BANNIERE2

LES ALPES
(Cliquer sur les liens en bleu pour retrouver le détail des randonnées...)

Alpes-Maritimes :
                                           Difficulté              Dénivelé       Durée A/R

- Circuit des lacs des Prals                                      Facile                                530 m                     4h 
  (Parc National du Mercantour)
- Lac de Trécolpas et refuge de la Cougourde         Moyen                               550 m                     4h30
  (Parc National du Mercantour)
- Lac de Fenestre - col de Fenestre                      Facile/Moyen                 370 m / 570 m         1h45 / 3h
  (Parc National du Mercantour)
- Le lac Autier                                                          Moyen                               614 m                     5h
  (Parc National du Mercantour)

                                      

Isère :
                                           Difficulté              Dénivelé       Durée A/R

- Le refuge du carrelet                                           Facile                                199 m                     2h 
  (parc national des Ecrins)
- Le refuge de la Lavey                                           Facile                                  523 m                     4h 
  (parc national des Ecrins)
- Le lac Lauvitel                                                      Facile                                  550 m                     2h45 
  (parc national des Ecrins)
- Le refuge du Châtelleret                                      Facile                                  522 m                     2h30
  (parc national des  Ecrins)
-La ronde des lacs : lacs Besson, 
  Rond, Noir, Faucille, Carrelet et Lama                  Facile                                  220 m                      2h15 
  (Alpe-d'Huez)

 
Hautes-Alpes

                                           Difficulté            Dénivelé         Durée A/R

- Le lac Laramon                                                      Facile                                  502 m                     3h30 
  (vallée de la Clarée)
Le lac Long et le lac Rond                                      Facile                                416 m                     3h30 
  (vallée de la Clarée)
-
 Le glacier blanc                                                    Facile                                  404 m                     2h30 
 (parc national des Ecrins)
- Dormillouse par le sentier des cascades               Facile                                 340 m                      3h 
  (parc national des Ecrins)
- Le lac de Fangeas                                                 Facile                                  554 m                     3h30 
  (parc national des Ecrins)
- Le lac de Souliers                                                 Facile                                 275 m                    2h15
  (Parc Naturel Régional du Queyras)
- Le lac de Clausis                                                   Facile                                 420 m                    2h45
  (Parc Naturel Régional du Queyras)
- Le lac Miroir et le lac Sainte-Anne                       Difficile                             723 m                    5h
  (Parc Naturel Régional du Queyras)
- Chalets de Clapeyto et lacs du col de Néal           Moyen                                580 m                    3h30
  (Parc Naturel Régional du Queyras)

   

Savoie : 
                                           Difficulté              Dénivelé       Durée A/R

Le lac du Petit                                                        Moyen                              650 m                     3h45 
  (Haute-Tarentaise)
- Le Monal                                                                Facile                               174 m                     1h30
  (Haute-Tarentaise)
Le lac de la Sassière                                             Très facile                        184 m                     1h30
  (Tarentaise)
- Les 5 lacs (ou lacs de la Forclaz)                           Moyen                               640 m                    4h
  (Beaufortain)  
- Les lacs de la Tempête                                          Moyen                               561 m                    4h
  (Beaufortain) 
- Le lac de Presset                                                   Difficile                            815 m                    5h30
  (Beaufortain)
- La vallée des Chapieux                                          Très facile                           90 m                    1h30
  (Beaufortain)
- Le Rocher du Vent                                                 Moyen                                510 m                   3h45
  (Beaufortain)
- Le col de la Vanoise par le lac des Vaches              Facile/Moyen                 626 m / 878 m         4h / 5h30
  (Parc National de la Vanoise)                             
- Le lac Blanc                                                            Facile                                 190 m                   2h
  (Parc national de la Vanoise)
- Le refuge de la Femma                                           Facile (mais long)               400 m                  6h
  (Parc national de la Vanoise)
- Le cirque des Evettes                                            Facile                                 600 m                  3h30
  (Parc national de la Vanoise)
- Le sentier balcon et refuge du Carro                     Difficile                              773 m                  8h   
  (Parc national de la Vanoise)
- Les lacs Perrin                                                       Facile                                  200 m                 2h
  (Vallée de la Maurienne)

  

Haute-Savoie : 
                                           Difficulté             Dénivelé         Durée A/R

 Le lac de Peyre et le col de Balafrasse (1)              Moyen                              650 m                     3h45 
  (Aravis)
Le lac de Peyre et le col de Balafrasse (2)              Moyen                              650 m                     3h45 
  (Aravis)
- Les chalets de Miage                                              Facile                               450 m                    2h30
  (Pays du Mont-Blanc)
- Le lac Blanc et les lacs des Chéserys                      Moyen                              650 m                     4h
  (Vallée de Chamonix)
- Du Plan de l'Aiguille au Montenvers                        Moyen                               200 m                    2h30
  (Vallée de Chamonix)
- Le lac Bénit                                                             Facile                                350 m                   2h15
  (Massif du Bargy)
Le lac de Roy                                                         Très facile                          45 m                     1h
  (Vallée du Giffre)

  

 _________________________________________________________________________________________________

Les chalets de Clapeyto et les lacs du col de Néal

Dans le Parc Naturel Régional du Queyras, dans les Hautes-Alpes, le col de Néal (2 509 m) fait l'objet d'une magnifique randonnée qui permet non seulement d'admirer toute une série de charmants lacs, mais aussi de découvrir de magnifiques chalets d'alpage.

Avec leur architecture typique, les chalets de Clapeyto (2 207 m) méritent déjà à eux-seuls le détour et constitue un joli but de marche. C'est d'ailleurs une randonnée très prisée, qui fait partie des incontournables de la région et qui figure dans les topo-guides.

Mais à moins de vouloir faire seulement une petite randonnée facile en famille, une journée repos ou de remise en forme, il serait dommage de ne pas poursuivre un peu plus loin jusqu'aux lacs du col de Néal :  lacs du Cogour, lacs Marion, lac de la Favière et lac Néal que l'on découvre en contrebas.

Tirée du livre "Queyras - Guillestrois -Embrunais" de Gérard Arnaud, cette fabuleuse randonnée ne présente pas de difficulté particulière. Elle se fait sur un bon chemin, bien balisé. Cela dit, lorsque nous l'avons faite en août 2015 avec notre fille de 16 ans et notre fils hémiplégique de 20 ans, je n'ai pas fait la boucle complète mais un retour par le même chemin à partir du col de Néal, avec Jérémie. Philippe a fait la boucle avec Justine et le sentier de la descente, partiellement à flanc de montagne, est apparemment étroit en partie...

C'est une randonnée que j'ai adorée ! Si vous aimez les habitations pittoresques, les alpages doux et paisibles, et les lacs d'altitude, je vous la recommande vivement !

A faire !  

LACS COLS DE NEAL4Ci-dessus et les 2 photos ci-dessous : les chalets de Clapeyto...

Le lac Miroir et le lac Sainte Anne

Niché à 2 215 mètres d'altitude au coeur du Parc Régional du Queyras dans les Hautes-Alpes, le lac Miroir (aussi appelé lac des Prés Soubeyrand) fait partie des incontournables de la région.

Il faut dire que ce lac est vraiment de toute beauté et n'a pas volé son nom : quand ses eaux ne sont pas troublées par le souffle du vent, elles renvoient le reflet parfait des montagnes alentours... 

On pourrait aisément se contenter de s'arrêter là pour profiter pleinement de ce cadre enchanteur, bucolique à souhait, d'autant plus que des marmottes fréquentent les environs...

Mais un peu plus loin se trouve un deuxième lac, réputé lui-aussi : le lac Sainte-Anne, alangui à 2 415 mètres d'altitude au pied du pic de la Font Sancte (3 385 m), le plus haut sommet du Queyras.

Considéré comme un lieu sacré au même titre que certains autres lacs de montagne, il fait l'objet d'un pèlerinage annuel à la chapelle du lac, chaque 26 juillet (le jour de la Sainte-Anne) depuis 1751. 

Avec ses eaux bleutées et son cadre minéral, le lac Sainte-Anne contraste fortement avec le lac Miroir. 

Personnellement j'ai été charmée par le lac Miroir, mais mon frère, qui nous accompagnait cette journée d'août 2015 où nous étions avec notre fille de 16 ans et notre fils hémiplégique de 20 ans, a préféré le lac Sainte-Anne.

Le mieux est donc de vous faire votre propre idée, et ainsi de découvrir les deux lacs...

Avant de partir, je ne peux vous cacher que la première partie de la randonnée démarre sur les chapeaux de roues par une montée rude en lacets serrés dans la forêt. Ce qui n'empêche d'ailleurs nullement l'affluence sur les rives des deux lacs en période estivale !

Malgré la difficulté de cette montée éprouvante, cette randonnée, découverte ici sur le site "Randos et balades", fait incontestablement partie de mes coups de coeur !  

A faire, et à refaire ! 

lac miroir lac ste anne4Ci-dessus : le lac Miroir...

Le lac de Clausis

Tirée du guide "Dans le Queyras et le Guillestrois" issu de la collection "Le P'tit crapahut", voici une randonnée qui nous entraîne à la découverte du lac de Clausis, niché à 2 441 mètres d'altitude sur un plateau verdoyant de la vallée du Cristillan, près de Ceillac, dans les Hautes-Alpes.

Si cette collection rassemble des balades en famille, cela n'exclut pas tout dénivelé pour autant... Alors oui ça grimpe un peu, avec parfois quelques portions assez raides, mais en dehors de ça ce parcours en aller/retour ne comporte aucune difficulté particulière. 

Avec ses berges accueillantes, le lac de Clausis est un lieu de pique-nique idéal. Vous risquez par contre d'y trouver du monde en été, du moins quand il fait beau, ce qui n'était pas le cas pour nous en cette journée d'août 2015 où le lac était aussi gris que le ciel qui nous a accompagnés tout au long de la journée !

Par chance la pluie ne s'est pas invitée au programme, et n'a pas gâché cette belle randonnée en compagnie de notre fille de 16 ans et de notre fils hémiplégique de 20 ans. Et en compagnie de nombreuses marmottes également ! Soyez attentifs et ouvrez l'oeil, et comme nous vous les verrez peut-être près du parking, sur le chemin du lac et dans ses environs...

Si vous recherchez une randonnée sans trop de dénivelé ni trop de distance à faire en famille, ou pour vous reposer entre deux grosses randonnées, le lac de Clausis est tout indiqué !

Ce lac d'altitude est un joli but d'excursion et une idée sympa pour une pause rafraîchissante dans le Queyras... 

lac de clausis2Ci-dessus : en montant vers le lac...

Le lac de Souliers depuis la Casse Déserte

Niché à 2 492 mètres d'altitude dans les alpages du massif du Queyras, dans les Hautes-Alpes, le lac de Souliers fait l'objet d'une randonnée facile, accessible au plus grand nombre.

Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si on la retrouve dans le topo-guide "Dans le Queyras et le Guillestrois" de Arielle et Jean-Marc Roux, un des livres de la collection Le p'tit Crapahut des éditions Glénat, regroupant des balades en familles.

Sans difficulté et de faible dénivelé, c'est effectivement la randonnée familiale par excellence, idéale également pour les débutants, ou ceux qui veulent profiter d'une journée repos entre deux grandes randos...

Autant dire que ce petit lac rond, surnommé l'oeil du Queyras, est très prisé et donc pris d'assaut en pleine saison estivale ! Du moins quand il fait beau... Ce qui n'était pas le cas pour nous en ce jour d'août 2015 où nous étions avec notre fille de 16 ans et notre fils hémiplégique de 20 ans.

Après une randonnée sous la grisaille, la pluie s'est invitée peu de temps après notre arrivée au lac, nous obligeant à repartir plus tôt que prévu, sous d'épais nuages tout d'abord, puis à sortir le poncho ensuite... Nous n'avons pas pu profiter des joies d'un pique-nique sur les berges du lac... Dommage !

Avant ou après la randonnée, ne quittez pas le coin sans aller découvrir la Casse Déserte et son décor lunaire absolument fabuleux ! Tout près, le mythique col d'Izoard vous attend...

Voilà donc une randonnée à faire sans hésitation pour les familles, mais de bonne heure le matin en été pour éviter l'affluence. L'idéal étant de pouvoir en profiter hors-saison...

Quant à nous, il nous reste à redécouvrir le lac de Souliers sous le soleil !

lac de souliersCi-dessus : le sentier en sous-bois...

Le lac Autier

Niché dans le Parc National du Mercantour à 2 275 mètres d'altitude sur un petit plateau herbeux, le lac Autier (2 275 m) constitue à lui seul un excellent but de randonnée, même si les topo-guides le proposent souvent en boucle avec le lac Niré (2 353 m) et le lac de la Fous (2 190 m).

Les berges accueillantes de ce lac alangui au pied des parois rocheuses du Grand Capelet invitent en effet à la détente, et la randonnée qui y mène s'effectue dans des paysages de toute beauté !

La première partie du parcours s'effectue dans le magnifique vallon de la Gordolasque, une des portes d'entrée du Parc National du Mercantour et de la célèbre vallée des Merveilles... Le sentier s'élève tout doucement le long du torrent qui se faufile dans un cadre majestueux. On marche ici sur les traces de Belle et Sébastien, ainsi qu'en témoigne une cabane de berger adossée à un énorme rocher, car en 1964 cette admirable vallée a en effet servi de décor au tournage de la série écrite et réalisée par Cécile Aubry...

On quitte ensuite le vallon de la Gordolasque pour s'engager dans celui de l'Autier, et c'est là que ça se corse, l'ascension se faisant alors plus ardue et le sentier plus escarpé.

A partir d'ici c'est aussi le domaine des chamois, présents jusqu'au lac, ainsi que nous avons eu le bonheur de le constater en ce mois d'août 2015 où nous étions avec notre fille de 16 ans et notre fils hémiplégique de 20 ans. Des moments magiques et inoubliables pour qui aime ce genre de rencontres... 

Avec des paysages à couper le soufle, une flore et une faune généreuse, tous les ingrédients sont réunis pour faire de cette randonnée un randonnée particulièrement fabuleuse et sensationnelle ! Une randonnée qui fait incontestablement partie de mes préférées...

Si vous redoutez la difficulté de la deuxième partie du parcours, ou que vous êtes avec de jeunes enfants, n'hésitez pas à venir découvrir seulement le vallon de la Gordolasque, facile d'accès, qui mérite qu'on s'y attarde !

Bref, une randonnée à ne pas manquer !  

Lac autierCi-dessus et les 5 photos ci-dessous : dans le vallon de la Gordolasque...

Le lac de Fenestre et le col de Fenestre

Tiré du guide de randonnées "Mercantour - Alpes du Sud" de Patrick Mérienne, un circuit en boucle dans le Parc National du Mercantour permet de découvrir le vallon verdoyant de la Madone de Fenestre en passant par le lac de Fenestre (2 266 m), le col de Fenestre (2 474 m) et le Pas des Ladres (2 448 m).

Cette boucle se décompose en 2 parties. La première, facile, mène au lac de Fenestre, là où de nombreuses familles s'arrêtent... La seconde, plus ardue, entraîne les randonneurs vers le col de Fenestre puis le Pas des Ladres.

En août 2015, accompagnés de notre fille de 16 ans et notre fils hémiplégique de 20 ans, notre objectif était seulement de nous rendre au lac de Fenestre. Mais de là, le col éponyme semblait si proche qu'avec Philippe nous avons décidé d'y grimper, tandis que les enfants ont préféré rester au bord du lac.

Après avoir gagné le lac de Fenestre par un large chemin grimpant doucement et régulièrement depuis le sanctuaire de la Madone de Fenestre (1 903 m), la montée est effectivement plus soutenue jusqu'au col de Fenestre.

Mais la récompense était à la hauteur des efforts endurés car là-haut, non seulement on a pu admirer la superbe vue sur le Val Gesso, côté italien, mais en plus des bouquetins peu farouches étaient présents en grand nombre ! Moments magiques...

Le lac de Trécolpas et refuge de la Cougourde

Niché à 2 150 mètres d'altitude dans un cadre enchanteur, le lac de Trécolpas fait partie des incontournables de la vallée de la Vésubie, dans le Parc National du Mercantour

Très prisé, on y trouve donc beaucoup de monde en période estivale, d'autant plus qu'il est possible de s'y baigner, pour qui ne craint pas l'eau fraiche des montagnes naturellement...

Tout comme les paysages y menant, le site est tellement enchanteur qu'on pourrait se contenter de faire un aller/retour jusqu'au lac et se poser là sur ses berges, qui invitent à la pause pique-nique et à la détente.

Cependant le guide rando "Mercantour - Alpes du Sud" de Patrick Mérienne propose une boucle qui permet de découvrir, sur le chemin du retour, le refuge de la Cougourde, situé au coeur d'un magnifique cirque glaciaire où on repère aisément un sommet emblématique du Boréon : la cime de la Cougourde, à la forme caractéristique d'une courge... 

Apparemment il n'est pas rare d'apercevoir marmottes, chamois et bouquetins sur le parcours de cette randonnée... Mais en ce mois d'août 2015, où nous étions avec notre fille de 16 ans et notre fils hémiplégique de 20 ans, les animaux n'étaient pas au rendez-vous. Peut-être à cause de la grande fréquentation de ce jour-là...

En revanche nous avons pu admirer l'Apollon, un des plus grands papillons de France. En voie de disparition, c'est une espèce protégée emblématique des montagnes... Un bien joli lot de consolation donc !

Alors que ce soit pour les papillons, les marmottes, les chamois, les bouquetins, les fleurs, les troupeaux en liberté, les ruisseaux et torrents, les cascades, le lac, le cirque glaciaire du refuge de la Cougourde, les prairies, les forêts, ou bien pour toute autre chose ou tout à la fois, il y a toujours une bonne raison de faire cette randonnée vraiment magnifique !  
 

lac trecolpas refuge cougourde4Ci-dessus et les 3 photos ci-dessous : sur le chemin du lac de Trécolpas...

Les lacs de Millefonts et le Mont Pépoiri

Tirée du guide rando "Mercantour - Alpes du Sud" de Patrick Mérienne, voilà une randonnée absolument fantastique qui nous entraîne à la découverte des lacs de Millefonts, dominés par le Mont Pépoiri (2 674 m).

Au total, ce sont pas moins de 5 lacs qui nous attendent, disséminés entre 2 225 et 2 375 mètres d'altitude dans les vallons au-dessus du village de Saint-Dalmas, dans les Alpes-Maritimes.

Le tout premier sur le parcours est le lac Petit (2 225 m) qui, contrairement à ce que son nom indique, est en réalité le plus grand de tous ! Facilement accessible depuis le parking de départ, on pourrait aisément se contenter de s'arrêter là sur ses berges, mais il serait vraiment dommage de ne pas grimper un peu au-dessus afin de pouvoir l'admirer d'en haut : la vue est splendide !

Tout près se trouve le deuxième lac, un petit lac sans nom...

Puis vient le lac Long (2 350 m), bordé de linaigrettes et envahi de nombreuses plantes aquatiques. C'est là que se sont arrêtés notre fille de 16 ans et notre fils hémiplégique de 20 ans, en ce mois d'août 2015, tandis que nous poursuivions vers le lac Gros (2 375 m), le plus haut des 5 lacs, lové sous le col du Barn (2 452 m).

De là la vue est déjà belle, mais le sommet du Mont Pépoiri (2 674 m) n'est plus très loin, attirant comme un aimant... Certes ça grimpe dur pour y accéder, mais la récompense est à la hauteur des derniers efforts fournis car le sommet offre un fabuleux panorama à 360° sur la région, avec les lacs de Millefonts en contrebas...

Quant au lac Rond, apparemment parfois asséché en fin de saison, il se découvre sur le chemin du retour...

Le dénivelé de cet itinéraire pourra sembler important pour certains... Mais l'avantage de cette randonnée, c'est que les paysages sont tellements beaux tout au long du parcours qu'on peut s'arrêter à tout moment et choisir de ne la faire que partiellement : on peut s'arrêter au bord d'un des 5 lacs, grimper jusqu'au col du Barn, ou bien poursuivre jusqu'au Mont Pépoiri... A vous de choisir !

Au final, chacun y trouvera donc son compte, en fonction de ses capactités ou simplement de ses envies.

A faire !

lacs de millefonts

Circuit des lacs de Prals

A seulement 75 kilomètres de Nice et des plages de la Méditerranée, voilà une merveilleuse randonnée qui nous entraîne dans le parc National du Mercantour à la découverte des lacs de Prals

Situés dans les Alpes-Maritimes à 2 269 mètres d'altitudeles cinq lacs de Prals, ainsi qu'on les appelle là-bas, font partie des incontournables de la région.

Il est bien sûr possible de faire un simple aller/retour pour aller jusqu'aux lacs, mais on peut aussi choisir de faire le tour du Mont Caval, qui passe par la Baisse des Cinq Lacs (2 335 m) et les lacs de Prals.

C'est cette boucle, tirée du guide rando "Mercantour - Alpes du Sud" de Patrick Mérienne, que nous avons choisie de faire en ce mois d'août 2015, avec notre fille de 16 ans et notre fils hémiplégique de 20 ans.

Sur un site enchanteur et relativement faciles d'accès, les lacs sont très prisés à la belle saison, d'autant plus que leurs eaux peu profondes incitent les plus courageux à la baignade...

Et puis cerise sur le gâteau, en plus des sompteux paysages que réserve ce circuit tout au long du parcours, il est très probable que marmottes et chamois soient au rendez-vous !

Voilà donc une randonnée que je vous recommande vivement, car même si pour nous ce jour-là le généreux soleil du départ a malheureusement cédé la place aux nuages à notre arrivée aux lacs, j'ai vraiment adoré cette randonnée, que j'espère bien avoir l'occasion de refaire à nouveau !

lacs de prals1

Les lacs Perrin

Non loin de la  frontière franco-italienne, dans la vallée de la Maurienne en Savoie, les lacs Perrin font l'objet d'une randonnée facile de peu de dénivelé, qui convient tout particulièrement aux familles en quête de balades tranquilles dans les alpages.

Idéale également pour une journée repos, cette randonnée mène à deux petits lacs : le lac Perrin Inférieur (2 317 m), envahi par les herbes, puis le lac Perrin Supérieur (2 340 m), miroir des Dents d'Ambin (3 372 m).

Sur le chemin du retour, le chemin carrossable offre de magnifiques points de vue, et l'incroyable couleur turquoise des eaux du lac du Mont-Cenis (1 974 m) invite à une halte... 

C'est d'ailleurs la découverte de ce très beau lac quelques jours plus tôt qui m'avait donné envie de faire un balade dans les environs.

Voilà donc une randonnée sympathique, qui remonte pour nous à début août 2008, accompagnés de notre fille de 9 ans et de notre fils hémiplégique alors âgé de 13 ans.  

lacs perrinCi-dessus : sur le chemin des lacs Perrin...

Restez informés !

Pour ne rater aucun nouvel article, inscrivez-vous à la newsletter et recevez gratuitement en cadeau mes 2 albums photos numériques : "La montagne en photos" et "La mer en photos".

Traduction

A propos

 photo presentation

Coucou !

Moi c'est Sylvie...

Je randonne depuis 1990 et ici je vous fais partager mes randonnées, à la montagne mais aussi à la mer ou ailleurs, en été comme en hiver :

- Afrique du Sud
- Alpes
- Andorre
- Bretagne
- Charente-Maritime
- Corse
- Espagne
- Ile de la Réunion
- Massif Central
- Pays-de-la-Loire
- Pyrénéees

 

Suivez-moi sur Facebook

 

Recherche

Avertissement :

Les indications fournies dans mes descriptifs sont brèves et sommaires, et servent principalement à vous faire une petite idée de la randonnée présentée, selon mon ressenti. Elles ne remplacent pas l'indispensable topo-guide, qui vous fournira un descriptif complet et précis de votre randonnée, ainsi qu'une carte IGN pour le détail du parcours. 

Des facteurs météo ou autres sont susceptibles de faire évoluer rapidement la difficulté d'un itinéraire. Chaque randonnée se fait donc sous votre propre responsabilité. Toutes les informations fournies ici ne pourront en aucun cas engager ma responsabilité en cas d'accident ou de quelque manière que ce soit.