BANNIERE2

Avec sa fameuse cascade de près de 300 mètres de haut qui dégringole du lac d'Espingo situé plus haut (1 882 m), le lac d'Oô (1 504 m) fait partie des randonnées incontournables de la vallée d'Astau, en Haute-Garonne dans les Pyrénées

Le sentier qui y mène est donc hautement fréquenté, d'autant plus qu'il est sans difficulté particulière, et qu'il mène également au refuge d'Espingo, même si la plupart des marcheurs s'arrête sur les berges du lac d'Oô...

Monter au refuge d'Espingo pour découvrir le lac du même nom était bien tentant, mais le dénivelé est alors de 828 mètres. En cette mi-août 2009, pour le dernier jour d'un séjour de 2 semaines de randonnées, nous n'avons pas voulu imposer une trop longue marche à notre fille de 10 ans et notre fils hémiplégique de 14 ans, alors nous avons choisi d'être raisonnables et de nous arrêter au lac d'Oô.

A juste titre très prisée avec le joli spectacle de la grande cascade se déversant dans le lac, cette randonnée convient pour une journée repos, pour les débutants ou les familles, sans pour autant négliger le dénivelé...

lac-doô1

 lac-doô

lac-doô2

 

 lac-doô5

Difficulté : Facile
(= sans difficulté technique particulière)

Départ : Parking des Granges d'Astau (1 139 m)

Arrivée : Lac d'Oô (1 504m)

Dénivelé cumulé: 365 m 

Distance :  6 kilomètres A/R

Temps de marche :  2h30 A/R
(Temps de marche donné à titre indicatif, sans les pauses) 

 

 

Accès : Depuis Bagnères-de-Luchon, prendre la direction du col de Peyresourde par la D618. A Castillon-de-Larboust, prendre la D76 à gauche vers Oô et après le village poursuivre jusqu'au parking des Granges d'Astau.

lac-doô4

 

Descriptif : C'est un ancien chemin carrossable, bien balisé, qui mène au lac d'Oô. Il monte tranquillement, mais tout le temps, pendant 1h15 environ, d'abord tout droit à travers la forêt, puis en lacets. Un léger replat précède l'arrivée au lac. Le retour se fait par le même itinéraire. 

 

 parcours-lac-ooDétail du parcours - ©2016 www.openrunner.com

 

lac-doô3 

 

 localisation-lac-ooLocalisation du lac d'Oô- ©2016 www.openrunner.com 

                                INFOS PRATIQUES :

- Après le lac d'Oô, il est de possible de poursuivre vers d'autres lacs : lac d'Espingo (1 882 m) et refuge d'Espingo (1 950 m), lac de Saussat (1 921 m), lac du Portillon (2 560 m).

- Chiens autorisés,

- Baignade interdite,

- En été, navette entre le centre de Luchon et les Granges     d'Astau, point de départ de la randonnée,

- Possibilité de dormir au refuge du lac d'Oô, qui fait aussi auberge dans la journée. Ouvert de fin avril à fin octobre. Plus de renseignements sur le site internet ici.

- Pour retrouver mes autres idées de randonnées dans les Pyrénées, c'est par iciet mes idées touristiques c'est par .

 
En dehors de l'avoir découvert dans les mots fléchés, le lac d'Oô, vous connaissez "en vrai" ? 

                                                      PRECISIONS UTILES :

 Suite à plusieurs remarques de lecteurs par rapport au handicap de notre fils Jérémie, je pense qu'il est utile de préciser qu'il y a différents degrés d'hémiplégie, et que le fait que notre fils réussisse à faire de la randonnée avec nous ne veut pas dire pour autant que toutes les personnes hémiplégiques ou en situation de handicap réussiraient... C'est bien sûr du cas par cas, et vous seuls pouvez juger des capacités et possibilités de vos enfants ou de vos proches concernés. Si je mentionne que Jérémie est hémiplégique, c'est pour montrer qu'il est parfois possible de faire des choses inattendues malgré certaines circonstances, et pour rassurer et encourager les personnes valides qui doutent de leurs capacités... Ce que Jérémie a réussi à faire, de nombreuses personnes peuvent le faire aussi... Pour en savoir plus sur notre façon de randonner avec notre fils, je vous invite à lire mon article "Rando et handicap" (agrémenté de nombreuses photos). Vous pouvez aussi consulter mon blog "Hémiplégie et blablabla..." qui retrace l'histoire de Jérémie...

 Concernant les difficultés des randonnées, le classement "facile""moyen" ou "difficile" est donné à titre indicatif, et correspond généralement à la difficulté indiquée dans les topo-guides ou sur les sites internets officiels d'où sont tirées les randonnées. Selon qu'il est débutant, occasionnel ou habitué à la marche, un randonneur n'aura cependant pas la même notion de la difficulté. De même, une randonnée dite "facile" à la montagne n'est pas comme une randonnée dite "facile" dans d'autres régions. Il ne faut jamais sous-estimer une randonnée, même facile, et tout particulièrement en montagne. Facile ne veut pas dire qu'on ne va pas avoir besoin de fournir d'efforts... Facile ne veut pas dire que ça ne va pas grimper (et plus le dénivelé est important, plus il va falloir grimper longtemps, avec des pentes plus ou moins ardues)... Facile ne veut pas dire que le sentier ne va pas être escarpé... Facile ne veut pas dire qu'on peut partir sans sac-à-dos, avec juste une bouteille à la main et en chaussures de plage... Facile ne veut pas dire qu'on peut se permettre d'être négligent et qu'on ne doit pas regarder la météo avant de partir... Un minimum d'équipement s'impose pour toute randonnée, quelle que soit sa difficulté, car même un sentier facile peut-être caillouteux et devenir glissant en cas de pluie... Pour éviter toute mauvaise surprise, et partir correctement équipé et dans de bonnes conditions, que ce soit à la montagne ou ailleurs, je vous conseille de lire mon article "Mode d'emploi pour une randonnée en montagne réussie"

♦ Les informations données concernant le temps de marche correspondent au temps de marche d'un randonneur moyen, sans les pauses. Le temps de marche ne sera donc pas le même selon le niveau de chaque randonneur... Il ne faut pas hésiter à doubler ou tripler le temps de marche, tout spécialement avec des enfants, afin de prévoir de nombreuses pauses et profiter au mieux de la randonnée. 

♦ Certaines randonnées ou visites touristiques ont été faites il y a longtemps, aussi les renseignements les concernant peuvent être erronés : changement de parking de départ, tracés modifiés, sentiers ou sites fermés temporairement ou définitivement... Il convient donc de toujours vérifier les informations fournies avant de partir en randonnée ou avant de visiter un site touristique. 

 

Commentaires