BANNIERE1

ACCUEIL

La cascade Piscia di Gallo

Plus que pour la cascade Piscia di Gallo elle-même, cette randonnée vaut surtout, à mon avis, pour le paysage unique et fabuleux du haut plateau de l'Ospédale, composé de magnifiques forêts et de rochers aux formes curieuses...

cascade-piscia-di-gallo

 

 

Avec sa chute d'eau spectaculaire de 60 mètres, la cascade Piscia di Gallo, située en Corse-du-Sud, n'en reste pas moins la cascade la plus impressionnante de Corse, et l'un des hauts lieux touristiques du sud de l'île.

Vous y trouverez donc beaucoup de monde en été, d'autant plus que le sentier balisé est facile jusqu'en haut de la cascade.

Après, si je peux me permettre un petit jeu de mots, ça se corse... 

Le bas de la cascade a été aménagé avec une main courante, qui permet de se tenir dans la descente d'un couloir rocheux assez raide, et qui reste accessible à condition d'être bien chaussé.

 

Sur les pas de Merlin l'Enchanteur...

 

 logo-EnFranceAussi

 

Cet article participe au rendez-vous mensuel "En France Aussi", évènement interblogueurs organisé par 3 blogueuses Voyage : Nath' du blog La Terre sur son 31, Christelle du blog Voyage féminin, et Sylvie du blog Le coin des voyageurs, qui découvrent (ou redécouvrent) la richesse et la beauté de la France.


Chaque mois, elles invitent d'autres blogueurs à partager des articles autour d'un thème différent.

 

 Ce mois-ci, je participe pour la quatrième fois dans le cadre de ce 16ème RDV, dont le thème est : "Lieux mystiques et légendes".

    

S'il est un lieu de légendes, c'est bien la mythique forêt de Brocéliande. La forêt de Merlin, des fées Morgane et Viviane, du chevalier Lancelot...

Mais ce n'est pas la peine de la chercher pas sur les cartes de France : vous ne la trouverez pas... Sur les cartes administratives en effet, la forêt de Brocéliande n'existe pas !!! Qu'à cela ne tienne, je vous rassure tout de suite : la forêt de Brocéliande existe bien... en forêt de Paimpont, en Bretagne... 

J'avais toujours pensé que rien ne devait ressembler plus à une forêt... qu'une forêt ! Mais ça, c'était avant de découvrir la forêt de Brocéliande !

Evidemment, vous ne serez pas surpris si je vous dis que la meilleure façon pour moi de découvrir cette forêt est... à pied ! Et vous ne serez pas surpris non plus si je vous incite vivement à en faire autant ! 

La forêt de Brocéliande est un formidable et surprenant territoire de randonnées... Et la randonnée est un merveilleux moyen d'aller à la découverte de toutes ces légendes... 

Mais aujourd'hui je ne vais pas vous parler des merveilleuses randonnées que l'on a faites dans cette forêt (ce n'est que partie remise...), seulement de ses légendes :

larbre-dor

 

 

 L'arbre d'or :

A l'entrée du Val sans Retour, cet arbre symbolise la renaissance de la forêt, suite aux incendies qui en ont ravagé une partie en 1990.

Entouré de 5 chênes carbonisés, c'est en fait un tronc de châtaignier qui a été recouvert de 5000 feuilles d'or par un scultpeur, François Davin.

 

Cet arbre, plus touristique que légendaire, serait toutefois associé à la légende d'Henriette, une fillette qui se serait transformé en arbre pétrifié en voulant toucher l'arbre d'or... 

 

Bonifacio

Située en Corse-du-Sud, Bonifacio fait partie des sites incontournables à mettre au programme d'un voyage en Corse.

A découvrir en bateau et à pied, ainsi que nous l'avons fait en 2007, avec notre fille de 8 ans et notre fils hémiplégique de 12 ans....

 

♥ En bateau...

C'est en bateau que nous avons commencé la découverte de Bonifacio, en allant puis surtout en revenant des merveilleuses îles Lavezzi, puisque la croisière que nous avions choisie avec la compagnie Rocca Croisières incluait au retour une visite commentée d'une heure des grottes et falaises de Bonifacio.

  

Bonifacio-bateau

 

Voir des images de Bonifacio à la télévision, ou dans un livre, c'est une chose...

... Mais c'est une vision très surprenante et spectaculaire que de découvrir "en vrai" cette ville perchée sur sa falaise, surplombant la mer de près de 70 mètres.

Les maisons sont tellement proches du bord de la falaise que c'en est presque effrayant... et fascinant à la fois ! 

 

 

escalier-du-roi-daragon 


Du bateau, on aperçoit une faille oblique dans la falaise.

Nous apprenons qu'il s'agit du célèbre escalier du roi d'Aragon.

C'est impressionnant vu d'ici, et nous avons vraiment envie d'aller voir ça de plus près...

 

Idées cadeaux randos...

Avez-vous déjà pensé à ce que vous allez demander au Père-Noël cette année ?   

noel2

Je suis sûre que vous ne manquez pas d'idées, mais voici quelques suggestions qui pourront compléter votre liste, ou vous aider à gâter ceux que vous aimez...

De l'équipement basique indispensable aux accessoires de confort, vous trouverez certainement votre bonheur parmi cette liste d'idées cadeaux pour un Noël sous le signe de la randonnée 

 

♥ un sac à dos :

Vous avez besoin de changer votre sac-à-dos ? Votre conjoint rêve de changer le sien ? Votre enfant a grandi et son sac-à-dos devient vraiment petit ? Pourquoi ne pas profiter du prochain Noël ?

Ça peut-être aussi l'occasion d'offrir son tout premier sac-à-dos à votre enfant. S'il n'en a pas encore, imaginez la tête qu'il pourrait faire en découvrant un sac-à-dos rien que pour lui, comme les grands...

Attention, un sac-à-dos ne se choisit pas au hasard ! C'est l'équipement clé pour des randonnées réussies. Si vous vous sentez démunis, n'hésitez pas à lire ou relire mon article, "le sac-à-dos et son contenu", qui vous apportera quelques conseils sur le choix d'un sac-à-dos, et aussi sur ce qu'il faut mettre dedans...  

 

♥ un bâton de randonnée télescopique :

Certains ne s'en servent pas du tout, d'autres en utilisent deux... Je n'en utilise qu'un seul, mais pour moi un bâton de marche est vraiment indispensable : il m'aide aussi bien dans les montées que dans les descentes, où j'en ressens tout particulièrement le soulagement pour mes genoux... 

Dans beaucoup de boutiques de souvenirs, on trouve des bâtons de marche en bois, souvent joliment sculptés, qui font envie... Ils nous ont tellement fait envie qu'on en a acheté tout au début, satisfaits que nous étions à l'idée d'allier l'utile à l'agréable... En fait, à l'usage, ces bâtons se sont révélés peu pratiques, car ils ne se plient pas et sont donc encombrants si on veut les fixer sur le sac-à-dos. Hormis ce problème d'encombrement, l'inconvénient majeur est surtout qu'on ne peut pas en régler la hauteur...

L'idéal est donc vraiment le bâton de marche télescopique (avec amortisseur de préférence), léger, dont on peut régler la hauteur et qui se fixe aisément sur le sac-à-dos (du moins ceux équipés à cet effet) si on en a pas besoin. 

 

Sac-à-dos-et-baton-de-marche

 

Les îles Lavezzi

Iles-lavezzi2

Lorsque j'ai feuilleté le guide de randonnées "Corse, les plus belles randonnées entre mer et montagne - 58 itinéraires" de Klaus Wolfsperger aux éditions Rother, j'ai été particulièrement attirée par une randonnée intitulée "Lavezzi", avec cette fabuleuse phrase d'accroche : "Une île paradisiaque entre la Corse et la Sardaigne".

Quant au guide du routard, il promettait carrément les "Seychelles sans les cocotiers" ! 

Il ne m'en fallait pas plus pour me donner l'envie de faire cette randonnée courte et facile, ce que nous avons fait début août 2007, avec notre fille de 8 ans et notre fils hémiplégique de 12 ans.

Je peux vous assurer que le topo-guide et le guide du routard ne mentaient pas : cette île est vraiment paradisiaque et, sur un côté de l'île, on se croirait vraiment aux Seychelles, sans les cocotiers (enfin, d'après les photos que j'ai vues, car je ne suis jamais allée aux Seychelles..)


A 10 kilomètres au sud-est de Bonifacio, en Corse-du-Sud, dans la réserve naturelle des Bouches de Bonifacio, l'île Lavezzu fait partie de l'archipel des îles Lavezzi.

Accessible uniquement en bateau, c'était pour nous l'occasion idéale d'allier randonnée et découverte en choisissant une croisière de la compagnie Rocca Croisières qui, en plus de l'accès à la réserve naturelle des îles Lavezzi, inclut au retour la visite commentée des grottes et falaises de Bonifacio

Avec ses sublimes plages de sable fin et ses immenses et fantastiques blocs granitiques, l'île Lavezzu fait partie des sites touristiques les plus prisés de Corse aussi, afin d'éviter la foule, je vous conseille de vous lever de bonne heure afin de pouvoir prendre le premier bateau...  Rassurez-vous cependant, les sentiers de randonnée ne sont pas autant assaillis que les plages, mais il serait vraiment dommage de partir tard et de ne pas profiter pleinement de cette île enchanteresse... 

Il est important de noter que cette île est inhabitée, aussi vous n'y trouverez ni toilettes, ni magasin, ni restaurant, ni point d'eau potable. Il n'y a pas d'ombre non plus. Prévoyez donc votre pique-nique et de l'eau en quantité suffisante, sans oublier votre chapeau, ainsi que votre maillot de bain...

 

Iles-lavezzi1

 

Le plateau du Coscione

Situé en Corse-du-Sud dans l'Alta Rocca, à environ 1 500 mètres d'altitude, le magnifique plateau du Coscione vous fera découvrir une autre facette de la variété et de la richesse des paysages corses.

Sur ce plateau, entre zones humides, vallonnements et vastes étendues planes, cohabitent en totale liberté cochons sauvages, vaches et chevaux, qui feront la joie des petits... et des grands !  

Les amateurs de fleurs y trouveront également leur bonheur, tout particulièrement en été, lorsque l'aconit parsème le plateau de ses jolies tâches violettes. Cette plante est endémique de Corse, c'est-à-dire qu'on ne la trouve nulle part ailleurs sur la planète ! Il est évidemment strictement interdit de la cueillir et soyez extrêmement vigilents avec les enfants : c'est la plante la plus toxique de France...

Aconit

Le pâté aux prunes

 

 
logo-EnFranceAussi

 

Cet article participe au rendez-vous mensuel "En France Aussi", évènement interblogueurs organisé par 3 blogueuses Voyage : Nath' du blog La Terre sur son 31, Christelle du blog Voyage féminin, et Sylvie du blog Le coin des voyageurs, qui découvrent (ou redécouvrent) la richesse et la beauté de la France.


Chaque mois, elles invitent d'autres blogueurs à partager des articles autour d'un thème différent.

 

 Ce mois-ci, je participe pour la troisième fois dans le cadre de ce 15ème RDV, dont le thème est : "Une spécialité".

          une-spécialité1     une-spécialité1

Si je vous dis "tartiflette", "cassoulet", "choucroute", ça vous parle ? "Bien sûr que oui !", allez-vous me dire, car ces spécialités -ainsi que de nombreuses autres- sont connues bien au-delà de leur région d'origine...

Mais si je vous dis "pâté aux prunes", ça vous parle ? Là, c'est moins sûr... sauf pour ceux qui connaissent le Val d'Anjou, le Segréen, ou les Mauges dans le Maine-et-Loire (49)...

Vous l'avez compris : j'ai donc choisi de vous parler d'une spécialité bien de chez moi, le pâté aux prunes, pour lequel j'ai un petit -ou plutôt un gros, voire un très gros !- faible... Pour tout vous dire, ce gâteau (car oui, c'est un dessert...) est incontestablement mon gâteau préféré, eh oui, rien que ça !

 pâté-aux-prunes


D'aussi loin que je m'en souvienne, j'ai toujours vu maman faire des pâtés aux prunes. J'ai longtemps cru que c'était ainsi dans toutes les familles de France, jusqu'à ce que je comprenne que c'était une spécialité régionale !!!

Ici, en été, on trouve des pâtés aux prunes partout : dans les boulangeries comme dans les grandes surfaces, où un frigo leur est généralement spécialement dédié... On peut aussi bien sûr les faire à la maison... 

Mais, au fait, c'est quoi ce fameux pâté aux prunes ? Tout simplement une sorte de tourte avec des reines-claudes, une variété de prunes spécifique pour ce dessert. 

Les Calanche de Piana

Les Calanche de Piana (ou calanques de Piana) sont un des sites naturels les plus réputés de Corse. Et ce, à juste titre, car elles sont d'une incroyable beauté !

Comment vous dire ? Difficile de trouver les mots justes pour décrire ce spectacle haut en couleurs et en fantaisie, et en même temps il y en a tant : saisissant, fascinant, exceptionnel, grandiose, fabuleux, extraordinaire... Non non, je vous assure, ce n'est pas exagéré, seulement justifié. A mon avis en tout cas... Mais qui pourrait ne pas apprécier un tel chef d'oeuvre de la nature

Classées au patrimoine mondial de l'Unesco, les Calanche s'étendent sur presque 2 kilomètres, entre Porto et Piana. 

 

Il y a 3 façons d'approcher les Calanche de Piana, tellement différentes et complémentaires que je ne peux que vous encourager à faire les 3 !

 

 par la route :

C'est à dire par la D81, cette route étroite et sinueuse qui s'étire entre Porto et Piana et passe au milieu des Calanche.

Lorsqu'on entre dans les Calanche par la route, on entre dans un autre monde, un monde à part fait de rochers rouges aux formes plus extravagantes et plus extraordinaires les unes que les autres. Et surtout on en prend plein la vue !

Evidemment, vous ne serez pas surpris si je vous dis que tout le monde veut voir les Calanche. Cette route est donc extrêmement fréquentée en saison estivale, et la circulation y est souvent difficile.

Afin d'en profiter pleinement, je vous conseille de prendre le temps de vous promener à pied le long de cette route, en étant très prudent toutefois, car les véhicules ont parfois du mal à se croiser lorsqu'il y a des piétons sur le bas-côté... Vous pourrez ainsi vraiment admirer les rochers de granit rouge scultptés par l'érosion.

Le meilleur moment pour admirer les Calanche est semble-t-il le coucher du soleil, qui accentue la couleur de la roche. Nous n'avons malheureusement pas eu l'occasion de profiter de ce spectacle...

la-route-des-Calanche
 

les-fiancés

 

Les calanche de Piana : le chemin du Château-fort

Après avoir vu les Calanches de Piana par la mer, nous avions très envie de les découvrir d'une autre façon : à pied !

Parmi les différents sentiers de randonnées qui parcourrent ce site extraordinaire de la côte ouest, en Corse-du-Sud, nous avons choisi la petite randonnée du Chemin du Château-fort.

A travers un dédale de magnifiques rochers de couleur rougeâtre, un sentier mène au Château-fort.

Ne vous méprenez pas, vous ne verrez pas un "vrai" château-fort, seulement un gros rocher qui en a la forme. Vous aurez surtout un merveilleux belvédère avec une vue imprenable sur le golfe de Porto, les Calanche, et au loin le village de Piana. Attention toutefois, prenez garde au précipice avec les enfants...

Pour nous, cette randonnée courte et facile date de début août 2007, avec notre fille de 8 ans et notre fils hémiplégique de 12 ans. 

 le-château-fort

 

Difficulté : Facile 

Départ : Parking de "la tête du Chien" (Altitude : 398 m)

Arrivée : belvédère du Château-fort (Altitude : 332 m)

Temps de marche :  45 mn A/R
(Temps de marche donné à titre indicatif, sans les pauses)

Promenade en mer d'Ajaccio à la réserve de Scandola

Nous sommes adeptes de randonnées, certes, mais il y a des excursions touristiques incontournables qu'il serait dommage de manquer : cette promenade en mer en fait partie ! 

Sur la côte, plusieurs prestataires proposent différents circuits, avec différents points de départ...

En ce début août 2007, accompagnés de notre fille de 8 ans et de notre fils hémiplégique de 12 ans, nous avons choisi la compagnie Nave Va pour un circuit complet d'une journée, d'Ajaccio à la réserve de Scandola.

Quelle merveilleuse escapade, magique et inoubliable, que je conseille de faire à tous ceux qui le peuvent.

Vous y découvrirez l'incroyable beauté de cette partie de la côte avec au programme la réserve naturelle de Scandola, Girolata et les calanche de Piana, appelées également les calanques de Piana.


Petit retour en arrière :

Embarquement à 8h à Ajaccio...

 

 Iles-Sanguinaires

 

  

Le bateau passe au large des Iles Sanguinaires...

 

Restez informés !

Pour ne rater aucun nouvel article, inscrivez-vous à la newsletter et recevez gratuitement en cadeau mes 2 albums photos numériques : "La montagne en photos" et "La mer en photos".

Traduction

A propos

 photo presentation

Coucou !

Moi c'est Sylvie...

Je randonne depuis 1990 et ici je vous fais partager mes randonnées, à la montagne mais aussi à la mer ou ailleurs, en été comme en hiver :

- Afrique du Sud
- Alpes
- Andorre
- Bretagne
- Charente-Maritime
- Corse
- Espagne
- Ile de la Réunion
- Massif Central
- Pays-de-la-Loire
- Pyrénéees

 

Suivez-moi sur Facebook

 

Recherche

Avertissement :

Les indications fournies dans mes descriptifs sont brèves et sommaires, et servent principalement à vous faire une petite idée de la randonnée présentée, selon mon ressenti. Elles ne remplacent pas l'indispensable topo-guide, qui vous fournira un descriptif complet et précis de votre randonnée, ainsi qu'une carte IGN pour le détail du parcours. 

Des facteurs météo ou autres sont susceptibles de faire évoluer rapidement la difficulté d'un itinéraire. Chaque randonnée se fait donc sous votre propre responsabilité. Toutes les informations fournies ici ne pourront en aucun cas engager ma responsabilité en cas d'accident ou de quelque manière que ce soit.