BANNIERE1

Après une première étape ici, une deuxième étape , et une troisième étape par ici, voici la quatrième et dernière étape du tour de Belle-Ile-en-Mer à pied qui nous ramène à notre point de départ : Le Palais.

Ici, après un parcours de 17 kilomètres, on retrouve le port et son embarcadère, ainsi que la citadelle Vauban, que nous n'avons pas eu le temps de visiter lors de ce périple d'août 2005 où nous étions sans les enfants. 

J'avoue que ce tronçon classé en difficulté moyenne m'a moins enthousiasmée que les autres. Sans doute parce sur cette partie de l'île la côte est moins sauvage que les précédentes étapes...

Mais de Belle-Ile-en-Mer je garde un souvenir merveilleux et de belles images en tête et, si ce n'était pas l'envie de découvrir de nouvelles régions, c'est avec un plaisir immense que je referais ce tour de l'île à pied ! A moins qu'un jour l'envie ne soit trop forte et que je me laisse finalement tenter...

Si vous avez lu les articles des autres étapes vous l'avez compris, le parcours est exigeant, avec des étapes parfois longues et sportives, mais franchement si vous le pouvez, n'hésitez pas, ou n'hésitez plus : faire le tour de Belle-Ile-en-Mer est l'assurance d'une expérience unique et incroyable, et on en prend vraiment plein la vue ! 

  tour belle ile en mer etape4 5Ci-dessus : vue sur le port de Locmaria...

tour belle ile en mer etape4 1

tour belle ile en mer etape4 3Ci-dessus : au loin la plage des Grands Sables...

tour belle ile en mer etape4 4 

JOUR 4 : 

Difficulté : Moyen

Départ : Locmaria

Arrivée : Le Palais

Distance : 17,3 km 
(Balisage du GR 340)

 

Accès : Par bateau :
- en toutes saisons au départ de Quiberon, 
- d'avril à septembre et pour les piétons uniquement au départ de Vannes, de Port-Navalo, du Croisic ou de la Turballe.
Retrouvez ici sur le site de l'office de tourisme de Belle-Ile-en-Mer toutes les informations sur ces différentes possibilités d'accès à l'île.

tour belle ile en mer etape4 2

 

Descriptif tiré du site de l'office de tourisme de Belle-Ile-en-Mer en 2005 : 
- Regagner la plage de Port-Maria par le vallon.
- La sente s'élève jusqu'à l'entrée nord de la crique, suit le plateau de landes, franchit 2 vallons dont le second est très escarpé avant de rejoindre la pointe du Kerzo (ancienne batterie). Poursuivre, tantôt en surplomb de la falaise, tantôt en s'enfonçant (par 3 fois) dans des vallons. Abandonner la zone côtière, par la route on atteint Port-Andro. Magnifique plage située près d'un camping. En cet endroit, en 1761, les troupes anglaises débarquèrent, occupant par la suite l'île durant 2 années. A droite, on relève un ancien fortin.
- Rejoindre au N/E la pointe de Kerdonis. Le phare de Kerdonis, tout proche, d'une portée de 16 miles, est reconnaissable à son éclat rouge. 
- Contourner un fortin avant de retrouver la côte. Le sentier, bordé de landes, longe le front de mer en surplomb de nombreuses petites plages de sable. La falaise, face à la côte "en dedans" est peu élevée. Tout le long d'un trajet n'offrant aucune difficulté majeure, on découvre d'anciennes fortifications côtières constituées de levées de terre : pointe de Ste Foy, pointe de la Perrière, Port-Huelleb et la batterie de Kerouarc'h, la plus remarquable. Plus à l'ouest, le fortin "La Biche" domine la plage du même nom. 
- Après être passé en retrait du fortin "La Biche" descendre vers la plage de Samzun que domine le pittoresque village du même nom dont on relève plusieurs maisons du 19ème siècle. La plage est protégée par un retranchement en maçonnerie avec passage vouté. Le sentier pentu d'abord, en plateau ensuite, descend vers la longue plage des Grands Sables (propice aux activités nautiques). Plage de 1500 mètres environ, elle fut fortifiée au 18èm et 19èm siècle pour contenir les invasions ennemies. Les tentatives de débarquement des navires hollandais en 1674, puis des anglo-hollandais en 1696, échouèrent chaque fois.
- Gravir au N/O la sente à forte végétation de landes. On parvient en retrait du fortin du Bugul. Une antenne au nord de cet ouvrage militaire donne accès à une ancienne batterie. Beau panorama sur la côte N/E.
- Poursuivre en surplomb de la falaise et descendr vers la plage de Port-Yorc'h. Gravir le sentier pentu du versant opposé, longer le front de mer pour à nouveau rejoindre en contrebas la petite plage dite "du Gros Rocher" à travers landes et fougères. Par un détour à l'intérieur des terres, on s'approche de la redoute du Gros Rocher, sur un îlot, vestiges d'une ancienne batterie du 19èm siècle (accessible à marée basse). Le sentier, plat, mène à la belle plage fortifiée de Bordardoué (pratique des activités nautiques).
- Un peu plus loin, on découvre l'ancien fortin de Fort-Larron et "La belle Fontaine", citerne couverte d'une contenance de 7650 hl construite sur les plans de Vauban pour alimenter en eau douce les navires. La sente très abrupte aboutit à la plage de Port-Guen.
- Rejoindre par le front de mer la pointe de Ramonette en terrain plat bordé d'épineux et de ronces. Eviter le fortin du même nom, puis par la route descendre vers le plage de Ramonette.
- Remonter vers l'enceinte qui entoure le Palais. Passer sous la porte de Locmaria et par la rue des Remparts retrouver le port de Palais.

Tour belle ile en mer etape4Tracé du parcours de la deuxième étape - Openrunner 2017   

 

                              INFOS PRATIQUES 

Pour consulter :

- Les différentes possibilités de stationnement à Quiberon, voir ici sur le site officiel de l'office de tourisme de Quiberon,

- Les différentes possibilités de traversées pour rejoindre l'île, voir ici sur le site de l'office de tourisme de Belle-Ile-en-Mer,

- Les différentes possibilités d'hébergement sur l'île, voir ici sur le site de l'office de tourisme de Belle-Ile-en-Mer.

                                                        ----------------------------------------

Pour retrouver les 4 étapes du tour de Belle-Ile-en-Mer à pied, voir  ici sur le site du Comité Départemental du Tourisme du Morbihan.


carte Belle Ile en Mer1Visualisation du GR340 de Belle-Ile-en-Mer - Openrunner 2017

 belle ile en mer1
Localisation de Belle-Ile-en-Mer - GoogleMaps 

Alors, partant pour parcourir les 4 étapes de ce tour de Belle-Ile-en-Mer à pied ?

Commentaires   

Roguidine
# Roguidine 20-10-2017 19:27
Bonsoir,
C'est un paysage qui me fait penser à la Bretagne !
c'est toujours la côte ! une envie d'y aller , ça me conviendrait bien ! les gîtes sont facile à trouver ?
Merci pour ce beau partage ;
Bon week-end
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 21-10-2017 08:06
C'est normal que ça te fasse penser à la Bretagne, car Belle-Ile-en-Me r est une île bretonne ;-) Je suis sûre que ça te plairait... Pour ce qui est des gîtes, je n'en ai pas cherché là-bas : nous avons cherché des chambres d'hôtes et des hôtels, et autant dire que pour y aller en août comme nous avons fait, il faut s'y prendre largement à l'avance pour les réservations ! Je suppose donc que pour les gîtes ce doit être la même chose. Après, tout dépend de la période à laquelle tu veux y aller...
Bon week-end à toi aussi.
Répondre | Répondre en citant | Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Restez informés !

Pour être au courant de chaque nouvel article, inscrivez-vous à la newsletter et recevez gratuitement en cadeau mes 2 albums photos numériques : "la montagne en photos" et "la mer en photos".

Traduction

A propos

 

photo presentation

 

Coucou !

Moi c'est Sylvie...

Je fais de la randonnée depuis 1990.

Ici, vous trouverez quelques conseils mais surtout, je vous fais partager mes randonnées, principalement à la montagne mais aussi à la mer ou ailleurs, en été comme en hiver :

- Pyrénées
- Alpes
- Corse
- Bretagne
- Pays de la Loire
- Ile de la Réunion

 

Suivez-moi sur Facebook

 

Recherche

Avertissement :

Les indications fournies dans mes descriptifs sont brèves et sommaires, et servent principalement à vous faire une petite idée de la randonnée présentée, selon mon ressenti. Elles ne remplacent pas l'indispensable topo-guide, qui vous fournira un descriptif complet et précis de votre randonnée.

Des facteurs météo ou autres sont susceptibles de faire évoluer rapidement la difficulté d'un itinéraire. Chaque randonnée se fait donc sous votre propre responsabilité. Toutes les informations fournies ici ne pourront en aucun cas engager ma responsabilité en cas d'accident ou de quelque manière que ce soit.