BANNIERE1

logo-EnFranceAussi

Cet article participe au rendez-vous mensuel "En France Aussi", évènement interblogueurs organisé par Sylvie du blog Le coin des voyageurs, qui découvre (ou redécouvre) la richesse et la beauté de la France. 

Chaque mois, elle invite d'autres blogueurs à partager des articles autour d'un thème différent.

Depuis quelques temps, un blogueur est invité à être le leader du mois, et à choisir le thème.

Ce mois-ci, je participe pour la trente-septième fois dans le cadre de ce 51ème RDV, dont le thème a été choisi par Chacha Aventurière du blog Les aventures de la tribu de Chacha "Fromage".

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦  ♦ ♦ ♦ ♦  

On a beau aimer le fromage, on ne connait pas forcément la différence entre un fromage fermier et un fromage laitier : un fromage laitier est un fromage fabriqué dans une laiterie avec le lait (cru ou pasteurisé) de plusieurs fermes, tandis qu'un fromage fermier est fabriqué après chaque traite directement sur le lieu de la traite, donc avec le lait cru d'un seul troupeau.

Dans les régions où les troupeaux passent l'été dans les prairies d'altitude, des petites maisons ont été construites pour que les vachers et les bergers puissent rester avec leurs bêtes le temps de la transhumance et fabriquer leurs fromages sur place : en Ariège on les appelle des orris, dans le Pays Basque des cayolars (ou cujalas), dans les Alpes des chalets, et dans le massif central des burons.

Ce sont précisément des burons dont je voudrais vous parler aujourd'hui, et en particulier des burons de Salers.

burons salers10

 

 

Salers, c'est le nom d'un charmant petit village médiéval situé à 950 mètres d'altitude au coeur du Parc des volcans d'Auvergne, et qui mérite assurément le détour...

 

burons salers1

 

 

 

C'est aussi le nom d'une race bovine, la Salers, une vache emblématique des Monts du Cantal, tout particulièrement adaptée au rude climat de la région. Très photogénique avec ses jolis yeux et ses cornes en forme de lyre, la particularité de cette espèce est qu'elle est si maternelle qu'elle accepte la traite uniquement si son petit est à côté d'elle : c'est lui qui amorce la montée du lait...

 

Salers, c'est enfin le nom d'un délicieux fromage au lait cru de vache, et pas forcément uniquement au lait des vaches Salers comme son nom pourrait le laisser entendre. Le lait des Salers ne sert d'ailleurs pas uniquement à la fabrication du fromage Salers, mais aussi à la fabrication du cantal, du saint-nectaire ou d'autres fromages.

Traditionnellement, le fromage salers et le cantal au lait des vaches Salers étaient fabriqués par les vachers dans les burons, ces petits bâtiments en pierre aux toits de lauze disséminés ça et là sur les plateaux, tombés peu à peu à l'abandon.

Aujourd'hui, seuls quelques-uns restent en activité... Le fromage AOP Cantal au lait de Salers est désormais fabriqué en coopérative, et le fromage AOP Tradition Salers à la ferme. Les producteurs ont en effet obtenu cette appellation protégée pour le fromage salers fabriqué traditionnellement à partir de lait de vaches Salers exclusivement : l'empreinte en relief "Tradition Salers" est apposée sur leurs fourmes ainsi que des représentations de têtes de vaches Salers sur le côté de celles-ci.

Pour faire perdurer la mémoire des burons et l'histoire pastorale du Cantal, un passionné, Jean-Pierre LALLET, ancien mineur et coureur cycliste, a reconstruit à l'identique en 1996 un de ces burons, devenu "la Maison du Fromage et de la Vache Salers"

burons salers8Ci-dessus : la Maison du Fromage et de la vache Salers


En 2002 a suivi juste à côté la reconstruction d'un second buron destiné, en collaboration avec la famille LABOUNOUX, fabriquant d'apéritifs à base  de gentiane depuis 1885, à retracer l'histoire de la gentiane, autre emblème du Cantal :
"la Maison de la Gentiane SALERS". 

burons salers6Ci-dessus : la Maison de la Gentiane Salers


A Salers, sur la route du Puy Mary, ces 2 burons offrent un panorama vraiment exceptionnel sur la vallée de la Maronne et, au cours d'une visite guidée absolument passionnante, instructive et captivante (qui peut-être paraîtra un peu longue aux familles avec des enfants...), on apprend absolument tout sur le fromage Salers, la vache Salers et la gentiane.

burons salers7Ci-dessus : panorama sur la vallée de la Maronne depuis les burons de Salers


Au programme : explications sur le panorama, l'architecture d'un buron et l'évolution des outils des buronniers et des gentianaires (ou gençanaïres), vidéo, exposition et explications sur la race Salers, dégustation et vente de fromage et de gentiane Salers... 

Ce site est un des plus visités du Cantal aujourd'hui, et sur réservation on peut même y déguster le repas du buronnier, à base de truffade bien évidemment. Ce plat à base de pommes de terres et de tome fraîche est un pur délice et, si j'en ai mangé plusieurs dans les restaurants de Salers et de ses alentours, je regrette de ne pas avoir goûté celle de ces fameux burons de Salers...

burons salers12

burons salers11
                                      Ci-dessus : la truffade accompagnée de charcuterie de pays...


Après cette visite incontournable, qui pour nous remonte à une journée pluvieuse d'août 2016, je vous promets que vous vous souviendrez de la différence entre un fromage laitier et un fromage fermier, que vous regarderez les vaches Salers d'un oeil différent lors de vos balades, et que vous ne passerez plus devant un buron sans une pensée pour les buronniers...

D'ailleurs, peut-être aurez-vous envie de rénover un buron pour y habiter, qui sait ?

burons salers13Ci-dessus : buron en cours de rénovation dans les environs de Récusset, sur le chemin du Puy Violent... 


En dehors des burons de Salers, il est possible de visiter librement le buron de Violental. Non accessible en voiture, bâti il y a deux siècles et restauré à l'identique en 2005, il se trouve dans les alentours du Puy Violent (1 592 m).

burons salers3Ci-dessus : le buron du Violental (1 278 m)

localisation burons salersLocalisation des burons de Salers - Openrunner

burons salersCi-dessus : vache Salers

burons salers4Ci-dessus et ci-dessous : vue des remparts de Salers...

burons salers5

 

                     INFOS PRATIQUES :

- Les burons de Salers sont ouverts tous les jours de 10h à 19h d'avril à fin Septembre.

Retrouvez toutes les informations ici sur le site officiel des burons de Salers.

- Accès : Sur la D680, à 3 km de Salers et à 15 km du Puy Mary.


Et vous, avez-vous déjà visité les burons de Salers ? Aimez-vous le fromage salers et le cantal ?

Commentaires   

Anne
# Anne 01-11-2017 11:55
Pas étonnant que ce soit bon, dans un tel paysage!
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 02-11-2017 09:48
Oui le Cantal est une région magnifique, et ses spécialités locales délicieuses !
Répondre | Répondre en citant | Citer
chacha aventurière
# chacha aventurière 01-11-2017 13:56
une belle découverte, une balade au grand, un bon fromage ... woudiou que notre pays est beau
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 02-11-2017 09:52
Ça oui tu l'as dit, et on ne le répétera jamais assez : la France est vraiment un beau pays, avec des paysages si diversifiés et une cuisine riche et variée !
Répondre | Répondre en citant | Citer
travelingaddress
# travelingaddress 01-11-2017 18:18
en tout cas, ça a l'air très joli comme ville !
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 02-11-2017 09:54
Ça l'est vraiment ! En tout cas moi je suis tombée sous le charme !
Répondre | Répondre en citant | Citer
Barbier Martine
# Barbier Martine 02-11-2017 10:08
Situé à l'entrée du Parc Naturel Régional des Volcans d'Auvergne, Salers est un véritable joyau architectural, que nous avons beaucoup aimé aussi, classé parmi les Plus Beaux Villages de France. Ton article sur le fromage est top !!! Merci aussi pour ton petit com, sur mon blog, fort sympathique ! A bientôt.
Martine
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 02-11-2017 10:37
Merci beaucoup Martine ! Je vois que toi aussi tu connais et aimes Salers autant que moi... Je ne me suis pas trop attardée ici à parler de ce charmant petit village car ce n'était pas précisément l'objet de mon article, mais je pense qu'il mérite un article à lui tout seul. C'est ce que j'ai prévu en tout cas, car je compte bien mettre la région à l'honneur très bientôt sur le blog ;-) A très vite...
Répondre | Répondre en citant | Citer
Benoît
# Benoît 02-11-2017 13:43
La rando doit être superbe ! Lors d'un trek en Inde, nous avions rencontré 2 jeunes femmes faisant du fromage de yack dans un "buron" local. Comme quoi ! Des traditions d'antan qui vivent encore et c'est bien chouette !
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 02-11-2017 12:26
Oui la rando dans le coin est superbe, et je vais prochainement mettre tout ça en ligne sur le blog... Un trek en Inde ça doit être carrément géant, tu me fais rêver là ! Peut-être est ce d'ailleurs déjà sur ton blog ? En tout cas du fromage de yack je n'ose imaginer quel goût ça doit avoir (y as-tu goûté d'ailleurs ?) mais dans un pays tel que l'Inde je ne suis pas surprise que la fabrication dans les "burons" locaux perdure encore...
Répondre | Répondre en citant | Citer
Marie Thé
# Marie Thé 04-11-2017 08:08
Coucou Sylvie, Salers, un village qui reste en mémoire, pour y être allée plusieurs fois et qui a tant de charme avec ses maisons, ruelles et tout et tout et les randos dans cette belle région, tellement agréables. Il manque à mes souvenirs les burons que je n'ai pas visités, j'ai admiré les belles vaches "Salers" mais pas fait honneur à l'histoire et tradition de ses fromages fermiers (pas très prisés par mes proches) Merci à toi pour ton article tellement intéressant et vivant comme tu sais le faire.A bientôt
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 04-11-2017 15:26
Coucou Marie-Thé ! Je ne sais pas quand tu as été là-bas mais peut-être que les burons n'étaient pas encore rénovés ? En tout cas quand on se reverra, à défaut de parler des burons et de ses fromages, on pourra parler du charmant village de Salers ;-) Belle fin de week-end et à très vite. Bisous.
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sabrina
# Sabrina 04-11-2017 17:39
Quel coin superbe. Tu as du te régalée.
Tu as raison elle sont bien photogéniques ces petites vaches.
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 06-11-2017 12:33
Je les trouve vraiment très belles avec leurs cornes en forme de lyre. Par contre je ne suis pas rassurée quand il faut passer à côté d'elles (ce qui arrive parfois pendant les randos...), surtout si elles ont leurs petits...
Répondre | Répondre en citant | Citer
Stéphanie
# Stéphanie 05-11-2017 11:27
Ce n'est plus la saison de s'y rendre, mais je note ce bel endroit qui doit être drôlement agréable à visiter aux beaux jours!
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 06-11-2017 12:35
Oui je confirme que c'est vraiment une très belle région. Si tu reviens par ici sur le blog tu en verras bientôt plus, car je vais prochainement mettre mes randos du coin en ligne...
Répondre | Répondre en citant | Citer
La fille de lencre
# La fille de lencre 05-11-2017 16:11
Oh là là, j'ai envie d'une truffade maintenant :)
Très belles photos qui donnent envie de verdure ...
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 06-11-2017 13:39
Moi aussi je mangerais bien une bonne truffade, mais je n'en ai jamais fait à la maison... Pour ce qui est de la verdure, désormais il va falloir attendre le retour des beaux jours pour pouvoir en profiter à nouveau...
Répondre | Répondre en citant | Citer
Pierre
# Pierre 06-11-2017 12:17
Merci Sylvie pour ces beaux paysages. Je lorgnais justement sur Salers il y a quelques mois pour me décider sur le futur endroit de mes vacances... Ca donne vraiment envie ! A bientôt et bonne semaine ! :-)
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 06-11-2017 13:43
Salers est un très bon choix pour les vacances. Nous étions dans un petit hameau juste à côté l'an passé, et nous avons passé un séjour génial, basé sur la rando pour ne pas changer...Mais en dehors de la rando ce ne sont pas les activités qui manquent !
Répondre | Répondre en citant | Citer
Paule-Elise
# Paule-Elise 07-11-2017 19:50
Que c'est beau! Des paysages pleins de caractère et de rusticité. Autant le fromage en lui-même ne me fait pas trop envie, autant la région et ses traditions, oui carrément. Tes photos sont très belles d'ailleurs. Merci !
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 08-11-2017 11:13
Merci à toi pour le compliment pour les photos, ça me fait bien plaisir :-) Pour ce qui est de cette région, oui elle est vraiment magnifique et si tu en as l'occasion je te conseille vivement d'y aller, car même si tu n'es pas très fromage, tu te régaleras de nombreuses autres façons je peux te le garantir !
Répondre | Répondre en citant | Citer
Kantutita
# Kantutita 08-11-2017 11:02
Wahou! Comment te dire... les paysages, la gastronomie, le patrimoine, ton billet m'a fait rêver à l'Auvergne!
Merci pour cette escapade sympa au milieu d'une journée pluvieuse ;)
Hey avec tes 37 contributions tu dois être une des championnes de En France Aussi!!!
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 08-11-2017 13:20
C'est vrai que rêver d'Auvergne en ces jours maussades c'est pas trop mal ;-) C'est une région qui est moins réputée que les Alpes ou les Pyrénées par exemple et pourtant, elle mérite largement le déplacement !
Pour ce qui est de mes participations à ce RDV, je regrette bien de ne pas l'avoir connu dès le départ, sinon mon "score" serait encore bien meilleur ;-) Parfois je me dis qu'il serait peut-être temps d'arrêter car ça prend énormément de temps de passer ensuite sur tous les blogs mais c'est tellement enrichissant ! Et puis avant d'arrêter, je vise les 50 participations ;-)
Répondre | Répondre en citant | Citer
Passion Nature
# Passion Nature 10-11-2017 10:51
Re!

Ah et bien là tu étais pas très loin de chez moi. L'Auvergne est une superbe région sauvage comme j'aime. Et puis ce plat au fromage, hummm qu'est-ce que ça me donne envie! Bon ce soir je vais me rattraper avec une raclette, voilà! :-)

Bisous et bonne journée.
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 10-11-2017 15:28
Re-coucou Caroline !
Quelle chance tu as d'être si près de l'Auvergne ! C'est une région que j'aime beaucoup moi aussi, et qui va être à l'honneur sur le blog très prochainement ;-)
Quant à la truffade, oui moi aussi ça me fait très envie car j'adore, mais je n'en fais jamais à la maison. Comme toi je vais me consoler avec une raclette : j'arrive justement de faire mes courses et la raclette est ce que j'ai prévu pour mes invités dimanche :lol: Bisous à toi.
Répondre | Répondre en citant | Citer
Roguidine
# Roguidine 10-11-2017 12:40
Bonjour,
Ce n'est pas trop loin de chez moi , 160 km environ ,
ce n'est pas pour ça que j'y suis allée mais en voyant tes photos ça me motive !! je connais les belles vaches de cette région avec leurs grandes cornes !! la truffade j'en ai mangé à Nasbinals , j'ai trouvé trop gras, écoeurant mais dans la région ils en ont l'habitude !!!
Merci pour les belles photos,
Bon week-end
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 10-11-2017 17:06
Ah quelle chance d'habiter "si près" de cette merveilleuse région ! J'adorerais ! Et comme ça je pourrais manger de la truffade plus souvent car contrairement à toi, j'adore ;-) Mais contrairement à la tartiflette, je n'en fais jamais à la maison... En tout cas je t'encourage vivement à découvrir ce magnifique petit coin ! Bon week-end à toi aussi et à bientôt.
Répondre | Répondre en citant | Citer
Pastelle
# Pastelle 20-11-2017 22:08
Merci pour tout ce que j'ai appris en lisant cet article ! En particulier la différence entre fromage laitier et fromage fermier.
Le fils d'un ami est apprenti berger dans les Pyrénées, et j'y ai visité plusieurs "cabanes". Je n'ai jamais entendu d'autre appellation, ça doit donc être le nom pyrénéen pour les burons. En tout cas ils y vivent et y dorment en été, et aussi y fabriquent le fromage. Passionnant à voir également.
Et merci aussi pour toutes les photos. :)
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 21-11-2017 12:54
Avec plaisir !
C'est vrai que je me suis posée la question pour savoir quel était l'équivalent des burons dans les Pyrénées, et à part les orris en Ariège, je n'ai rien trouvé d'autre ! Donc c'est sûrement les cabanes... J'ai vu parfois des reportages sur la vie des bergers à cette époque là de l'année, mais je n'ai jamais visité l'intérieur d'un logement aménagé et habité. Je pense qu'il faut connaître quelqu'un ou bien que ce soit une visite organisée... A moins qu'il y ait parfois des horaires de visite sur place...
Répondre | Répondre en citant | Citer
Pastelle
# Pastelle 21-11-2017 21:35
C'est juste une maison "ordinaire" un peu "dense" et légèrement bordélique, avec une salle pour fabriquer le fromage totalement clean et bien rangée, la différence entre les deux est amusante. Mais ils sont sympas tu sais, si tu demandes gentiment ils te feront visiter sans problème ! :)
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 22-11-2017 09:48
Merci pour le conseil ! Si j'ose je demanderai peut-être un jour ;-) En tout cas il faut être vraiment passionné pour vivre ainsi tout seul pendant si longtemps, si loin de tout et de sa famille...
Répondre | Répondre en citant | Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Restez informés !

Pour être au courant de chaque nouvel article, inscrivez-vous à la newsletter et recevez gratuitement en cadeau mes 2 albums photos numériques : "la montagne en photos" et "la mer en photos".

Traduction

A propos

 

photo presentation

 

Coucou !

Moi c'est Sylvie...

Je fais de la randonnée depuis 1990.

Ici, vous trouverez quelques conseils mais surtout, je vous fais partager mes randonnées, principalement à la montagne mais aussi à la mer ou ailleurs, en été comme en hiver :

- Pyrénées
- Alpes
- Corse
- Bretagne
- Pays de la Loire
- Ile de la Réunion

 

Suivez-moi sur Facebook

 

Recherche

Avertissement :

Les indications fournies dans mes descriptifs sont brèves et sommaires, et servent principalement à vous faire une petite idée de la randonnée présentée, selon mon ressenti. Elles ne remplacent pas l'indispensable topo-guide, qui vous fournira un descriptif complet et précis de votre randonnée.

Des facteurs météo ou autres sont susceptibles de faire évoluer rapidement la difficulté d'un itinéraire. Chaque randonnée se fait donc sous votre propre responsabilité. Toutes les informations fournies ici ne pourront en aucun cas engager ma responsabilité en cas d'accident ou de quelque manière que ce soit.