BANNIERE1

"Est-ce à cause du vent qui s'engouffre en hurlant à l'intérieur du canyon que forme la cime que l'on a baptisé ce sommet le Rocher du Vent ? Car la partie sommitale présente la singularité d'être coupée en deux par une gorge étroite et rocheuse, un véritable canyon". Ainsi commence la description de cette randonnée tirée du livre "30 balades en famille dans le Beaufortain" de Jean-Marie Jeudy. 

La randonnée démarre près du refuge du Plan de la Lai, à 1 818 mètres d'altitude, dans le massif du Beaufortain en Savoie. Situé en bordure de route à l'entrée du Plan de la Lai, dans les pâturages, ce refuge domine de 250 mètres le lac et le barrage de Roselend.

Dès le départ le cadre est sympathique, et la montée se fait tranquillement dans les alpages, sous le regard de quelques marmottes. Mais c'est à l'arrivée au Rocher du Vent (2 329 m) que la surprise est de taille, avec une vue plongeante et vertigineuse sur le lac de la Gittaz et le lac de Roselend. Un panorama à couper le souffle, vraiment époustouflant ! Attention toutefois avec les enfants, car le vide est là, tout près !

Avant de pénétrer dans le canyon, c'est en montant sur une petite crête herbeuse que l'on découvre cette vue imprenable une première fois. On la découvre ensuite sous un nouvel angle d'une sorte de petit belvédère à l'extrémité du canyon. Si vous n'êtes pas trop frileux, c'est d'ailleurs un emplacement de choix pour la pause pique-nique. Eh oui, même en plein été de la neige persiste souvent dans le canyon, et la température s'en ressent...

En plus de vêtements chauds, je vous conseille également de prévoir une lampe de poche (ou frontale) pour cette randonnée. Non, ce n'est pas pour le canyon, mais pour un tunnel ! Car en descendant, il est possible de faire un petit détour pour aller voir un tunnel creusé en 1936 par des réfugiés espagnols pour le projet de la route de la "Grande Traversée des Alpes" par les grands cols. Cette route devait passer par le Cormet de Roselend mais le projet a été abandonné, et aujourd'hui il en reste ce tunnel creusé là-haut, permettant de rejoindre le flanc sud de la montagne. En plus de faire attention où vous mettez les pieds, attention également à votre tête : le plafond du tunnel est bas par endroits !

Malgré une météo pas vraiment estivale en cette journée d'août 2013, où nous étions accompagnés de notre fille de 14 ans, je garde un très bon souvenir de cette sympathique randonnée, et surtout de son panorama grandiose. Sous le ciel bleu ce doit être vraiment fantastique ! 

 LE-ROCHER-DU-VENT5

 

LE-ROCHER-DU-VENT2
LE-ROCHER-DU-VENT3Traversée du névé dans le canyon, pour aller au belvédère...

 

LE-ROCHER-DU-VENT

 

 

 

Difficulté : Moyen
(Attention aux glissades sur le névé persistant dans le canyon)

Départ : Parking près du refuge du Plan de la Lai (1 818 m)

ArrivéeLe Rocher du Vent (2 329 m)

Dénivelé : 510 m 

 

Temps de marche : 3h45 A/R                                 
(Temps de marche donné à titre indicatif, sans les pauses)

  

  

 

Accès : De Beaufort, monter au barrage de Roselend par la D 925. Au col de Méraillet prendre la D 217 à gauche en direction du Cormet de Roselend. Le refuge du Plan de la Lai se situe au bord de la route, 2 kilomètres avant le Cormet de Roselend.

En venant de Bourg St Maurice, prendre la D 902 jusqu'au Cormet de Roselend. Poursuivre encore pendant 2 kilomètres jusqu'au parking près du refuge du Plan de la Lai.

 

LE-ROCHER-DU-VENT1 
La grande gentiane jaune

 LE-ROCHER-DU-VENT8


Descriptif
 :
 Du parking, prendre la piste : un panneau indique le "Roc du Vent". Au deuxième pont, prendre à gauche le chemin qui mène au chalet de la Plate. Le sentier se poursuit dans les pentes herbeuses jusqu'aux chalets de la Lauze (2 174 m). Il s'élève ensuite sur la droite du Rocher du Vent. Avant de s'engager dans le canyon, monter sur la crête herbeuse pour aller admirer la vue sur le vallon du lac de la Gittaz. Redescendre ensuite jusqu'au sentier et pénétrer dans le canyon, jusqu'à une sorte de belvédère d'où la vue est grandiose (ATTENTION avec les enfants...). Ne pas aller au-delà : danger ! Retour par le même itinéraire.

LE-ROCHER-DU-VENT6Un endroit parfait pour la pause pique-nique...


Pour le tunnel
: Au retour, aux chalets de la Lauze, prendre la piste horizontale qui part à droite et qui conduit à l'entrée du tunnel. On peut y pénétrer à condition d'avoir une lampe de poche. 

LE-ROCHER-DU-VENT7Depuis l'entrée du tunnel...

CARTE-DETAILLEE-ROCHER-DU-VENT
Le circuit, réalisé sur OpenRunner

CARTE-LE-ROCHER-DU-VENT

Alors, un petit pique-nique à l'extrémité du canyon du Rocher du Vent, ça vous tente ? Peut-être avez-vous déjà tenté l'expérience ? 

Commentaires   

MemJo
# MemJo 18-09-2015 20:52
Tes photos montrent combien la vue est grandiose. J'en aurais presque le vertige rien qu'à les regarder ! Oh et puis j'adore ta marmotte au milieu de la prairie fleurie. Voilà encore une chouette rando pour les adeptes de paysages naturels à couper le souffle !
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 18-09-2015 19:24
Ce sont les sympathiques propriétaires de la location où nous logions qui nous avaient conseillé cette rando, lors d'un apéro :-) Comme tu as pu le constater, on a pas été déçus ! Cette vue est vraiment extraordinaire ! Tout comme moi, en revoyant la 1ère photo, Philippe m'a dit qu'il avait très envie d'y retourner... Et puis, je ne l'ai pas mentionné dans l'article mais il y a une via ferrata là-haut, et avec Justine il a très envie d'essayer... Moi je laisse ma place : j'aimerais bien mais j'ai beaucoup trop le vertige et je resterais sûrement bloquée ! Je préfère les attendre en faisant des photos. ;-)
Répondre | Répondre en citant | Citer
MemJo
# MemJo 26-09-2015 09:02
Tu as raison : chacun selon ses capacités. En les attendant, tu as bien de quoi t'occuper tant il y a à explorer dans des paysages nouveaux !
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 26-09-2015 09:40
Ce qui compte avant tout c'est de se faire plaisir, chacun selon ses goûts et/ou ses capacités ;-)
Répondre | Répondre en citant | Citer
Marie Thé
# Marie Thé 20-09-2015 06:50
Merci Sylvie pour ces paysages grandioses que tu nous fais partager, que du bonheur, un vrai régal pour les yeux, et cette faune et flore des montagnes, j'aime trop ! Craquante cette marmotte perdue dans les fleurs. Bon dimanche et à bientôt. Bisous
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 20-09-2015 06:58
Oui j'aime bien moi aussi l'environnement de cette marmotte, même s'il y a une fleur ou une herbe qui lui passe juste sous le nez et me gêne un peu à chaque fois que je regarde la photo ! En tout cas merci de ta visite par ici, et excellent dimanche à toi aussi, sous le soleil !
Répondre | Répondre en citant | Citer
Cecile
# Cecile 21-09-2015 13:13
Malgré le mauvais temps ces paysages sont magnifiques...e t j'adore la marmotte !!! :-)
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 21-09-2015 18:10
La météo n'était en effet pas terrible, mais malgré tout on a eu de la chance de pouvoir admirer le point de vue, car tout aurait pu être bouché par les nuages, qui ont d'ailleurs commencé à arriver comme on le voit sur la photo du pique-nique. Maintenant j'aimerais bien y retourner un jour de grand beau temps, histoire de voir comment c'est sous le soleil ! ;-)
Répondre | Répondre en citant | Citer
Nath
# Nath 21-09-2015 20:33
Bonsoir Sylvie,
Même avec une météo moyenne, c'est sublime : l'appel de la montagne résonne en moi chaque fois que je lis des articles de rando avec un tel panorama ! :-)
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 22-09-2015 13:08
Souvent à "l'arrivée" d'une rando j'ai un lac, une cascade, un col, ou un paysage de cirque de montagne ou autre, mais rarement un panorama aussi extraordinaire ! Je te dis pas pour ceux qui font la via ferrata : ça doit être fabuleux ! Philippe et Justine sont tentés mais moi j'ai trop peur... Encore, une toute petite, ça pourrait peut-être le faire mais là, avec un vide pareil, même pas en rêve pour moi !
Répondre | Répondre en citant | Citer
Francis
# Francis 31-10-2016 12:19
Voici une bonne heure que je me balade dans mon fauteuil de bureau devant mon écran avec vous. Que de km, que de belles images, de bord de mer, de montagnes, de parcs, de neige... si joliment et simplement racontées ! Bravo et merci.
Pourquoi commenter ici au Rocher du Vent entre Beaufortain et Tarentaise et pas ailleurs ? Parce que j'y suis passé fin septembre 2015 attiré par la silhouette du Roc et sa situation, parce que je n'y étais pas rassuré, parce que l'histoire de ce tunnel, de ce tracé routier semblant saugrenu, de ces réfugiés espagnols qu'on aurait presque oubliés là-haut, parce que j'avais envisagé de faire la boucle pour sortir du canyon et prendre le tunnel mais que j'ai renoncé... parce que la prochaine fois j'irai, comme vous le conseillez, voir le tunnel depuis le sentier balcon des Chalets de la Lauze...
Enfin, parce que, si toutefois vous ne connaissiez pas, du même départ vous irez nord-est par la magique "crête des Gîtes" rejoindre le Refuge du col de la Croix du Bonhomme, puis la Tête nord des Fours et en organisant les véhicules, rentrer par Les Chapieux, voire même La ville des Glaciers...
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 31-10-2016 19:01
Merci à vous Francis pour ce commentaire qui me fait bien plaisir. Je suis ravie que ces balades depuis votre fauteuil vous plaisent ! J'ai encore plein d'autres balades à mettre en ligne : des années de randos en fait ! Mais cela ne pourra se faire que petit à petit puisque je ne tiens malheureusement pas ce blog depuis le début (bon, oui, je sais, à l'époque je pense que le blogging n'existait pas encore...) !
Pour en revenir au Rocher du Vent, nous aurions bien aimé également faire la boucle qui passe par le tunnel mais apparemment le sentier est un peu dangereux par endroits... Nous n'avons donc pas voulu nous risquer et avons préféré prendre l'itinéraire plus classique, en aller/retour, qui mène seulement à l'entrée du tunnel et fait ensuite demi-tour pour aller plus haut jusqu'au canyon.
Une prochaine fois vous irez donc voir ce fameux tunnel, et moi j'emprunterai cette fameuse et magique "crête des Gîtes" dont vous parlez, et que je ne connais effectivement pas du tout, pour rejoindre le Refuge du col de la Croix du Bonhomme, qui m'est tout autant inconnu : merci pour ce tuyau ;-)
Répondre | Répondre en citant | Citer
Guizmo
# Guizmo 19-08-2017 10:06
Ca a l'air vraiment jolie, c'est une rando qu'on m'a conseillé et je m'y rend lundi et seule :-*
Il n'y a pas de passage compliqué ? Le tunnel n'est pas obligatoire ? Pas de passage type echelle ou via ferrata ? Car vertige monstre ici !!
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 20-08-2017 02:52
Non rassurez-vous, il n'y a pas de passage compliqué de type échelle ou autre de ce genre. Si vous voyez des gens équipés de harnais et de casques sur le sentier, pas de panique, c'est juste qu'ils vont faire la via ferrata qui se trouve là-haut... Pour cette rando, c'est juste la vue à l'arrivée qui est vertigineuse, mais si vous ne vous approchez pas du bord vous n'aurez pas le vertige ;-) Quant au tunnel, c'est juste une curiosité pour ceux qui le souhaitent, il n'y a donc aucune obligation d'y aller. En se contentant de suivre le sentier, si on ne fait pas le détour exprès pour le voir, on ne le voit pas... Je vous souhaite une excellente randonnée !
Répondre | Répondre en citant | Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Restez informés !

Pour être au courant de chaque nouvel article, inscrivez-vous à la newsletter et recevez gratuitement en cadeau mes 2 albums photos numériques : "la montagne en photos" et "la mer en photos".

Traduction

A propos

 

photo presentation

 

Coucou !

Moi c'est Sylvie...

Je fais de la randonnée depuis 1990.

Ici, vous trouverez quelques conseils mais surtout, je vous fais partager mes randonnées, principalement à la montagne mais aussi à la mer ou ailleurs, en été comme en hiver :

- Pyrénées
- Alpes
- Corse
- Bretagne
- Pays de la Loire
- Ile de la Réunion

 

Suivez-moi sur Facebook

 

Recherche

Avertissement :

Les indications fournies dans mes descriptifs sont brèves et sommaires, et servent principalement à vous faire une petite idée de la randonnée présentée, selon mon ressenti. Elles ne remplacent pas l'indispensable topo-guide, qui vous fournira un descriptif complet et précis de votre randonnée.

Des facteurs météo ou autres sont susceptibles de faire évoluer rapidement la difficulté d'un itinéraire. Chaque randonnée se fait donc sous votre propre responsabilité. Toutes les informations fournies ici ne pourront en aucun cas engager ma responsabilité en cas d'accident ou de quelque manière que ce soit.