BANNIERE1

Destinations vacances randos : Les parcs nationaux de France (2/2)

Pour le rendez-vous "EN FRANCE AUSSI" du mois de juin dernier sur le thème "Sports et vacances", j'avais choisi de vous parler des 10 parcs nationaux de France, destinations privilégiées pour la randonnée en vacances !

Après une première partie ici sur les parcs de haute montagne, voici donc les 6 autres parcs nationaux français :      

 

UN PARC NATIONAL DE MOYENNE MONTAGNE :

fleur-parc-des-cevennes

 
Le parc national des Cévennes (1970)

Situé en Lozère, dans le Gard et en Ardèche, c'est le seul parc national français de moyenne montagne, et c'est aussi le seul dont le coeur est habité et exploité par des résidents permanents.

3500 kilomètres de sentiers de randonnées sillonnent le parc, dont le très célèbre chemin de Stevenson (le GR 70), et permettent aux randonneurs de découvrir de splendides sites naturels, comme par exemple :

- les gorges du Tarn et de la Jonte,
- le chaos de Nîmes-le-Vieux,
- le bois de Païolive,
- le Mont Aigoual et Mont-Lozère...

Retrouvez toutes les infos sur les randos du Parc national des Cévennes sur la page "destinations Cévennes" du site officiel du parc national des Cévennes.

Rando et handicap

Je le précise dans chacun de mes articles : notre fils Jérémie est hémiplégique. Et pourtant, il randonne avec nous depuis toujours...

Je ne prétends pas que toutes les personnes en situation de handicap peuvent en faire autant mais aujourd'hui, je voudrais vous raconter un peu notre parcours pour montrer à ceux qui hésitent et n'osent pas se lancer qu'au moins il faut toujours essayer !

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦  

A sa naissance en juillet 1995, Jérémie est un bébé comme tous les autres. Dès l'été 1996, il découvre la randonnée... dans le porte-bébé.

C'est après que les choses se gâtent, lorsque le verdict tombe en avril 1997 : Jérémie est atteint d'une tumeur au cerveau !

Il subit alors deux opérations, qui le laissent hémiplégique : son champ visuel est rétréci du côté droit et il perd complètement l'usage de sa main droite et de sa jambe droite. Il ne marche plus... Les médecins estiment que ses chances de récupération sont comprises entre 0 à 100 % (!!!), avec une plus forte probabilité de récupération au niveau de sa jambe que de sa main. 

Je vous passe les détails, car je retrace toute l'histoire de Jérémie dans mon blog "Hémiplégie et blablabla", mais l'incroyable nouvelle arrive en février 1998, l'année de ses 3 ans : Jérémie n'a pas retrouvé l'usage de sa main droite, mais il marche tout seul ! Certes, il manque d'équilibre et chute souvent, il marche à sa façon en clopinant, mais il marche ! 

A partir de là, nous retrouvons nos espoirs de randonnées. Nous ne savons pas encore si cela sera possible, mais nous décidons d'essayer...

Dès juillet 1998, nous partons dans les Pyrénées... Nous choisissons une petite promenade et, en donnant la main à Jérémie (voire les deux mains quand cela est nécessaire), en lui montrant où poser les pieds, en marchant tout doucement à son rythme, en le portant un peu de temps en temps pour le reposer, nous réussissons à aller au bout de la balade !

1998-PYRENEES1

 Ci-dessus et ci-dessous : Pyrénées - 1998

Maladie de Lyme : la vigilance s'impose pour les randonneurs !

Parce que j'ai une voisine qui est actuellement hospitalisée à cause de cette maladie, j'avais envie de vous parler un peu de cette maladie assez méconue : la maladie de Lyme, ou borréliose de Lyme.

Souvent, on connait cette maladie de nom seulement, vaguement...

Mais surtout, on n'y pense pas forcément automatiquement...

tique-promenade-foret

 

 

Car quand on fait une randonnée pour profiter du retour des beaux jours au printemps, des belles journées d'été ou des couleurs automnales, comment penser qu'en forêt ou dans les zones de hautes herbes les tiques guettent, et que leur piqûre peut transmettre une bactérie responsable de la maladie de Lyme ?

 



Détectée tôt, la maladie de Lyme se traite sans difficulté. N
on soignée, elle peut provoquer des troubles invalidants neurologiques, articulaires et musculaires...

Mais pour pouvoir être traitée, encore faut-il que la maladie de Lyme soit décelée...

C'est pourquoi il est important de la connaître un minimum, et surtout d'adopter les bons réflexes...

 

Mode d'emploi pour une randonnée en montagne réussie

Ah, que la montagne est belle ! Surtout quand on chemine sur ses petits sentiers...

Reussir-sa-randonnee4

 

Mais attention, la vigilance et la prudence s'imposent dans ce milieu à priori accueillant, mais qui peut toutefois se révéler hostile et dangereux dans certaines circonstances.

Pour éviter qu'une randonnée ne se transforme en galère, voire ne vire carrément au cauchemar, il convient de prendre un minimum de précautions.

Voilà donc un petit mode d'emploi pour réussir sa randonnée en montagne : 

5 conseils pour randonner avec des enfants

Lorsqu'on aime la randonnée, rien de mieux évidemment que de vivre cette formidable expérience en famille, avec ses enfants. 

L'idéal est de commencer à randonner avec eux avant même qu'ils ne sachent marcher, afin que cela leur paraisse ensuite le plus naturel possible. Mais, si vous découvrez la randonnée plus tardivement et que vos enfants sont déjà un peu plus grands, il n'est pas impossible pour autant de leur donner le goût et l'envie de marcher !

Ce qui compte avant tout, c'est que les enfants ne vivent pas la randonnée comme une obligation ou une contrainte, qu'ils ne la subissent pas mais la vivent pleinement, et qu'ils y trouvent autant de plaisir que nous. Pour cela, il suffit de leur donner le goût de la randonnée. Car le pire serait de les dégoûter...

Alors bien sûr, pour éviter d'en arriver là, on se pose plein de questions lorsqu'on randonne avec des enfants : Comment faire avec un petit qui ne marche pas encore ? Est-ce qu'il n'est pas trop petit pour faire telle ou telle randonnée ? Comment faire pour qu'il ne s'ennuie pas et apprécie la randonnée ? 

Je n'ai pas l'expérience de la randonnée avec un bébé, car nous n'avons jamais marché avec nos enfants avant l'âge de 12 mois, mais voici 5 conseils pour profiter au mieux des randonnées avec les enfants et leur transmettre votre passion : 

 en-famille

La raquette à neige

Pendant de nombreuses années, j'ai associé les sports d'hiver au ski uniquement... Et comme je n'étais pas du tout attirée par le ski, je disais donc que la montagne en hiver ne m'intéressait pas !

Pour moi, la montagne était synonyme de randonnées en été, je n'envisageais pas du tout d'y aller pour y faire autre chose...

Mais ça, c'était avant ! ...

... Avant de me rendre compte que les sports d'hiver, c'est le ski, certes, mais pas que !

Car les sports d'hiver, c'est aussi la raquette à neige...

raquette-à-neige

 

Idées cadeaux randos...

Avez-vous déjà pensé à ce que vous allez demander au Père-Noël cette année ?   

noel2

Je suis sûre que vous ne manquez pas d'idées, mais voici quelques suggestions qui pourront compléter votre liste, ou vous aider à gâter ceux que vous aimez...

De l'équipement basique indispensable aux accessoires de confort, vous trouverez certainement votre bonheur parmi cette liste d'idées cadeaux pour un Noël sous le signe de la randonnée 

 

♥ un sac à dos :

Vous avez besoin de changer votre sac-à-dos ? Votre conjoint rêve de changer le sien ? Votre enfant a grandi et son sac-à-dos devient vraiment petit ? Pourquoi ne pas profiter du prochain Noël ?

Ça peut-être aussi l'occasion d'offrir son tout premier sac-à-dos à votre enfant. S'il n'en a pas encore, imaginez la tête qu'il pourrait faire en découvrant un sac-à-dos rien que pour lui, comme les grands...

Attention, un sac-à-dos ne se choisit pas au hasard ! C'est l'équipement clé pour des randonnées réussies. Si vous vous sentez démunis, n'hésitez pas à lire ou relire mon article, "le sac-à-dos et son contenu", qui vous apportera quelques conseils sur le choix d'un sac-à-dos, et aussi sur ce qu'il faut mettre dedans...  

 

♥ un bâton de randonnée télescopique :

Certains ne s'en servent pas du tout, d'autres en utilisent deux... Je n'en utilise qu'un seul, mais pour moi un bâton de marche est vraiment indispensable : il m'aide aussi bien dans les montées que dans les descentes, où j'en ressens tout particulièrement le soulagement pour mes genoux... 

Dans beaucoup de boutiques de souvenirs, on trouve des bâtons de marche en bois, souvent joliment sculptés, qui font envie... Ils nous ont tellement fait envie qu'on en a acheté tout au début, satisfaits que nous étions à l'idée d'allier l'utile à l'agréable... En fait, à l'usage, ces bâtons se sont révélés peu pratiques, car ils ne se plient pas et sont donc encombrants si on veut les fixer sur le sac-à-dos. Hormis ce problème d'encombrement, l'inconvénient majeur est surtout qu'on ne peut pas en régler la hauteur...

L'idéal est donc vraiment le bâton de marche télescopique (avec amortisseur de préférence), léger, dont on peut régler la hauteur et qui se fixe aisément sur le sac-à-dos (du moins ceux équipés à cet effet) si on en a pas besoin. 

 

Sac-à-dos-et-baton-de-marche

 

Le sac à dos et son contenu...

Le sac à dos est l'élément indispensable de tout randonneur digne de ce nom !

Au cours de nos randonnées en montagne, je suis toujours surprise de voir régulièrement que, dans certaines familles avec des enfants déjà bien grands, seuls quelques membres portent un sac à dos, de surcroît petit...

C'est sûr que c'est très confortable de marcher sans sac, qu'on se sent vraiment léger, mais cela me laisse toujours un peu sceptique : est-ce nous qui emportons trop de choses, ou eux qui n'en emportent pas assez ?

En ce qui nous concerne, notre maxime est "un pour chacun", plutôt que "un pour tous". En effet, nous avons chacun notre sac à dos, de taille différente, et les enfants ont eu le leur dès qu'ils ont commencé à marcher tout seuls. C'est ce que je vous conseille vivement... 


Lorsqu'on randonne, on ne part pas pour une 
demi-heure, mais pour plusieurs heures ou toute une journée. On marche sur toutes sortes de terrains, parfois plats, mais la plupart du temps qui grimpent et descendent... 

Avez-vous déjà marché avec un sac à dos qui se balance un coup à droite, un coup à gauche ? Moi, oui... Avez-vous déjà marché avec un sac à dos qui frotte  à un endroit et qui fait mal ? Moi, oui... Avez-vous déjà marché avec un sac à dos qui fait mal aux épaules, ou mal au dos ? Moi, oui... 

Si votre sac à dos est mal adapté ou mal ajusté, vous risquez de trouver les heures très longues et surtout, de ne pas apprécier la randonnée, ce qui serait vraiment regrettable. Votre sac à dos doit être votre ami, pas votre ennemi... 

Pour éviter toute mauvaise surprise, il convient donc de bien choisir son sac à dos, et aussi de bien l'ajuster.

 Sac à dos


Mieux connaître les Pyrénées

Je vous invite à réviser un peu nos connaissances sur les Pyrénées françaises... 

mieux connaitre les Pyrénées   

 

 

 

 

     Alors les Pyrénées, c'est quoi ?

 

 

 

 

 



 une frontière naturelle entre la France et l'Espagne, sur une distance d'environ 400 kilomètres entre l'Atlantique et la Méditerranée.

 6 départements :                         
  . les Pyrénées-Orientales et l'Aude (région Languedoc-Roussillon),                    
  . l'Ariège, la Haute-Garonne et les Hautes-Pyrénées (région Midi-Pyrénées),
  . les Pyrénées-Atlantiques avec, à l'ouest, le pays basque (région Aquitaine).

 des régions et vallées
  . Conflent, Vallespir, Cerdagne, Capcir (Pyrénées-Orientales)...
  . Pays de Sault, Haute vallée de l'Aude (Aude)...
  . Couserans, Pays d'Olmes, vallée de Vicdessos, vallée d'ax, Donezan (Ariège)...
  . Vallée de Luchon, vallée du Larboust (Haute-Garonne)...
  . Val d'Azun, vallée de Cauterêt, Pays Toy, vallées de Neste et de Baronnies, vallée d'Aure, vallée du     Louron, vallée de la Barousse (Hautes-Pyrénées)...
  . Labourd, Basse Navarre, Soule, vallée de Barétous, vallée d'Aspe, vallée d'Ossau
    (Pyrénées-Atlantiques)...

Pasysage des PyrénéesJPG

Le petit dico de la montagne

Cet article s'adresse plutôt aux débutants, ces chanceux - mais qui ne le savent pas encore- qui vont bientôt découvrir les plaisirs de la randonnée en montagne pour la première fois. 

Il s'adresse aussi aux personnes qui souhaitent tester leurs connaissances, ou les parfaire... 

Et à ceux qui veulent vérifier que je ne dis pas de bêtises !

Bref, il s'adresse à tout le monde !... 

 

 

Dans les topo-guides et ailleurs, ainsi que dans les conversations, vous verrez et entendrez des mots que vous ne connaissez peut-être pas...

Rassurez-vous, c'était mon cas au début : jamais encore je n'avais entendu parler de cairns, de névés, de pierriers...

 

 
Pour vous aider à vous y retrouver, et à mieux comprendre, voici donc quelques définitions utiles :

                                                                                                                         

cairnJPG

 
 CAIRN :

C'est une petite (ou grande) pyramide de pierres, que l'on voit en haut d'un sommet, ou qui sert de balisage pour se repérer sur certains sentiers, ou dans les pierriers (mais... c'est quoi un pierrier ? Pas de panique, vous le saurez tout à l'heure...).

Il est de coutume d'ajouter sa petite pierre lorsqu'on passe devant devant un cairn.

 

 

Restez informés !

Pour être au courant de chaque nouvel article, inscrivez-vous à la newsletter et recevez gratuitement en cadeau mes 2 albums photos numériques : "la montagne en photos" et "la mer en photos".

Traduction

A propos

 

photo presentation

 

Coucou !

Moi c'est Sylvie...

Je fais de la randonnée depuis 1990.

Ici, vous trouverez quelques conseils mais surtout, je vous fais partager mes randonnées, principalement à la montagne mais aussi à la mer ou ailleurs, en été comme en hiver :

- Pyrénées
- Alpes
- Corse
- Bretagne
- Pays de la Loire
- Ile de la Réunion

 

Suivez-moi sur Facebook

 

Recherche

Avertissement :

Les indications fournies dans mes descriptifs sont brèves et sommaires, et servent principalement à vous faire une petite idée de la randonnée présentée, selon mon ressenti. Elles ne remplacent pas l'indispensable topo-guide, qui vous fournira un descriptif complet et précis de votre randonnée.

Des facteurs météo ou autres sont susceptibles de faire évoluer rapidement la difficulté d'un itinéraire. Chaque randonnée se fait donc sous votre propre responsabilité. Toutes les informations fournies ici ne pourront en aucun cas engager ma responsabilité en cas d'accident ou de quelque manière que ce soit.