BANNIERE2

ACCUEIL

Les gorges de Kakuetta

Sainte-Engrâce, petit village pittoresque de Haute-Soule dans le Pays Basque (Pyrénées-Atlantiques), abrite un site grandiose, sauvage et protégé : les gorges de Kakuetta, chef d'oeuvre de la nature.

Dans un décor de bout du monde, un parcours aménagé permet d'admirer leur mystérieuse beauté, le temps de 4 kilomètres aller et retour

Au milieu d'une végétation luxuriante, le long d'une rivière qui se tortille, ce parcours varié réjouira les petits comme les grands : passage dans un tunnel, passerelles et escaliers, parois vertigineuses, cascade, grotte... 

Attention, le sentier est certes aménagé mais il ne faut pas pour autant négliger le choix des chaussures : ici l'eau est omniprésente et ruisselle de partout, rendant le sol humide et glissant. Pour éviter les risques de chute, mieux vaut donc laisser les chaussures à talons et les tongs à la maison et prévoir des chaussures de marche. Personnellement, j'ai déjà vu des personnes mal chaussées tomber...

Cette visite est payante... mais incontournable. Les gorges de Kakuetta méritent vraiment le détour, et sont à découvrir absolument

Car vraiment, oui, pour moi il serait dommage de manquer ce site fabuleux à la beauté fascinante, où l'on se sent tout petit au fond du canyon où l'on peine parfois à apercevoir le ciel.

En dehors de la saison estivale où l'affluence est énorme, on doit avoir encore plus l'impression d'être dans un autre monde, hors du temps... Alors, si comme nous vous y allez en plein été, comme en ce mois-de juillet 2010 où nous étions sans les enfants, choisissez bien vos horaires pour en profiter un maximum !

 gorges-de-kakuetta1

Nos vacances en 2010 : le Pays basque

Le Pays basque, j'en avais souvent entendu parler, mais principalement pour sa côte. Je savais bien qu'il y avait aussi de la montagne, mais j'imaginais surtout de petites collines. Pensant qu'il y avait donc peu de randonnées à faire côté montagne, nous avions toujours délaissé cette destination : quelle erreur ! ...

A force tout de même d'en entendre parler, j'ai eu envie d'aller découvrir ce fameux petit coin des Pyrénées.

Aussi, lorsqu'en juillet 2010 l'occasion de prendre une semaine de vacances sans les enfants s'est présentée, nous avons décidé d'en profiter pour y aller.

Bien nous en a pris : nous sommes tombés sous le charme !

Depuis, nous y sommes retournés déjà 2 fois avec les enfants...

Pour ce premier séjour en 2010, nous étions en location à Menditte, une toute petite commune de la Soule.

Voici notre programme "découvertes" : 

pays-basque-2010

 

 

- les gorges de Kakuetta
- la passerelle d'Holzarte et le pont d'Olhadubi
- le pic des Escaliers
- les petits villages du Pays Basque, le petit train de la Rhune et les falaises feuilletées de Socoa

 

 

 

 

 

Boucle du Plan de la Croix

Au départ de Saint-Nicolas-de-Véroce, situé sur les hauteurs de Saint-Gervais-les-Bains en Haute-Savoie, la boucle du Plan de la Croix est vraiment une superbe randonnée en raquette à neige.

Ce très chouette parcours est en plus varié, avec une vue panoramique depuis le Plan de la Croix (1 440 m), des fermes anciennes, et un retour après Les Meuniers (1 060 m) par le Sentier du Baroque et une portion du Tour du Mont-Blanc. 

Entièrement balisé, ce sentier raquettes est dans la brochure "Itinéraires de raquette à neige au Pays du Mont-Blanc" (rebaptisée depuis "Raquette à neige au Pays du Mont-Blanc"), téléchargeable sur le site officiel de la vallée de Chamonix et disponible sur place dans les offices de tourisme.

Ce très joli circuit ne comporte pas de difficulté particulière mais, en raison de son dénivelé non négligeable de 425 mètres, je ne le conseillerais toutefois pas aux débutants pour une première balade. 

Pour nous, c'était en février 2012 avec notre fille de 13 ans et notre fils hémiplégique de 17 ans.

 BOUCLE-DU-PLAN-DE-LA-CROIX

Façades de charme...

 

logo-EnFranceAussi

 

Cet article participe au rendez-vous mensuel "En France Aussi", évènement interblogueurs organisé par 3 blogueuses Voyage : Nath' du blog La Terre sur son 31, Christelle du blog Voyage féminin, et Sylvie du blog Le coin des voyageurs, qui découvrent (ou redécouvrent) la richesse et la beauté de la France.


Chaque mois, elles invitent d'autres blogueurs à partager des articles autour d'un thème différent.

 

 Ce mois-ci, je participe pour la huitième fois dans le cadre de ce 20ème RDV, dont le thème est : "Nos belles façades".

 

Les belles façades, ce sont pour moi toutes ces façades si charmantes que je ne peux m'empêcher de les admirer, de les dévorer des yeux, de m'attarder, de me retourner, de les photographier...

Jolies façades de maisons, de restaurants, de boutiques, de granges..., ce sont des façades coup coeur !

Pour le plaisir des yeux, et rien que pour vous, voici une petite sélection de mes façades de charme préférées, glanées ici et là pendant ou après nos randonnées...

 

... Dans les Alpes : 

FACADE-ALPES- BONNEVALBonneval-sur-Arc

Le chemin des Granges de la Gorge

Le Chemin des Granges de la Gorge est une petite boucle, courte mais sauvage, qui offre notamment un joli point de vue lorsqu'on arrive aux Granges d'En-Haut, situées à 1 360 m d'altitude. 

Cette balade familiale à la portée de tous se déroule dans le petit village alpin des Contamines-Montjoie, au coeur du massif du Mont-Blanc, en Haute-Savoie.

Réalisé en février 2012, avec notre fille de 13 ans et notre fils hémiplégique de 17 ans, cet itinéraire était surtout l'occasion pour nous de compléter la boucle du Crey Derrière que nous avons faite juste avant, et qui nous avait paru trop courte.

Ce sentier raquettes fait partie de la brochure "Itinéraires de raquette à neige au Pays du Mont-Blanc" (rebaptisée depuis "Raquette à neige au Pays du Mont-Blanc"), téléchargeable sur le site officiel de la vallée de Chamonix et disponible sur place dans les offices de tourisme.
 

le-chemin-des-granges 

5 conseils pour randonner avec des enfants

Lorsqu'on aime la randonnée, rien de mieux évidemment que de vivre cette formidable expérience en famille, avec ses enfants. 

L'idéal est de commencer à randonner avec eux avant même qu'ils ne sachent marcher, afin que cela leur paraisse ensuite le plus naturel possible. Mais, si vous découvrez la randonnée plus tardivement et que vos enfants sont déjà un peu plus grands, il n'est pas impossible pour autant de leur donner le goût et l'envie de marcher !

Ce qui compte avant tout, c'est que les enfants ne vivent pas la randonnée comme une obligation ou une contrainte, qu'ils ne la subissent pas mais la vivent pleinement, et qu'ils y trouvent autant de plaisir que nous. Pour cela, il suffit de leur donner le goût de la randonnée. Car le pire serait de les dégoûter...

Alors bien sûr, pour éviter d'en arriver là, on se pose plein de questions lorsqu'on randonne avec des enfants : Comment faire avec un petit qui ne marche pas encore ? Est-ce qu'il n'est pas trop petit pour faire telle ou telle randonnée ? Comment faire pour qu'il ne s'ennuie pas et apprécie la randonnée ? 

Je n'ai pas l'expérience de la randonnée avec un bébé, car nous n'avons jamais marché avec nos enfants avant l'âge de 12 mois, mais voici 5 conseils pour profiter au mieux des randonnées avec les enfants et leur transmettre votre passion : 

 en-famille

Boucle du Crey Derrière

Pour la première randonnée en raquette à neige de notre séjour, nous voulions démarrer en douceur, afin de nous donner un petit temps d'adaptation à cette pratique plus fatiguante que la randonnée pédestre.

Tirée de la brochure "Itinéraires de raquette à neige au Pays du Mont-Blanc" (rebaptisée depuis "Raquette à neige au Pays du Mont-Blanc"), téléchargeable sur le site officiel de la vallée de Chamonix et disponible sur place dans les offices de tourisme, nous avons choisi la petite boucle de 5 kilomètres du Crey Derrière, au départ des Contamines-Montjoie, en Haute-Savoie dans les Alpes. 

Cet itinéraire fait partie d'un ensemble évolutif de 4 boucles, de distance, durée et dénivelé différents, afin que chacun puisse choisir selon ses capacités physiques et son entrainement. Ces boucles entièrement balisées, évoquées en fin d'article, se déroulent à travers champs et hameaux et empruntent une partie du Tour du Mont-Blanc, que l'on découvre ici sous son manteau de neige.

Pour nous c'était en février 2012, avec notre fille de 13 ans et notre fils hémiplégique de 17 ans, et jusqu'à présent nous n'avions jamais vu autant de neige ! 

La boucle du Crey Derrière est un circuit vraiment très sympa, où nous avons eu l'impression d'être seuls au monde, avec un sentiment de liberté et de plénitude intense, avant le retour à la civilisation dans le très joli village des Contamines-Montjoie.

Au final ça nous a paru bien court, à tel point que nous avons enchainé avec une autre petite balade !

Boucle-du-crey-derriere

La raquette à neige

Pendant de nombreuses années, j'ai associé les sports d'hiver au ski uniquement... Et comme je n'étais pas du tout attirée par le ski, je disais donc que la montagne en hiver ne m'intéressait pas !

Pour moi, la montagne était synonyme de randonnées en été, je n'envisageais pas du tout d'y aller pour y faire autre chose...

Mais ça, c'était avant ! ...

... Avant de me rendre compte que les sports d'hiver, c'est le ski, certes, mais pas que !

Car les sports d'hiver, c'est aussi la raquette à neige...

raquette-à-neige

 

Les petites et grosses bêtes de nos montagnes

 

 
logo-EnFranceAussi

 

Cet article participe au rendez-vous mensuel "En France Aussi", évènement interblogueurs organisé par 3 blogueuses Voyage : Nath' du blog La Terre sur son 31, Christelle du blog Voyage féminin, et Sylvie du blog Le coin des voyageurs, qui découvrent (ou redécouvrent) la richesse et la beauté de la France.


Chaque mois, elles invitent d'autres blogueurs à partager des articles autour d'un thème différent.

 

 Ce mois-ci, je participe pour la septième fois dans le cadre de ce 19ème RDV, dont le thème est : "Nos amis les bêtes".

 

A la lecture de ce thème me sont immédiatement venues en tête des images : celles des animaux que l'on rencontre lors de nos randonnées en montagne...

Petites ou grosses, ce sont de ces bêtes là dont j'avais envie de vous parler aujourd'hui, car elles font partie pour moi des attraits majeurs d'une randonnée... Je peux choisir une randonnée simplement parce que je sais que je vais y trouver des animaux !

D'ailleurs, à bien y réfléchir, je m'aperçois qu'au fil des années nous avons vu bien des bêtes en montagne ! Jugez plutôt : 

 

Les animaux faciles à voir : 

Communément, il y a bien sûr les vaches que l'on croise ici ou là, paissant la plupart du temps en toute liberté. On passe alors au milieu des troupeaux en admirant les cloches joliment décorées, marchant un moment au son des clarines... De purs moments de bonheur !

vaches-alpes

Restez informés !

Pour ne rater aucun nouvel article, inscrivez-vous à la newsletter et recevez gratuitement en cadeau mes 2 albums photos numériques : "La montagne en photos" et "La mer en photos".

Traduction

A propos

 photo presentation

Coucou !

Moi c'est Sylvie...

Je randonne depuis 1990 et ici je vous fais partager mes randonnées, à la montagne mais aussi à la mer ou ailleurs, en été comme en hiver :

- Afrique du Sud
- Alpes
- Andorre
- Bretagne
- Charente-Maritime
- Corse
- Espagne
- Ile de la Réunion
- Massif Central
- Pays-de-la-Loire
- Pyrénéees

 

Suivez-moi sur Facebook

 

Recherche

Avertissement :

Les indications fournies dans mes descriptifs sont brèves et sommaires, et servent principalement à vous faire une petite idée de la randonnée présentée, selon mon ressenti. Elles ne remplacent pas l'indispensable topo-guide, qui vous fournira un descriptif complet et précis de votre randonnée, ainsi qu'une carte IGN pour le détail du parcours. 

Des facteurs météo ou autres sont susceptibles de faire évoluer rapidement la difficulté d'un itinéraire. Chaque randonnée se fait donc sous votre propre responsabilité. Toutes les informations fournies ici ne pourront en aucun cas engager ma responsabilité en cas d'accident ou de quelque manière que ce soit.