BANNIERE1

Le Pont d'Espagne, site incontournable des Hautes-Pyrénées et dont je vous ai déjà parlé ici, est le point de départ de nombreuses randonnées.

L'une d'elles, tirée du  livre "Pyrénées 2 - Pyrénées Centrales Françaises : Arrens - Seix. Les 50 plus belles randonnées" de Roger Büdeler, nous entraîne à la découverte de 4 lacs d'altitude nichés au coeur de la vallée du Marcadau, dans le Parc National des Pyrénées : le lac Nère (2 309 m), le lac du Pourtet (2 420 m) et les lacs de l'Embarrat (2 078 et 2 139 m).

Cette randonnée ne comporte pas de difficulté technique, mais sa difficulté réside dans sa longueur et son dénivelé : près de 20 km, 961 mètres de dénivelé, et un peu plus de 7 h de marche... Mais il est aussi possible de faire le circuit sur 2 jours, en dormant au refuge Wallon (1 865 m).

Faire cette randonnée était un rêve pour moi, impossible à réaliser avec les enfants lorsqu'ils étaient petits... Le rêve est devenu réalité en août 2014, sans eux, mais avec Philippe et mon frère.

La journée n'avait pourtant pas merveilleusement bien commencé, la pluie s'étant invitée au programme ! Nous avons bien failli renoncer et faire demi-tour... Mais après avoir parcouru une partie du circuit (réalisé pour nous dans le sens inverse de celui décrit ci-dessous...) en poncho, sous les averses ou au milieu d'épais nuages camoufflant le paysage, le ciel s'est finalement dégagé, dévoilant un décor d'une beauté saisissante.

Une randonnée certes exigeante et éprouvante, mais ô combien fascinante et exceptionnelle, et qui malgré la météo maussade de ce jour-là fait partie de mes coups de coeur !

circuit des lacs marcadau2Ci-dessus : le plateau du Cayan (1 610 m)

circuit des lacs marcadau4Ci-dessus : Du côté des lacs de l'Embarrat

circuit des lacs marcadau5Ci-dessus et ci-dessous : les lacs de l'Embarrat

circuit des lacs marcadau6

circuit des lacs marcadau7Ci-dessus : en montant vers les laquets...

circuit des lacs marcadau8Ci-dessus : laquet au-dessus des lacs de l'Embarrat

circuit des lacs marcadau10Ci-dessus : vues sur les 2 laquets, au-dessus des lacs de l'Embarrat

circuit des lacs marcadau11Ci-dessus : au bord du lac du Pourtet (2 420 m)

circuit des lacs marcadau12Ci-dessus et ci-dessous : entre le lac du Pourtet (2 420 m) et le lac Nère (2 309 m)

circuit des lacs marcadau13

 

circuit des lacs marcadau9


Difficulté
 : Difficile

Boucle

Départ : Parking du Pont d'Espagne, appelé parking de Pountas (1 459 m)

Dénivelé : 961 m

Temps de marche : 7h15 aller/retour 
(Temps de marche donné à titre indicatif, sans les pauses)

 

circuit des lacs marcadau3

Accès :
 Depuis Cauterets prendre la D920 qui conduit au parking du Pont d'Espagne (appelé parking de Pountas)

Attention, ce parking est payant. 

circuit des lacs marcadau22

 

Descriptif: Du parking rejoindre le Pont d'Espagne en passant sous l'arche du bâtiment des télécabines et en suivant ensuite les poteaux indicateurs. De là, suivre la route jusqu'au Refuge du Clot (1 522 m) où commence la randonnée à travers la vallée. Traverser la passerelle pour passer rive droite du torrent, jusqu'au magnifique plateau du Cayan (1 610 m). La route fait ensuite place à une piste qui rejoint le fond du plateau, puis le Pont d'Estalounqué (1 712 m). Suivre le sentier sur l'autre berge, rive gauche du torrent, jusqu'à la bifurcation du chemin du lac et col d'Aratille (1 820 m), que l'on laisse. Poursuivre jusqu'au refuge Wallon (1 865 m). Passer devant et suivre le sentier qui démarre à droite vers le lac Nère, laisse sur la gauche la chapelle du Marcadau, grimpe dans la forêt, bifurque à droite en laissant sur la gauche le sentier menant à la vallée de Cambalès, et arrive au lac Nère (2 309 m) que l'on contourne par la droite. De là, l'ascension se poursuit jusqu'au lac du Pourtet (2 420 m), que l'on contourne par la droite jusqu'à son déversoir surplombant la vallée abritant les lacs de l'Embarrat. Descendre en direction de 2 laquets. Au carrefour, laisser la direction du lac d'Ilhéou et rejoindre le lac Supérieur d'Embarrat (2 139 m), puis le lac Inférieur (2 078 m). La descente se poursuit en lacets jusqu'au plateau de Cayan (1 630 m) que l'on traverse pour rejoindre le refuge du Clot, puis le Pont d'Espagne, puis le parking.

 

circuit des lacs marcadau14Ci-dessus : vue sur le lac nère (2 309 m)

circuit des lacs marcadau16Ci-dessus : au bord du lac Nère (2 309 m)

circuit des lacs marcadau15

Ci-dessus et les 3 photos ci-dessous : après le lac Nère, en descendant vers le refuge Wallon

circuit des lacs marcadau17

circuit des lacs marcadau18

circuit des lacs marcadau19

circuit des lacs marcadau20Ci-dessus : la chapelle du Marcadau 

circuit des lacs marcadau21Ci-dessus et ci-dessous : aux alentours du refuge Wallon (1 865 m)

circuit des lacs marcadau23

circuit des lacs marcadau24 

 

parcours circuit des lacs marcadauParcours du circuit des Lacs - Openrunner2017 

circuit des lacs marcadau1

Ci-dessus et ci-dessous : le site du Pont d'Espagne sous les nuages, au départ de la randonnée...

circuit des lacs marcadau

circuit des lacs marcadau25Ci-dessus : le site du Pont d'Espagne au retour de la randonnée...

 localisation vallee marcadauLocalisation de la vallée du Marcadau - Openrunner2017

                        INFOS PRATIQUES :

- Pour dormir dans le refuge Wallon, retrouver  toutes les
  informations 
sur le site officiel du refuge.

- Retrouvez ici mes autres idées de randonnées dans la région.


Avez-vous déjà fait cette randonnée ? Et si non, pourriez-vous envisager de la faire ? 

                                                      PRECISIONS UTILES :

 Concernant les difficultés des randonnées, le classement "facile""moyen" ou "difficile" est donné à titre indicatif, et correspond généralement à la difficulté indiquée dans les topo-guides ou sur les sites internets officiels d'où sont tirées les randonnées. Selon qu'il est débutant, occasionnel ou habitué à la marche, un randonneur n'aura cependant pas la même notion de la difficulté, et une randonnée dite "facile" à la montagne n'est pas comme une randonnée dite "facile" dans d'autres régions. Il ne faut jamais sous-estimer une randonnée, même facile, et tout particulièrement en montagne, et bien prendre en compte son dénivelé : plus le dénivelé est important, plus ça grimpe, avec des pentes plus ou moins ardues et plus ou moins longues... Les sentiers de randonnées, mêmes ceux qui sont faciles, sont souvent caillouteux et peuvent parfois être glissants (ou le devenir en cas de pluie) : il faut impérativement être bien chaussé... Pour éviter toute mauvaise surprise, et partir dans de bonnes conditions et correctement équipé, je vous conseille de lire mon article "Mode d'emploi pour une randonnée en montagne réussie".

♦ Certaines randonnées ou visites touristiques ont été faites il y a longtemps, aussi les renseignements les concernant peuvent être erronés : changement de parking de départ, tracés modifiés, sentiers ou sites fermés temporairement ou définitivement... Il convient donc de vérifier les informations fournies avant de partir en randonnée ou avant de visiter un site touristique. 

 

Commentaires   

Pascale MD
# Pascale MD 10-11-2017 10:37
Bon jour,
Je découvre cet espace par conseil de Caroline.
Un régal cet article. C'est un endroit de notre belle France que j'aime beaucoup et dans lequel je compte aller m'installer dans les années à venir.
Merci pour cette très belle rando qui me renvoie a de beaux souvenirs.
Bonne journée
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 10-11-2017 14:33
Bonjour Pascale,
et bienvenue chez moi si je peux dire ainsi !
Alors toi aussi tu as craqué pour ce beau coin des Pyrénées ? Moi aussi j'aime beaucoup, et je prends toujours plaisir à y retourner. Mais il y a énormément de coins comme ça que j'aime en France, et tout particulièremen t à la montagne... Et si je devais choisir un endroit où m'installer, je serais bien en peine !
En tout cas je suis ravie d'avoir fait remonter de beaux souvenirs à la surface.
Au plaisir de te retrouver par ici. Belle fin de journée à toi.
Répondre | Répondre en citant | Citer
Pascale MD
# Pascale MD 10-11-2017 15:39
Une de mes meilleure amies n'habite pas bien loin, et du coup, je fais mon petit pèlerinage régulièrement.
Comme toi j'aime beaucoup des tas d'endroits de notre belle France, et je ne suis pas trop mal lotie dans mon quotidien actuel, mais avoir comme voisins les Montagnes Pyrénéennes, les Vautours fauves et les Marmottes, j'avoue que je l'envisage vraiment avec délectation.
Et comme je ne suis pas en manque d'avoir changé de région, celle-ci me séduit pas mal pour la prochaine étape.
Belle fin de journée également et merci pour l'accueil.
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 10-11-2017 18:55
Si je comprends bien tu es habituée à déménager, ce qui n'est pas du tout mon cas... J'habite dans la région où j'ai grandi. Et pour l'instant, il n'y a pas de déménagement au programme !
Je vois que tu as un blog : dès que j'ai un moment je file voir ça.
Bon week-end et à bientôt.
Répondre | Répondre en citant | Citer
Passion Nature
# Passion Nature 10-11-2017 10:43
Coucou Sylvie,

Voilà ou je veux vivre! Cet endroit est extraordinaire, vraiment j'adore et l'ambiance dégagée sur tes photos est juste sublime. Ta série est très très belle, bravo Mdame!

Bisous
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 10-11-2017 13:22
Hello Caroline !
Un grand merci pour le compliment : venant d'une photographe de talent comme toi, ça me touche énormément :-) Je suis vraiment ravie que cette série te plaise :-)
Pourtant ce jour-là il ne faisait vraiment pas beau, du moins une bonne partie de la journée. Et le midi au moment du pique-nique on a eu terriblement froid. On était glacés sous les nuages, limite on ne sentait plus nos doigts... Je crois d'ailleurs que c'est depuis ce jour-là que bonnets et gants ont rejoint la panoplie de l'indispensable dans le sac-à-dos... Au départ j'étais déçue de voir les paysages partiellement, voire entièrement recouverts par les nuages, et frustrée par la pluie. Mais au final ça donne un certain charme sur les photos, et quand le ciel s'est enfin dégagé c'était magique, et j'ai oublié tout le reste ! Oui vraiment cet endroit est extraordinaire, et pour la connaître un peu, vivre dans cette région ne me déplairait pas ;-) Bon week-end à toi. Bisous.
Répondre | Répondre en citant | Citer
Marie Thé
# Marie Thé 12-11-2017 19:07
Bonsoir ma chère Sylvie, Quel bonheur en passant te voir ce soir de me retrouver dans ces décors grandioses des Pyrénées. De bons souvenirs me reviennent, pas de grandes randos et circuits comme vous le faites en famille, mais de belles balades avec nos filles quand elles étaient encore à la maison. Comme j'aimerais refaire cette belle région (avec mon apn) J'espère bien pouvoir retourner un jour dans les Pyrénées ... Je vois que Pascale est passée te voir. Une personne avec qui on échange depuis un certain temps sur nos blogs, elle fait de merveilleuses photos animalières, je ne me lasse pas d'admirer ce qu'elle fait et qu'elle nous fait partager. A bientôt. Encore merci pour ces randos tellement vivifiantes et ta façon très vivante que tu as de les présenter et raconter. A très bientôt
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 13-11-2017 13:07
Coucou Marie-Thé !
Qu'il est doux en hiver de rêver à de futures vacances, et pourquoi pas un séjour dans les Pyrénées pour toi ? Allez, tu as encore bien des mois devant toi pour y réfléchir et tout préparer ;-)
Oui j'ai eu la visite de Pascale, j'ai juste fait un passage éclair sur son blog mais il faut que je prenne le temps de m'y arrêter... Ce qu'elle fait va me plaire c'est sûr !
Belle semaine à toi et à bientôt chère amie. Gros bisous.
Répondre | Répondre en citant | Citer
Pastelle
# Pastelle 20-11-2017 21:53
Hello Sylvie
La brume apporte un charme tout à fait pyrénéen aux paysages et aux images. :)
J'avoue préférer avec un peu de ciel bleu dedans, mais j'aime beaucoup quand même.
Et j'apprécie tout particulièremen t tes photos bien au chaud dans mon bureau ! ;)
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 21-11-2017 11:43
Coucou Pastelle !
Nul doute qu'un petit coin de ciel bleu, ça sublime une photo... Et quand on est sur place, c'est aussi bien plus agréable pour se balader car le poncho, c'est pas top ! Mais malheureusement on ne choisit pas la météo, et même si le mauvais temps apporte une touche de charme parfois, il faut que ce soit vraiment à petite dose...
Répondre | Répondre en citant | Citer
Cecile
# Cecile 23-11-2017 17:30
Un grand bravo c'est effectivement une sacré randonnée. Les vues sont vraiment magnifique. La cascade du pont d'Espagne est splendide également. Je ne sais pas si nous serons un jour en capacité de faire une telle marche mais comme il ne fut jamais dire jamais, qui sais !!
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 23-11-2017 21:02
Sans pour autant faire cette grande randonnée, il y en a d'autres plus accessibles qui permettent de découvrir ce site magnifique du Pont d'Espagne ainsi que la vallée du Marcadau. Merveilleux aussi à faire en hiver d'ailleurs ! Mais bien sûr si tu le peux un jour, faire cette rando ce serait le top ;-)
Répondre | Répondre en citant | Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Restez informés !

Pour être au courant de chaque nouvel article, inscrivez-vous à la newsletter et recevez gratuitement en cadeau mes 2 albums photos numériques : "la montagne en photos" et "la mer en photos".

Traduction

A propos

 

photo presentation

 

Coucou !

Moi c'est Sylvie...

Je fais de la randonnée depuis 1990.

Ici, vous trouverez quelques conseils mais surtout, je vous fais partager mes randonnées, principalement à la montagne mais aussi à la mer ou ailleurs, en été comme en hiver :

- Pyrénées
- Alpes
- Corse
- Bretagne
- Pays de la Loire
- Ile de la Réunion

 

Suivez-moi sur Facebook

 

Recherche

Avertissement :

Les indications fournies dans mes descriptifs sont brèves et sommaires, et servent principalement à vous faire une petite idée de la randonnée présentée, selon mon ressenti. Elles ne remplacent pas l'indispensable topo-guide, qui vous fournira un descriptif complet et précis de votre randonnée.

Des facteurs météo ou autres sont susceptibles de faire évoluer rapidement la difficulté d'un itinéraire. Chaque randonnée se fait donc sous votre propre responsabilité. Toutes les informations fournies ici ne pourront en aucun cas engager ma responsabilité en cas d'accident ou de quelque manière que ce soit.