BANNIERE1

Les lavoirs de Pontrieux en 20 photos

logo-EnFranceAussi

Cet article participe au rendez-vous mensuel "En France Aussi", évènement interblogueurs organisé par Sylvie du blog Le coin des voyageurs, qui découvre (ou redécouvre) la richesse et la beauté de la France. 

Chaque mois, elle invite d'autres blogueurs à partager des articles autour d'un thème différent.

Depuis quelques temps, un blogueur est invité à être le leader du mois, et à choisir le thème.

Ce mois-ci, je participe pour la trente-troisième fois dans le cadre de ce 47ème RDV, dont le thème a été choisi par Caroline du blog Family Trip and Play "Au fil de l'eau".

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦  ♦ ♦ ♦ ♦  

Au temps où les machines à laver n'existaient pas encore, chaque village possédait son lavoir communal. Dans les villes bien sûr on en trouvait plusieurs, comme à Pontrieux"Petite cité de caractère" des Côtes d'Armor, où il y en avait 5... 

Mais la "petite Venise du Trégor", ainsi qu'est surnommée cette commune bretonne, abritait aussi un nombre impressionnant de lavoirs privés : 50 au total !

Grâce à son port, la ville était en effet prospère jadis, et les riches propriétaires possédant de grandes maisons bourgeoises sur les berges du Trieux avaient fait construire leurs propres lavoirs, afin que leur beau linge ne soit pas lavé dans les lavoirs publics et que leurs lavandières ne divulguent pas leurs petites anecdotes familiales...

Après avoir été longtemps laissés à l'abandon après l'apparition des lave-linge, l'association "Nos lavoirs"créée en 1991, a tout mis en oeuvre pour que ces lavoirs datant du XVIIIèm et XIXèm siècle sortent de l'oubli.

Ainsi aujourd'hui, tous les ans de mai à septembre, une promenade en barque d'une vingtaine de minutes au fil du Trieux permet d'admirer les 50 lavoirs restaurés et joliment décorés par leurs propriétaires, et d'en savoir un peu plus sur leur histoire et celle des lavandières...

Car si on peut en apercevoir quelques-uns depuis les rives, c'est assurément de la rivière qu'on peut tous les découvrir et les apprécier au mieux.

Nos vacances en 2005 : Le tour de Belle-Ile-en-Mer en 4 jours

En août 2005, c'est sans les enfants que nous nous avons entrepris de faire le tour de Belle-Ile-en-Mer en 4 jours à pied, avec juste notre sac sur le dos...

Faire le tour de cette île du Morbihan par son sentier côtier, ça représente presque 85 kms, répartis ainsi en 4 étapes :

                    ♦ 1ère journée   : Le Palais - Sauzon - Les Poulains       23,5 km
                    ♦ 2ème journée : Sauzon - Bangor                                 30,5 km
                    ♦ 3ème journée : Bangor -Locmaria                                   23 km
                    ♦ 4ème journée : Locmaria - Le Palais                               17,3 km
  

Nous avons choisi de prendre le bateau au départ de Quiberon, où nous avons laissé notre voiture sur un parking payant et gardé le temps de notre escapade.

Quant au logement sur l'île, une chambre d'hôte ou une chambre d'hôtel nous attendait à la fin de chaque étape...

                       belle ile en mer sommaire

Circuit des coteaux et forêt de Beaulieu - Faye d'Anjou

logo-EnFranceAussi

Cet article participe au rendez-vous mensuel "En France Aussi", évènement interblogueurs organisé par Sylvie du blog Le coin des voyageurs, qui découvre (ou redécouvre) la richesse et la beauté de la France. 

Chaque mois, elle invite d'autres blogueurs à partager des articles autour d'un thème différent.

Depuis quelques temps, un blogueur est invité à être le leader du mois, et à choisir le thème.

Ce mois-ci, je participe pour la trente-deuzième fois dans le cadre de ce 46ème RDV, dont le thème a été choisi par Boudou Reuzé du blog 1916 kilomètres "Côtes et coteaux".

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦  ♦ ♦ ♦ ♦  

Les coteaux font partie des paysages familiers qui m'entourent depuis toujours. Dans ma région du Maine-et-Loire, ces terrains pentus sont souvent recouverts de vigne, à l'image des coteaux du Layon, qui ont donné leur nom à un vin blanc moelleux dont la renommée s'étend bien au-delà de la vallée de la Loire...

C'est à l'automne que je préfère me balader dans les vignes, lorsqu'elles se parent de jaune ou de rouge, mais c'est dans leur parure de printemps qu'aujourd'hui je vous invite à découvrir ces fameux coteaux du Layon.

En plus du vignoble, le circuit des coteaux au départ de Faye-d'Anjou offre de jolis points de vue sur le moulin à vent de la Pinsonnerie et permet la découverte de la fontaine St Martin, ainsi que de la forêt de Beaulieu.

Au cours de notre randonnée en avril dernier avec notre fille de 18 ans, nous n'avons cependant pas pu admirer cette forêt... Nous n'avons en effet pas effectué l'itinéraire de la fiche de randonnée tirée du site internet de l'Agence départementale du tourisme de l'Anjou, car mes recherches un peu précipitées sur internet ce jour-là m'ont conduit sur la page du site Loire Layon Tourisme, présentant un circuit qui, nous l'avons constaté à nos dépens, a été modifié pour devenir le circuit tel que présenté ci-dessous !

Abbaye de Bellefontaine et chemin des Canons

logo-EnFranceAussi

Cet article participe au rendez-vous mensuel "En France Aussi", évènement interblogueurs organisé par Sylvie du blog Le coin des voyageurs, qui découvre (ou redécouvre) la richesse et la beauté de la France. 

Chaque mois, elle invite d'autres blogueurs à partager des articles autour d'un thème différent.

Depuis quelques temps, un blogueur est invité à être le leader du mois, et à choisir le thème.

Ce mois-ci, je participe pour la trente-et-unième fois dans le cadre de ce 45ème RDV, dont le thème a été choisi par Plume du blog Expériences en famille "Patrimoine religieux".

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦  ♦ ♦ ♦ ♦  

Pour illustrer ce thème je vous invite à randonner dans les Mauges et, par le chemin des Canons, à découvrir l'abbaye de Bellefontaine installée dans la campagne de Bégrolles-en-Mauges, dans le Maine-et-Loire.

abbaye bellefontaine chemin des canons3
Vue sur l'abbaye de Bellefontaine...

Nantes la nuit...

logo-EnFranceAussi

Cet article participe au rendez-vous mensuel "En France Aussi", évènement interblogueurs organisé par Sylvie du blog Le coin des voyageurs, qui découvre (ou redécouvre) la richesse et la beauté de la France. 

Chaque mois, elle invite d'autres blogueurs à partager des articles autour d'un thème différent.

Depuis quelques temps, un blogueur est invité à être le leader du mois, et à choisir le thème.

Ce mois-ci, je participe pour la trentième fois dans le cadre de ce 44ème RDV, dont le thème a été choisi par Sabrina du blog Tu Paris Combien "Virée nocturne".

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦  ♦ ♦ ♦ ♦  

"La nuit, tous les chats sont gris". Mais pas les villes !

Parce que la nuit, les villes s'habillent de lumières et de couleurs... Elles se métamorphosent. 

C'est beau une ville la nuit...

... Fin juillet 2015, j'ai réalisé ma première randonnée urbaine, en suivant la ligne verte du "voyage à Nantes", en Loire-Atlantique

Ce sont précisément les anneaux de Buren, découverts à cette occasion sur le quai des Antillesqui m'ont donné envie de venir les admirer à la nuit tombée. Et voilà comment est née une petite virée nocturne, qui en a entraîné une autre tout dernièrement !

Nos vacances en 2017 : l'Afrique du Sud

afrique du sud carte

 

 

C'est accompagnés de notre fille de 17 ans que, pendant les vacances de Noël 2016, nous nous sommes envolés vers l'Afrique du Sud, pour rejoindre notre fils de 21 ans sur place depuis 6 mois dans le cadre de ses études, à l'université "Nelson Mandela Metropolitan University" de Port Elizabeth.

 

 

Durant 3 nuits nous avons logé dans le chalet d'un camping à Port Elizabeth, les 3 nuits suivantes nous avons séjourné dans une maison de location à Swellendam, avant de passer une semaine en location dans un appartement à Knysna.

L'Afrique du Sud est un vaste pays, qu'il aurait été bien évidemment impossible de découvrir entièrement en si peu de temps.

Ayant atteri à Port Elizabeth, nous avons donc choisi de nous limiter à découvrir la fameuse Garden Road, la Route des Jardins, jusqu'à Betty's Bay, faisant l'impasse sur Cape Town, faute de temps...

Zoom sur 5 plages françaises

logo-EnFranceAussi

Cet article participe au rendez-vous mensuel "En France Aussi", évènement interblogueurs organisé par Sylvie du blog Le coin des voyageurs, qui découvre (ou redécouvre) la richesse et la beauté de la France. 

Chaque mois, elle invite d'autres blogueurs à partager des articles autour d'un thème différent.

Depuis quelques temps, un blogueur est invité à être le leader du mois, et à choisir le thème.

Ce mois-ci, je participe pour la vingt-neuvièmefois dans le cadre de ce 43ème RDV, dont le thème a été choisi par Cécile du blog "Famille France Trotteuse" "Les belles plages françaises".

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦  ♦ ♦ ♦ ♦  

Quand on pense "plage", on pense généralement à la mer, à de belles étendues de sable blond, au bruit des vagues, aux dunes, au chant des mouettes, au vent dans les cheveux.

On pense au soleil, aux coquillages, aux châteaux de sable et aux glaces. On pense aux lunettes de soleil, à la crème solaire, à la baignade et à la bronzette...

On pense au farniente, à un bon livre ou à une sieste... On pense à une belle journée ou à un week-end estival, aux vacances...

Moi quand je pense "plage" je pense aussi "randonnées" car les plages, je les aime pas seulement en été, mais en toutes saisons...

Vous me verrez d'ailleurs rarement étendue sur une plage, aussi belle soit-elle, mais vous me trouverez plutôt à me balader le long des plages (voire à marcher les pieds dans l'eau), ou bien à faire des randonnées passant en bordure de plages ou les surplombant...

La France regorge d'innombrables plages, toutes différentes les unes des autres, tour à tour charmantes, chargées d'histoire, paradisiaques ou sauvages. La preuve avec cette petite sélection...

Nos vacances en 2014 : les Pyrénées (Pays Basque et Hautes-Pyrénées)

Pour les vacances d'été 2014, nous avons choisi les Pyrénées.

Avec notre fille de 15 ans et notre fils hémiplégique de 19 ans, nous avons passé une semaine en location à St Jean-Pied-de-Port dans le Pays Basque, puis une semaine en location à Saligos dans les Hautes-Pyrénées.

 vacances ete 2014 pays basque

 

Semaine 1 : St Jean-Pied-de-Port (Du 03 au 08 août 2014)   

- Le petit circuit d'Occabé
- La grotte d'Harpéa
- L'Urkulu
- Le pic d'Iparla par le col de Galarzé 
le pic d'Orhy

 

Les spécialités des Alpes

logo-EnFranceAussi

Cet article participe au rendez-vous mensuel "En France Aussi", évènement interblogueurs organisé par Sylvie du blog Le coin des voyageurs, qui découvre (ou redécouvre) la richesse et la beauté de la France. 

Chaque mois, elle invite d'autres blogueurs à partager des articles autour d'un thème différent.

Depuis quelques temps, un blogueur est invité à être le leader du mois, et à choisir le thème.

Ce mois-ci, je participe pour la vingt-huitième fois dans le cadre de ce 42ème RDV, dont le thème a été choisi par Paul du blog "Petits voyageurs" "Bonne table".

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦  ♦ ♦ ♦ ♦  

Après "les spécialités des Pyrénées", place aujourd'hui aux spécialités des Alpes. Car impossible là encore de passer à côté de tous ces petits (ou grands) plaisirs pour le palais !

Je vous invite donc à aller réserver une table...  

Restez informés !

Pour être au courant de chaque nouvel article, inscrivez-vous à la newsletter et recevez gratuitement en cadeau mes 2 albums photos numériques : "la montagne en photos" et "la mer en photos".

Traduction

A propos

 

photo presentation

 

Coucou !

Moi c'est Sylvie...

Je fais de la randonnée depuis 1990.

Ici, vous trouverez quelques conseils mais surtout, je vous fais partager mes randonnées, principalement à la montagne mais aussi à la mer ou ailleurs, en été comme en hiver :

- Pyrénées
- Alpes
- Corse
- Bretagne
- Pays de la Loire
- Ile de la Réunion

 

Suivez-moi sur Facebook

 

Recherche

Avertissement :

Les indications fournies dans mes descriptifs sont brèves et sommaires, et servent principalement à vous faire une petite idée de la randonnée présentée, selon mon ressenti. Elles ne remplacent pas l'indispensable topo-guide, qui vous fournira un descriptif complet et précis de votre randonnée.

Certaines randonnées ou visites touristiques ont été faites il y a longtemps, aussi les renseignements les concernant peuvent être erronés (changement de parking de départ, sentiers modifiés ou fermés etc). Il est donc impératif de vérifier les informations fournies avant de partir en randonnée ou de visiter un site.  

Des facteurs météo ou autres sont susceptibles de faire évoluer rapidement la difficulté d'un itinéraire. Chaque randonnée se fait donc sous votre propre responsabilité. Toutes les informations fournies ici ne pourront en aucun cas engager ma responsabilité en cas d'accident ou de quelque manière que ce soit.