
Répondre | Répondre en citant | Citer
MONBEL
# MONBEL 18-10-2016 20:04
Attention, le panneau d'entrée de boucle est obsolète, et ne correspond pas au circuit de la fiche, fiche qui vous en conviendrez est bien faite (merci Jérôme et Gérald les experts FFR22). Ces fiches sont destinées à remplacer certains topoguides non réédités. Elles sont le fruit de la coopération FFR22/ComCom Lanvollon- Plouha. Le balisage est assuré par l'assos fédérée " La Plouhatine de randonnée". Rendons à César...
JM - Comm FFR22
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 19-10-2016 06:01
Ah je comprends mieux maintenant pourquoi il y a des différences entre les topo-guides, les fiches que l'on trouve sur les sites des offices de tourisme, et les panneaux sur place. Du coup si j'ai bien compris pour cette rando il faut se fier à la fiche, qui effectivement est bien faite. Je vais donc rectifier le kilométrage de cette randonnée (et supprimer la photo du panneau d'entrée de boucle), qui fait donc 15 km et non 18 km, c'est bien cela ?
Bravo et merci à tous ceux qui nous permettent de randonner, et notamment ceux qui font les fiches ou les topo-guides, ainsi que ceux qui assurent le balisage.
Et attention donc : pour ceux qui comme moi ont des topo-guides qui datent un peu, avant de partir en randonnée il convient de vérifier les infos sur les sites officiels. Ce que j'ai fait, et qui m'a permis de découvrir cette fiche ;-)
Répondre | Répondre en citant | Citer
MONBEL
# MONBEL 18-10-2016 20:07
La fiche de randonnée en question a été élaborée en collaboration avec la FFR22 et la Communauté de communes Lanvollon-Plouh a. Le balisage est assuré par la "Plouhatine de randonnée" association fédérée.
JM Comm FFR22
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 19-10-2016 07:51
Merci beaucoup pour ces compléments d'informations. Et bravo pour le balisage : je sais que c'est un travail considérable, mais sans lequel les sentiers de randonnées ne pourraient pas exister...
Répondre | Répondre en citant | Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Restez informés !

Pour être au courant de chaque nouvel article, inscrivez-vous à la newsletter et recevez gratuitement en cadeau mes 2 albums photos numériques : "la montagne en photos" et "la mer en photos".

Traduction

A propos

 

photo presentation

 

Coucou !

Moi c'est Sylvie...

Je fais de la randonnée depuis 1990.

Ici, vous trouverez quelques conseils mais surtout, je vous fais partager mes randonnées, principalement à la montagne mais aussi à la mer ou ailleurs, en été comme en hiver :

- Pyrénées
- Alpes
- Corse
- Bretagne
- Pays de la Loire
- Ile de la Réunion

 

Suivez-moi sur Facebook

 

Recherche

Avertissement :

Les indications fournies dans mes descriptifs sont brèves et sommaires, et servent principalement à vous faire une petite idée de la randonnée présentée, selon mon ressenti. Elles ne remplacent pas l'indispensable topo-guide, qui vous fournira un descriptif complet et précis de votre randonnée.

Certaines randonnées ou visites touristiques ont été faites il y a longtemps, aussi les renseignements les concernant peuvent être erronés (changement de parking de départ, sentiers modifiés ou fermés etc). Il est donc impératif de vérifier les informations fournies avant de partir en randonnée ou de visiter un site.  

Des facteurs météo ou autres sont susceptibles de faire évoluer rapidement la difficulté d'un itinéraire. Chaque randonnée se fait donc sous votre propre responsabilité. Toutes les informations fournies ici ne pourront en aucun cas engager ma responsabilité en cas d'accident ou de quelque manière que ce soit.